Le Cid de Corneille, mis en scène par Declan Donnellan au Festival d'Avignon

11 juillet 1998
02m 16s
Réf. 00283

Notice

Résumé :

Interview du comédien William Nadylam, le jeune comédien noir qui incarne Rodrigue dans le spectacle, et qui récuse une lecture superficielle des personnages. Plusieurs brefs extraits du spectacle : récit du combat (acte IV, scène 3), duel (acte II, scène 2), plaidoyer de Dom Diègue (acte IV, scène 5), débat de Chimène et Elvire (acte III, scène 3). Interview de Declan Donnellan rapprochant Le Cid de la guerre d'Espagne.

Date de diffusion :
11 juillet 1998
Source :
A2 (Collection: JA2 20H )
Fiche CNT :

Éclairage

Le Cid est sans conteste la pièce la plus célèbre de Corneille, mais aussi celle qui souleva la plus grande querelle théâtrale de son temps. Conçue comme une tragicomédie, à une époque où la doctrine classique ne s'est pas encore imposée de manière stricte dans le théâtre professionnel français, la pièce connaît un succès sans précédent qui installe durablement la renommée de son auteur, tout en soulevant les objections morales et esthétiques des doctes désireux d'affirmer leur contrôle sur la production des pièces à sujet sérieux. Empruntant à l'inspiration espagnole, alors très à la mode, la pièce plaît aussi par la densité des actions spectaculaires, le panache de ses personnages et sa fin heureuse, puisque Rodrigue épouse Chimène. Cependant les critiques d'opposants de Corneille, en particulier Chapelain et Scudéry, sur l'immoralité d'une telle union entre une jeune fille noble et le meurtrier de son père, poussent le dramaturge à suspendre le mariage et à transformer sa pièce en tragédie dès 1648.

Avec sa mise en scène, présentée au Festival d'Avignon en 1998, Declan Donnellan est le premier à oser succéder à Vilar et à son Cid mythique de 1951, incarné par Gérard Philipe. Metteur en scène irlandais affectionnant les œuvres classiques, qu'il met en scène aussi bien à Londres qu'à Moscou ou à Paris, Donnellan souhaite faire sonner autrement le monument de Pierre Corneille. Il choisit donc de donner à voir ses personnages dans un contexte contemporain, où l'honneur est avant tout un mot vide, et où l'héroïsme le cède souvent à la peur, à la fanfaronnade ou au désir. L'atmosphère générale est donc légère, à l'exemple du flamenco qui accompagne la tirade d'impuissance de Don Diègue. Dans le rôle de Rodrigue, William Nadylam est noir comme les Maures qu'il combat, et donne à voir un personnage sensible et mal assuré, moins glorieux, mais plus humain que le stéréotype scolaire que l'histoire a généralement retenu. La nouveauté de cette relecture a sans doute contribué au grand succès de ce spectacle, qui a longuement voyagé après cette création.

Voir Le Cid mis en scène par Jean Vilar au Festival d'Avignon (1951)

Céline Candiard

Transcription

.fr/ftc-iid<> tc- 3797">L’étées, l re a, prcolf/p>
’ . .fr/ftc-iid<3797" tc- 7744 gue. Géscène p Fes n’t ovoioséerejole . .fr/ftc-iid<7744 tc- 16107">Et#xE0;,

Voiranné Fec’ qu'u\u00eais affectlan Dangl໩ apd scdées, s’tttclasances xE9e a, prp>Voiro/h5>ss="ux-Fec’ qu'u\uincarne Rodrigue dans le re#xEn\/i> rôagne les/. .fr/ftc-iid<16107" tc- 18091">C. L 0/df 61.0"?> .fr/ftc-iid<18091" tc- 23765">C’ qu'u\udéfi, jole gue , 51 au gatiè. Géscène p . .fr/ftc-iid<23765" tc- 30165">C> rôagne meurtri#xE9;der profe;dieèci celle qui soulcomme les Mauresn’t ovoijatoséeyes nVil. .fr/ftc-iid<30165" tc- 36267">Lle uue dan, àde quentexs, la ssio succsui sais ce9;rtôts de Clclastmer ph&colaaxop mo . .fr/ftc-iid<36267" tc- 43819e’'h&#x;s ce drar6Edoute co8;ne#xE8;ridi celcoralchnoles au

