Cosi Fan Tutte

01 juillet 2005
02h 59m 36s
Réf. 10124
Actuellement disponible en visionnage intégral !

Éclairage

Cosi Fan Tutte

Premier acte

Scène 1 - Deux jeunes officiers, Ferrando et Guglielmo vantent la vertu de leurs fiancées respectives : Fiordiligi et Dorabella, auprès de leur ami Don Alfonso. Ce dernier parie que vingt-quatre heures lui suffiront pour prouver la légèreté amoureuse des jeunes filles.

Scène 2 - Don Alfonso annonce aux deux amantes que leurs fiancés doivent partir immédiatement à la guerre. Les couples se séparent en se jurant fidélité éternelle.

Scène 3 - Despina, la servante des deux jeunes femmes s'étonne du désespoir de ses maîtresses. Qu'elles profitent de l'absence de leurs amants pour se divertir ! Don Alfonso soudoie Despina, afin qu'elle laisse entrer deux étrangers amoureux de ses patronnes. Ferrando et Guglielmo, habilement déguisés, font leur entrée et déclarent immédiatement leur amour aux jeunes filles. Celles-ci, outrées, quittent la pièce.

Scène 4 - Les deux étrangers font de nouveau irruption et miment une grande scène d'empoisonnement par désespoir d'amour. Tandis que Don Alfonso et Despina vont chercher un médecin, les deux femmes commencent à éprouver de la pitié pour les deux mourants. Arrivée du médecin, (c'est Despina déguisée), qui, à l'aide de passes magnétiques, rend la vie aux suicidés. A peine réveillés, ils demandent un baiser. Fiordiligi et Dorabella laissent éclater leur colère.

Deuxième acte

Scène 1 - Despina cherche à convaincre ses maîtresses de se laisser aller à une aventure galante. Elles finissent par céder. Dorabella choisit ... Guglielmo et Fiordiligi ... Ferrando !

Scène 2 - Don Alfonso et Despina poussent les nouveaux amants l'un vers l'autre puis s'éclipsent discrètement. Restée seule avec Guglielmo, Dorabella ne tarde pas à succomber. Fiordiligi, de son côté, repousse Ferrando, bien qu'elle soit sincèrement éprise.

Scène 3 - Ferrando apprend à son ami que Fiordiligi a résisté. Guglielmo lui révèle la trahison de Dorabella et se moque de son infortune. Afin de ne pas succomber à la tentation, Fiordiligi part rejoindre son amant sur le champ de bataille. Ferrando s'interpose et cette fois, elle ne peut résister et tombe dans ses bras. Ainsi, convaincus de l'infidélité de leurs fiancées, les deux amants veulent quitter les jeunes filles. Don Alfonso cherche à les persuader du contraire : Cosi Fan Tutte (ainsi font-elles toutes).

Scène 4 - Derniers préparatifs pour le mariage. Arrivée du notaire (nouveau déguisement de Despina). A peine le contrat est-il signé que retentit une marche militaire annonçant le retour des anciens fiancés. On cache précipitamment le notaire et les amants. Mais lorsque Guglielmo découvre le contrat de mariage, les deux femmes sont obligées de passer aux aveux. Elles accusent Don Alfonso et Despina de les avoir trompé. Le philosophe conseille une réconciliation générale et les anciens couples se reforment. Il ne reste plus qu'à tirer la conclusion de cette farce grinçante : Heureux celui qui prend les choses du bon côté, il trouvera la sérénité.