Palmarès du festival de Cannes 1953

15 avril 1954
57s
Réf. 00019

Transcription

Journaliste
A Cannes, le septième festival du film a vécu ses derniers jours. Et tandis que le jury se préparait à fixer un difficile palmarès, La Napoule abritait les ultimes festivités : festivités gastronomiques, puisque c'est en dégustant une fondue que les vedettes ont repris quelques forces. Héroïne d'" Avant le déluge ", Marina Vlady y a fait honneur, comme Charles Spaak le dialoguiste. Luis Mariano, quant à lui, n'en finissait pas de fuir ses admiratrices. Solitaire par contre, le président Jean Cocteau cherchait la solution d'un choix difficile. Enfin sonnait l'heure des récompenses, récompenses variées où le Japon s'adjugeait le grand prix avec " La Porte de l'Enfer ". L'Autrichienne Maria Schell gagnait une mention spéciale pour son interprétation du dernier pont. La France enlevait deux prix, l'un à l'équipe Cayatte-Spaak pour " Avant le déluge ", l'autre à René Clément. Et maintenant à l'an prochain !