Grand Prix à Francis Ford Coppola pour "Conversation Secrète"

24 mai 1974
03m 40s
Réf. 00160

Notice

Résumé :

Pierre Tchernia connaît quelques problèmes techniques en studio, avant de recevoir Francis Ford Coppola, dont le film "Conversation Secrète" vient de recevoir la plus haute distinction au 27ème Festival de Cannes.

Type de média :
Date de diffusion :
24 mai 1974
Source :
ORTF (Collection: )

Transcription

Didascalies
(Musique)
Pierre Tchernia
Vous savez, moi il y a vingt-cinq ans que je fais ce métier, et vingt-cinq ans que je suis ravi de faire du direct, parce que, quand il y a du direct, eh bien il se passe des choses, et c'est ça la vie, non ? Dans la vie de tout le monde, il se passe des petits problèmes. Et bien là, le petit problème étonnant qui vient de se passer, c'est que vous avez entendu, en effet, la musique du film de Ken Russell, "Mahler", et la première image que vous avez vu apparaître est la première image du film de Francis Ford Coppola, dont nous allons parler dans un instant. Mais je pense que maintenant tout va bien, tout s'est arrangé, et vous allez voir les quelques images du film de Ken Russell que nous avions annoncées. Alors, on met fait des signes, parce que... Vous ne savez pas ce que c'est qu'un studio de télévision, un studio de télévision, c'est un endroit extraordinaire... Vous, vous ne voyez sur l'image qu'un monsieur, qui est là, souriant, calme, détendu, qui a son petit papier, comme si tout se passait bien, mais derrière les caméras, il y a toujours des messieurs qui font des signes absolument incompréhensibles. Alors, je pense qu'il est peut-être plus sage que je m'en informe. Mes camarades du journal télévisé, eux, ont la chance d'avoir un petit téléphone, ils font "Allô ? Ah, la régie me dit que le film n'est pas prêt." Là, il doit se passer quelque chose. Alors, dites-moi ce qui se passe ? Demandez à mon camarade Roger Benamou, qui ne m'a jamais laissé mourir dans une émission en direct. Roger, je t'entends ! Ah, c'est merveilleux.
Roger Benamou
On va lancer le prochain magnéto, Pierre, et puis quand ce film sera prêt, on te préviendra.
Pierre Tchernia
Très bien. Bon, et bien, si j'ai bien compris, les quelques images de Ken Russell que je vous avait proposées ne vont pas arriver, mais nous allons avoir l'occasion maintenant, de revenir sur scène, et sur scène, nous allons assister à ce qui était très attendu, c'est-à-dire l'annonce de la palme d'or, de la récompense suprême que l'on donne, chaque année, au festival de Cannes. Voilà. Nous retournons sur ce plateau du palais des festivals, il y a une heure environ.
René Clair
Grand Prix international du festival Cannes 1974: "The Conversation", la conversation secrète.
Favre le Bret Robert
Monsieur Coppola.
Pierre Tchernia
Et bien, vous venez donc de voir décerner la palme d'or au film "La Conversation", qui est un film de Francis Ford Coppola. Francis Ford Coppola a la gentillesse d'être dans notre studio, malheureusement, il ne parle pas français, mon anglais est tout-à-fait insuffisant, mais j'ai la chance que Walter Murch, qui est le directeur des effets sonores du film "La Conversation", se trouve avec lui, et c'est ainsi que nous allons pouvoir dire un mot de ce film particulièrement intéréssant... Ce film particulièrement intéréssant qu'est "La Conversation". Est-ce que nous pouvons dire un petit mot du sujet ? Parce que, ce que je vous propose, c'est que nous jetions un coup d'oeil sur les premières (...)