Gabriel Garran

28 mars 1974
52m 34s
Réf. 07004

Éclairage

Fils d'immigrés polonais né en 1927, Gabriel Garran doit fuir Paris durant la guerre, tandis que son père meurt en déportation. Contraint d'exercer différents métiers alimentaires, il découvre le théâtre en prenant en charge un groupe de jeunes. Il met en scène plusieurs spectacles dans différents théâtres parisiens, mais sans parvenir à en vivre. Face à ces difficultés, et constatant que la banlieue parisienne est dépourvue d'équipements culturels, il propose à la municipalité d'Aubervilliers de développer dans la commune un « théâtre populaire ». Le metteur en scène réussit en 1961 à implanter localement une petite structure comprenant une école-théâtre et un festival annuel dans un gymnase. En 1965, avec le soutien du maire adjoint à la culture Jack Ralite, il se voit enfin attribuer un lieu strictement dévolu à la pratique dramatique : c'est le Théâtre de la Commune d'Aubervilliers.

Garran y invite de jeunes metteurs en scène et, soucieux de présenter des écritures contemporaines en prise avec l'époque, propose un grand nombre de créations. Il se montre aussi particulièrement attentif aux enjeux de démocratisation culturelle, en multipliant les actions en faveur du jeune public. Quittant le Théâtre de la Commune en 1984, il crée l'année suivante le Théâtre international de langue française, théâtre nomade dont le répertoire fait la part belle aux auteurs de tout l'espace francophone. Enfin, en 2005, il crée le Parloir contemporain, où il poursuit des recherches sur la façon dont le théâtre peut rencontrer la littérature et la poésie.

Assistant Réalisateur

1962 : Adieu Philippine, film de Jacques Rozier

Metteur en scène

1957 : Amphitryon 57 d'Herbert Le Porrier, Théâtre de Lutèce

1957 : On ne meurt plus à Corinthe de Robert Merle

1959 : Vassa Geleznova de Maxime Gorki, Théâtre du Tertre

1961 : La Tragédie optimiste de Vsevolod Vichnevski, Festival d'art dramatique d'Aubervilliers

1962 : Baby foot de Robert Soulat, Théâtre de Poche Montparnasse

1962 : L'Étoile devient rouge de Sean O'Casey, Théâtre de la Commune, Théâtre Récamier

1963 : Charles XII d'August Strindberg, Festival d'art dramatique d'Aubervilliers

1964 : Coriolan de William Shakespeare, Festival d'art dramatique d'Aubervilliers

En tant que directeur du Théâtre de la Commune

1965 : Andorra de Max Frisch, Théâtre de la Commune, théâtre Antoine

1965 : Les Chiens de Tone Brulin, Théâtre de la Commune

1966 : L'Instruction de Peter Weiss, Théâtre de la Commune

1967 : L'Opéra noir de Gabriel Cousin, Théâtre de la Commune

1967 : Le Marchand de glace est passé d'Eugène O'Neill, Théâtre de la Commune

1967 : Les Visions de Simone Machard de Bertolt Brecht, Théâtre de la Commune

1968 : Ma déchirure de Jean-Pierre Chabrol, Théâtre de la Commune

1969 : Off limits d'Arthur Adamov, Théâtre de la Commune

1969 : Le Distrait de Jean-François Regnard, Théâtre de la Commune

1970 : Comment Monsieur Mockinpott fut libéré de ses tourments de Peter Weiss, Maison de la Culture de Grenoble

1971 : Henri VIII de William Shakespeare, Théâtre de la Commune

1971 : Auguste Auguste, Auguste de Pavel Kohout, Théâtre de la Commune

1972 : La Bouche de Serge Ganzl, Festival d'Avignon

1973 : Liola de Luigi Pirandello, Théâtre de la Commune

1973 : Le Quichotte Chevalier d'errance d'après Miguel de Cervantès, Festival d'Avignon, Théâtre Gérard Philipe

1974 : Les Vampires de Serge Ganzl, Théâtre de la Commune, Grenier de Toulouse

1976 : Le Rire du fou de Gabriel Garran, Théâtre de la Commune

1976 : Quatre à quatre de Michel Garneau, Théâtre de la Commune, Théâtre national de Chaillot

