Ilhan MIMAROGLU (entretien)

1971
01m 26s
Réf. 00071

Notice

Résumé :

Interview extraite du CD-ROM "La Musique électroacoustique" Ed. Hyptique (2000)

Type de média :
Date de diffusion :
2000
Date d'événement :
1971
Personnalité(s) :

Transcription

Ilhan Mimaroglu
John Cage m'avait raconté ce qui était arrivé au trois moines bouddhistes. Ils sont allés nager dans une rivière et suspendre leurs vêtements sur une branche d'arbre. Et à peine qu'ils commencent à nager, un grand oiseau se pose sur la branche et les vêtements tombent dans l'eau. "C'est affreux" dit l'un des moines, indiquant le fait que les vêtements sont dans l'eau. "Comme c'est beau" s'exclame le deuxième moine, indiquant l'oiseau. Et le troisième continue à nager, puisqu'ils sont là pour nager et non pour faire des jugements de valeur. Eh bien, je suis là pour nager tout en faisant des jugements de valeur. L'oiseau est beau, c'est bien. Les vêtements sont tombés dans l'eau, c'est mauvais. Il faut que les vêtements ne soient pas mouillés et qu'ils restent suspendus alors il faut refaire le passé. Il faut reconstruire le passé. Il faut choisir parmi les événements, éliminer les uns, garder les autres, les altérer si c'est nécessaire, les mettre ensemble dans un certain ordre, et puis encore une fois dans un ordre différent, et puis encore une fois, découpage, tournage, montage, surtout montage. Ah ! C'est comme le cinéma, n'est-ce pas ?