Gilles RACOT (entretien)

1985
22s
Réf. 00074

Notice

Résumé :

Interview extraite du CD-ROM "La Musique électroacoustique" Ed. Hyptique (2000)

Type de média :
Date de diffusion :
2000
Date d'événement :
1985
Personnalité(s) :

Éclairage

Né en 1951, Pavillons-sous-Bois

Etudes d'arts plastiques à Paris. Etudes et exercices autodidactes de composition musicale. Mention au Prix International de Composition de l'Akademie der Künste Berlin (1970).

Elève de Pierre Schaeffer et de Guy Reibel au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (1979-1982).

Depuis 1983, collaborateur libre du Groupe de Recherches Musicales de l'INA, il réalise plusieurs pièces mixtes associant des dispositifs instrumentaux et leurs transformations par ordinateur organisées sur support. Il est intervenu dans ce cadre à la naissance de concepts de plusieurs logiciels du son.

Par ailleurs, l'écriture de ses œuvres instrumentales s'enrichit de procédés dérivés des techniques du travail sur le son.

Participe aux réalisations de l'équipe pédagogique de l'émission " l'Oreille en Colimaçon " de France-Musiques (1982-1986).

En 1985 est associé aux travaux de la recherche musicale de l'IRCAM.

Lauréat du Prix Villa Médicis " hors-les-murs " (1995).

Compositeur en recherche dans l'équipe " Analyse-Synthèse " de l'IRCAM (1998).

Prix au Concours International de Musique Electroacoustique de Bourges (1998) avec Vifs instants pour ensemble instrumental et électroacoustique.

Ses œuvres instrumentales et mixtes ont été interprétées par des ensembles tels que l'Atelier Lyrique du Rhin, l'Itinéraire, l'Ensemble Intercontemporain, les Percussions de Strasbourg, les musiciens de l'Opéra National de Paris... et programmées dans de nombreux festivals de musique contemporaine européens : Présences à Radio-France, Musica à Strasbourg, Varsovie, Berlin, Dresde, Budapest, Cologne, Bucarest, Oslo,...).

Transcription

Gilles Racot
Ce travail est en studio, ce que je trouve très important parce qu'effectivement ça a été pour moi l'occasion d'essayer des expériences acoustiques, notamment sur la durée, sur l'allongement du son, sur des rapports d'évolution très, très fins entre les événements qui sont très difficiles, en fait, à penser mentalement sur du papier à musique.