Goran VEJVODA, Pour l'Espace (festival PRÉSENCES électronique)

07 avril 2013
-
Réf. 01055

Notice

Résumé :

Captation lors du festival PRÉSENCES électronique le dimanche 7 avril 2013 à 20h, Nef Curial au CENTQUATRE (Établissement Artistique de la ville de Paris). Pièce multicanal en trois parties.

Type de média :
Date de diffusion :
07 avril 2013
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

BIOGRAPHIE : Goran VEJVODA

Goran Vejvoda mène de front ses activités de musicien et de plasticien qui touchent des domaines aussi variés que les phénomènes psychoacoustiques, le silence, l'origine et la disparition des sons, leurs traces invisibles, l'écoute non émotionnelle, la mémoire des sons, le processus et le produit final, leurs implications sociopolitiques, la société de la “génération compression/accélération”, la culture du casque...

Intrigué par le sens profond du son, ses modes de représentation et de dissémination, il explore des domaines multiples : l'art contemporain, la science, la radio, le cinéma, le transhumanisme, les futurs hybrides culturels... Il compose également des musiques pour le cinéma, la télévision ou la mode. Il a en outre travaillé avec Enki Bilal et le chorégraphe Angelin Preljocaj.

Guitariste dans divers groupes il fonde en France le groupe Oko 3. Il publie un ouvrage sur Brian Eno en 1984. Avec son entité à géométrie variable Background, il réalise des performances faisant appel aux nouvelles technologies, à la danse, au happening, telles que “Foule Accord” présentée au Grand Palais pendant la Force de l'Art 02 en 2009. Le principe de “indétermination/ heuristique” domine ces événements. La performance “Tuning” précédait les créations multiphoniques “Pre-fader” et “Glitch” créées dans le cadre d'une commande Ina-GRM pour le festival PRÉSENCES électronique en 2008. Il a publié “A Square Of Silence” un ouvrage portant sur trente ans de créations édité chez A-M, maison d'édition d'Emanuele Carcano a Milan.

Il collabore avec des artistes tels que Victoria Vesna, Tom Shannon, Jon Hassell, Kimiko Yosida... Ces sept dernières années, il est membre du jury du concours radiophonique Phonurgia Nova. En octobre 2012 il est invité en résidence d'artiste à la Villa Waldberta/Munich. Il travaille actuellement sur un documentaire sur l'Histoire du Son et poursuit ses projets personnels.

 

NOTICE : Pour l'Espace

Librement inspiré de son prochain disque ETH (États Hautement Réverbérés), “Pour l'Espace” est une pièce multicanal en trois parties. La notion d'écoute non émotionnelle ou de nulle part et le contenu décentralisé, augmente la désinformation auditive, plaçant ainsi l'auditeur dans son doute éternel de ce qu'il veut ou de ce que son cerveau choisit d'entendre. Cette pièce et ses éléments constitutifs n'ont pas de début ou de fin formels. Ils peuvent être considérés comme une architecture des vibrations continuellement en construction/mutation.

- Le Droneur/Confusionisme

- Construire l'Espace avec le Son

- Avec ou sans Instruments