.fr/ftc-iid<43819e tc- 50048">Cbat, me uou sa e;dioé'in,e druou sa e;dbtureéesuLbn,e druou sa ci gensi celxE0entde qu cli>Leeiques, anné s,de qu cli>Leeiques une tr .fr/ftc-iid<50048" tc- 58219e 0/df 61.0"?> .fr/ftc-iid<58219e tc- 61803e Petvoir
.fr/ftc-iid<61803e tc- 65835">P’ mot vi,mène.te scolpèsi celxgrande ’; vaimn,eIII, scr .fr/ftc-iid<65835" tc- 69504 dés\n ansi>; lm .fr/ftc-iid<69504 tc- 71120">Siille rne 3),ur sa pi&e 3r q'Avii;s c. .fr/ftc-iid<71120" tc- 78840">Sii0; lassuutremff bra, ae momme,E9;lan espuni autetêtf. .fr/ftc-iid<78840" tc- 81472">Q ’oue dat, c ph& , cnde qufovoinosvire (atr .fr/ftc-iid<81472" tc- 84715">Silamej’ 9;c&isautetêtf,si> 0/df 61.0"?> .fr/ftc-iid<84715" tc- 90752">Leu00eais affectlan ,rl’hdat, ceso surau .fr/ftc-iid<90752" tc- 94251">Pec’ qu'l’ ci" c;. .fr/ftc-iid<94251" tc- 99712">L’ralement gue#xEngui>Le et i>Le persçameu tr0ectst&gnifE8;nr .fr/ftc-iid<99712" tc- 109376">Et#y'ade mabtur),upnoleseècire a, prue unle dassi celctlan re récuse nV 8;n,ectlan r trè., trè. rague., trè. gue. Datnt. .fr/ftc-iid<109376" tc- 111744 I>’'h&pèsi et .fr/ftc-iid<111744 tc- 114112">C’ qu'peu #xE9 , 3). In. .fr/ftc-iid<114112" tc- 117739e 0/df 61.0"?> .fr/ftc-iid<117739e tc- 123413">Leud scoide, ed spo i, es uE8;résol. Il conneur est a. .fr/ftc-iid<123413" tc- 125547 quhuuil0; rxE9;n ubli la p, alexan\t ;tr .fr/ftc-iid<125547 tc- 126848">Eu'l’am .fr/ftc-iid<126848" tc- 136320">ne par Jean’t ovoie maiE0lue en rlan persc’ qu'F9;jolr la xent voy> ’ 9;d scdil. sm-10 col-md-9 >\n <12"> v class="ux-notic asdi

uteu67r(trice) cenes/ v class="ux-body uxen"> <\/div><\/div>
Juliettee d'Espagne.

c\u00e8ne par Jean Vilar \lan D class=\"ux-dat<">21 sep 2008<\\n iv><\/a><\/div> v v
<\/div>\n\n","o\/h3>
ons > > Festival

en-s/di\r3-novars/ims="urn"> mise mis en sValèsi Novars/i"/n"> <\/div><\/div>
Juliettee d''#pér3\" httpi" /> ne.

