Walter Ruttmann, WOCHENENDE

1930
02m 45s
Réf. 00627

Notice

Résumé :

Wochenende (Week-end en français) est un film sans image. Une œuvre que Ruttmann qualifiât lui-même de Hörspiel.

Type de média :
Date de diffusion :
1930
Personnalité(s) :

Éclairage

Né en 1887 en Allemagne, Walter Ruttmann est un cinéaste d'avant-garde. Le documentaire Berlin, Symphonie d'une grande ville (1927, 65'), l'une des œuvres maîtresses du cinéma allemand, présente la capitale allemande de l'aube à la nuit en utilisant l'esthétisme du cinéma abstrait sur le matériau humain.

Il se tentera au cinéma parlant en 1929 avec Mélodie du monde, sans réussir à convaincre le public. Déçu il déclarera cette même année : « Quelle belle affaire, en effet, que de voir un être humain remuer les lèvres, d'entendre des paroles qui, comme ion le constate avec un plaisir enfantin, sont absolument synchrones ! ».

En réaction à l'usage redondant du son au cinéma, il se lance dans la réalisation d'un film sans image. Utilisant une bobine, il enregistre et monte, comme un film. Malgré les moyens rudimentaires de l'époque il réussi à donner une dimension au son qui dépasse l'usage décoratif qui en est fait au cinéma.