Malika KISHINO, Qualia

23 mai 2009
03m 46s
Réf. 00341

Notice

Résumé :

"Qualia (2009) pour Bass-Koto et dispositif électronique avec diffusion 10 canaux. La brise qui me caresse la joue, la feuille frémissante dans l'arbre, la beauté de l´azur qui me met au bord des larmes, le froid et la transparence de l'eau de source, la sensation douce quand je touche la soie, le bruit de mes dents et le goût aigre-doux quand je mords dans une pomme, l'odeur caractéristique de l'olivier qui me rappelle mon enfance..."

Type de média :
Date de diffusion :
23 mai 2009
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

"Qualia (2009) pour Bass-Koto et dispositif électronique avec diffusion 10 canaux. La brise qui me caresse la joue, la feuille frémissante dans l'arbre, la beauté de l´azur qui me met au bord des larmes, le froid et la transparence de l'eau de source, la sensation douce quand je touche la soie, le bruit de mes dents et le goût aigre-doux quand je mords dans une pomme, l'odeur caractéristique de l'olivier qui me rappelle mon enfance... Notre vie est remplie de toutes sortes de sensations évocatrices, continuellement liées à notre esprit, à nos humeurs de chaque instant. Ces sensations et perceptions personnelles sont appelées "Qualia", ce qui, en latin, signifie "qualité" et est utilisé par les philosophes pour faire référence aux aspects phénoménaux de notre vie mentale. On parle aussi de propriétés phénoménales, de propriété qualitatives ou de propriétés sensationnelles.

"Qualia" est le plus petit élément composant notre esprit et en même temps quelque chose de très primitif, ce qui en fait toujours un élément essentiel pour ma composition musicale. Dans cette pièce, j'ai voulu représenter les sensations que m'évoque la diversité sonore du Bass-Koto que je n'arrive jamais à exprimer par des mots, tels que la profondeur et la tranquillité, la force et la vivacité profondément enfouie, la moiteur, la sensualité, et la couleur du timbre qui me font songer à mon pays natal... J'ai souhaité intensifier ces caractéristiques propres aux matériaux sonores grâce à l'électroacoustique et voulu la rendre plus organique et plus proche de ma sensibilité en créant diverses trajectoires sonores dans l'espace.

Je tiens à remercier infiniment Monsieur Philippe Dao pour la réalisation de la partie informatique."

(Malika Kishino)