Valèsi Novars/i<">21 sep 2008<\\n iv><\d scst le> v >
<\/div><\/div>
JulietteIsabgran Hupo\rt réce dOs &#xone. > \n "/n"> <\/div><\/div> v p v
ons > Festival iècle< v class="ux-body uxen">
<\/div><\/div>
Juliettee d''Corneille, mis ensc\u00e8ne par Declan Donnelan D claChaillot <\/h5>
21 sep 2008<\\n iv20\a><\/div> v > > <\/div><\/div> > \n "/n"> <\/div><\/div> v p v <\/div>\n\n","o\/h3>
e"> Pierre Corneill v class="ux-body uxen">
<\/div><\/div>
Juliettee d''Corneille, mis ensc\u00e8ne par Declan Donnelan D claChaillot <\/h5>
21 sep 2008<\\n iv20\a><\/div> v > \" "jclass-ui-;ilmclasbentle"jccqu-image\rn"> <\/div><\/div>
Juliettee d'a Placpm eyaesnsc\um D claB/h5>\" Ja8;ne aunier mlassBentît Jacqu-it<">21 sep 2008<\\n iv>7 aoû\/div> v > <\/div><\/div> v p v
e"> Declan Donnella v class="ux-body uxen"> > <\/div><\/div> c and sslinks sep 2008<\\n wraphref=\"\/etic > <\/6p-andassxsp-andasssmp-andassmdpnov class CNT : \/i&tINA.FR"/ s> > INA.FR< > \/i&tINA INSTITUT"/ s> > INA INSTITUT< > \/i&tINA MEDIAPRO"/ s> > INA MEDIAPRO< > \/i&tINA EXPERT"/ s> > INA EXPERT< > xsiv class="u12/div><\/6p-andassxsp-andasssmp-andassmdpnovlefss CNT : \/i&tINA THEQUE"/ s> > INA THEQUE< > \/i&tINA GRM"/ s> > INA GRM< > \/i&tINA GLOBAL"/ s> > INA GLOBAL< > \/i&tINA BOUTIQUE"/ s> > INA BOUTIQUE<
<
< footer

xsiv tic En#xE0rsuivo&#xvo sn ène temenitf,siE0; acceptez l'uti45/id <\/4/div>xsiv tic v class="ux-bodycon-s acceptdycon-s="trce"

ss="ux
ss="ux (fu> (i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAi yticsObject']=r;i[r]=i[r]||fu> (){ ss="ux div>="text/javass="ux" gursle="utf-8 /imacebund de/hiv>rde-pif meworkjs/js/ext-4.2.0/ext-all.js\/hiss="ux ss="ux div>="text/javass="ux" gursle="utf-8 /imaceecdnjs.cloudflarx.comrde-pif meworkjs/js/libs/knock9; js/knock9; -2.4.0.mapp : .js\/hiss="ux ss="ux div>="text/javass="ux" /imacebund de/hiv>rde-pif meworkjs/js/libs/xiti/xt.js\/hiss="ux ss="ux div>="text/javass="ux" /imacebund de/hiv>rde-pif meworkjs/js/f meworkeb9otstrap/hiv>rde-pi.js?1.4.6.9\/hiss="ux ss="ux div>="text/javass="ux" /imacebund de/hiv>rde-pif meworkjs/js/libs/hinclude/hinclude.js\/hiss="ux ss="ux div>="text/javass="ux" /imace/.cfmgoogle.comrde-pif meworkjs/js/f meworkeapplicidof UX_CONFIGe!= 'undefined' ? UX_CONFIGe: {API: {}}, controgesrs: [ '.Com Il ', '.lopen\.Widyle', '.Tabs', '.TatyleedTabs', '. Ilu.Flopt : MIlu', '. Ilu.ChoiceMIlu', '.tip.coxE.Tip', '.tip.QuickTip', '.tip.StickyTip', '.Dialog', '.lass=.Pass=', '.lass=.A\">
s/ alled || Ext.Fs="hVsrsmajor < 10)
Ext.set&ct('.bod 0ss&#x-fs="h-wilsing').each(fu> (eté) {

() { (d, s,aid) {

\" r.com\" r-wjs"); hiss="ux ss ss="ux div>="text/javass="ux" window.___gcfge= {lang: 'fr'}; (fu> () {

>