Indépendance de la Tunisie à Paris

28 mars 1956
20s
Réf. 00051

Notice

Résumé :

Cérémonie protocolaire de signature de l'acte proclamant l'indépendance tunisienne au Quai d'Orsay.

Date de diffusion :
28 mars 1956
Date d'événement :
20 mars 1956

Contexte historique

Le discours de Carthage de Pierre Mendès France (31 juillet 1954) fait franchir un pas décisif à l'histoire de la décolonisation et de l'Union Française : l'autonomie interne de la Tunisie est proclamée et Tahar Benammar constitue un gouvernement de transition chargé de négocier l'avenir statutaire des relations franco-tunisiennes.

S'ouvre alors une année de négociations : elles aboutissent le 3 juin 1955 à une série de conventions garantissant les droits des Français de Tunisie et confirmant l'autonomie dans la co-souveraineté. Toutefois, après la signature des accords donnant son indépendance au Maroc (le 2 mars 1956), les Tunisiens et le mouvement du Neo-Destour en particulier, dont le leader, Habib Bourguiba, a succédé à Tahar Benammar à la tête du gouvernement, exigent plus du gouvernement français. Ils entendent que soit discutée, stricto sensu, l'indépendance. Guy Mollet en a du reste déjà admis le principe lors de sa déclaration d'investiture, en février. De nouvelles négociations sont donc ouvertes. Elles aboutissent le 20 mars 1956 à l'accord qui donne son indépendance à la Tunisie. Le 15 juin, un accord diplomatique redéfinira les relations entre la France et la Tunisie souveraine.

Philippe Tétart

Éclairage média

La plupart des sujets des Actualités Françaises traitant des dates importantes de l'histoire de la politique extérieure française sont introduits par une vue symbolique du Quai d'Orsay (Ministère des Affaires Étrangères). Ce sujet n'échappe pas à la règle. Il s'agit ici de rendre compte, sans souci de mise en perspective (histoire, enjeux, réaction de l'opinion), du temps fort que constitue la signature des accords. On assiste alors à un montage en trois temps : table des négociateurs en quelques plans / signature des accords / traditionnelle poignée de main des plénipotentiaires. Cette information colle à l'événement. Elle ne cherche pas à en dévoiler la cause et les effets aux spectateurs.

Philippe Tétart

Transcription

Commentateur
Grande journée pour le Tunisie : au Quai d'Orsay, M.Christian Pineau et M.Tahar Bennamar, chef du gouvernement tunisien ont signé l'acte qui proclame l'indépendance de la Tunisie et abroge la convention du Bardo. De nouveaux entretiens définiront l'interdépendance franco-tunisienne.

Les enseignants de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version intégrale de Jalons depuis le portail Éduthèque.

Se connecter:

eduthèque