Karlheinz STOCKHAUSEN, Oktophonie, 1990-91 (festival PRÉSENCES électronique)

26 mars 2010
-
Réf. 00991

Notice

Résumé :

Extrait de la pièce présentée lors du festival PRÉSENCES électronique le vendredi 26 mars 2010 à 16h et 21h, Atelier 4 du CENTQUATRE (Établissement Artistique de la ville de Paris).

Type de média :
Date de diffusion :
26 mars 2010
Personnalité(s) :

Éclairage

NOTICE : Oktophonie

 

Musique électronique de MARDI de LUMIÈRE (1990 / 1991)

Première partie : Invasion 1 / Invasion 2

Deuxième partie : Pietà / Explosion / Invasion 3 / Au-delà / Synthi-fou / Adieu

 

Réalisation du Studio de Musique Électronique de la W. D. R. de Cologne

Simon Stockhausen, synthétiseur, sampler

Kathinka Pasveer, projection sonore

Avec le soutien technique de Diversity

 

Oktophonie est le témoignage de mon expérience de l'espace interstellaire dans les années 1990-1991.

K.S.

 

J'avais déjà composé pour système 8 pistes la musique électronique de SIRIUS, INVISIBLE CHOIRS de MARDI de LUMIÈRE et la bande des choeurs (choir tape) avec scènes sonores (sound scenes) de LUNDI de LUMIÈRE. Dans ces oeuvres, 8 ou 8 x 2 haut?parleurs sont répartis en cercle autour du public.

OKTOPHONIE est maintenant reproduite par 8 groupes de haut?parleurs répartis en configuration cubique autour des auditeurs. Dans cette musique, des mouvements verticaux et diagonaux, en plus des mouvements horizontaux, sont composés pour la première fois.

Entre le 23 août et le 30 novembre 1990, et entre les 5 et 30 août 1991, j'ai réalisé OKTOPHONIE au Studio de Musique Électronique de la WDR à Cologne, avec la collaboration, en alternance, des ingénieurs du son Volker Mu?ller et Daniel Velasco Schwarzenberger et de la technicienne d'enregistrement Gertrudt Melcher. J'ai commencé par produire 8 couches sonores, avec mon fils Simon qui a utilisé les instruments suivants :

2 synthétiseurs YAMAHA dx 7 II-FD / 2 échantillonneurs CASIO FZ-1 / 1 synthétiseur ROLAND D-50 / 1 module synthétiseur OBERHEIM MATRIX 1000 / 1 unité d'effets ART PROVERB / 1 unité de réverbération ROLAND SDE 2000 / 1 vocodeur SVC 350 / 1 ordinateur ATARI 1040 St / 1 matériel Unitor C-LAB avec logiciel Notator.

Les sons d'OKTOPHONIE ont donc été produits par des moyens électroniques, à l'exception des numéros dits par Simon Stockhausen, des mots chantés par Kathinka Pasveer, des mots chantés par Karlheinz Stockhausen, et de divers sons échantillonnés puis transformés.

Les parties INVASION avec PIETÀ sont dédiées à mon fils Markus ; EXPLOSION avec SYNTHI-FOU sont dédiées à mon fils Simon.

 

OKTOPHONIE a été donnée en première mondiale le 12 juin 1994 au restaurant de la foire de CologneDeutz, à l'initiative de la WDR à l'occasion de la Kölner Triennale.