L'entrée en fonction du président Coty

31 décembre 1953
28s
Réf. 00025

Notice

Résumé :

Elu le 23 décembre président de la République, René Coty descend les Champs-Elysées sous les acclamations de la foule.

Date de diffusion :
31 décembre 1953
Personnalité(s) :

Contexte historique

L'homme qui a été élu président au 13e tour pour n'avoir pas pris part à la querelle de la CED est encore inconnu du public quand, comme le veut le rituel très solennisé de l'entrée en fonction du président de la République, il descend les Champs-Elysées pour se présenter au peuple. Ce sénateur du Havre, homme de mesure à qui on ne connaît pas d'ennemis, bénéficie cependant d'une certaine notoriété dans le milieu politique. N'est-il pas vice-président du Conseil de la République ?

Pour Jean Gicquel "ce choix du vice-président du Conseil de la République renoue avec une pratique qui voulait que, sous le régime de 1875, la présidence du Sénat fût regardée comme l'antichambre de l'Elysée (Loubet, Fallières, Doumergue, Doumer et Lebrun). Mais au-delà, il faut noter que les parlementaires s'emploient à écarter les personnalités, redoutant une mise en cause de leur suprématie" [article "Président de la République", in Dictionnaire historique de la vie politique française au XXe siècle, J-F Sirinelli (dir.), PUF, 1995].

Eve Bonnivard

Éclairage média

L'entrée en fonction du président de la République obéit à un rite très solennisé. Les Actualités Françaises en rendent compte avec soin tant au niveau des images, axées sur le symbolique (Garde républicaine à cheval escortant la voiture présidentielle dans laquelle le nouveau président salue la foule qui l'acclame) que du commentaire : "Devenu le président René Coty (…)", "La foule parisienne a pu découvrir le visage hier inconnu, célèbre aujourd'hui (…)".

On remarque l'emploi du verbe "devenir" et de la construction en chiasme "hier inconnu/célèbre aujourd'hui" qui suggèrent la fonction première du rite : l'affirmation d'une identité.

Eve Bonnivard

Transcription

Commentateur
Devenu le président René Coty, l'élu de Versailles a fait le lendemain de son élection son entrée officielle dans Paris. La foule parisienne a pu découvrir le visage hier inconnu, célèbre aujourd'hui, du second président de la IVe République, devant qui s'ouvrent pour sept ans les portes de l'Elysée.

Les enseignants de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version intégrale de Jalons depuis le portail Éduthèque.

Se connecter:

eduthèque