1977 : Le Météore de Friedrich Dürrenmatt, Théâtre de la Commune

1977 : Coriolan de William Shakespeare, Festival d'Avignon, Théâtre de la Commune

1978 : Le Pavillon Balthazar de Reine Bartève, Petit-Odéon

1979 : Platonov d'Anton Tchekhov, Théâtre de la Commune, Théâtre de Nice

1979 : Vingt minutes avec un ange - Anecdotes provinciales d'Alexandre Vampilov, Festival d'Avignon, Théâtre de la Commune

1980 : À cinquante ans elle découvrait la mer de Denise Chalem, Petit-Odéon, Théâtre de la Commune, TNP Villeurbanne

1981 : Histoires de la forêt viennoise d'Ödön von Horváth, Théâtre de la Commune

1981 : Propos de petit-déjeuner à Miami de Reinhard Lettao

1982 : Théâtre-portrait de Max Frisch de Max Frisch, Centre Georges Pompidou

1983 : Noce d'Elias Canetti, Théâtre de la Commune

1983 : Émilie ne sera plus jamais cueillie par l'anémone d'après Emily Dickinson, Festival d'Avignon, Théâtre de la Commune

En tant que directeur du TILF

1985 : Je soussigné cardiaque de Sony Labou Tansi, Théâtre national de Chaillot

1986 : L'Homme gris de Marie Laberge, MC93 Bobigny, Petit-Marigny

1987 : La Fille des dieux d'Abdou Anta Ka, Théâtre Tristan Bernard

1988 : Nuit d'amour de Patrick Delperdange et Anita Van Belle, Théâtre 13

1989 : Le Bal de N'dinga de Tchicaya U Tam'si, Théâtre de la Tempête, Théâtre des Bouffes du Nord, Théâtre Antoine

1989 : Aurélia Steiner de Marguerite Duras, Théâtre de l'Odéon

1989 : Le Destin Glorieux du Maréchal Nikkon Nikku de Tchicaya U'Tamsi, Salle Boris Vian – Parc de la Villette

1990 : Fragments d'une lettre d'adieu lus par des géologues de Normand Chaurette, Salle Boris Vian – Parc de la Villette

1991 : Les jours se traînent, les nuits aussi de Leandre-Alain Baker, Studio des Champs-Elysées

1992 : Le Silence du quatuor Conrad de Claude Delarue, Théâtre Hébertot

1993 : Les filles du 5, 10, 15 Cents de Abla Farhoud, Pavillon du Charolais, Théâtre des Carmes, Festival d'Avignon

1993 : Cahier d'un retour au pays natal de Aimé Césaire, Pavillon du Charolais

1995 : Ahmed Bouffetout de Yacoub Abdellatif, Pavillon du Charolais, Théâtre des Carmes Festival d'Avignon

1997 : Bintou de Koffi Kwahule, Pavillon du Charolais

1997 : Le Faucon de Marie Laberge, Théâtre Déjazet

1998 : Jour de silence à Tanger de Tahar Ben Jelloun

2000 : Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras, Théâtre Antoine

2001 : Le Ventriloque de Larry Tremblay

2002 : Prodige de Nancy Huston

2003 : Trente ans à peine de Jean-Claude Carrière, théâtre de Poche – Genève, Pavillon du Charolais

2004 : L'Homme poubelle de Mateï Visniec

En tant que directeur du Parloir contemporain

2004 : Les Enfants des héros de Lyonel Trouillot, Théâtre du Lucernaire

2006 : Conversations après un enterrement de Yasmina Reza, Théâtre Antoine

2007 : Louis Jouvet-Romain Gary 1945-1951 et Tulipe ou la Protestation de Romain Gary, Théâtre Vidy-Lausanne

2010 : Louis Jouvet-Romain Gary 1945-1951 et Tulipe ou la Protestation de Romain Gary, Théâtre de la Commune

Sources : Wikipedia, site consacré à Gabriel Garran, site du théâtre de la Commune.