La guerre de Corée

27 juillet 1950
01m 46s
Réf. 00182

Notice

Résumé :

Evénement majeur de la guerre froide, qui porte à son apogée l'affrontement entre les deux blocs, la guerre de Corée sera l'un des conflits les plus meurtriers de l'après Seconde Guerre mondiale: 2,5 millions de morts, blessés et disparus.

Date de diffusion :
27 juillet 1950

Contexte historique

A l'issue de la défaite japonaise, la péninsule coréenne retrouve son indépendance dans un partage entre deux zones d'influence de part et d'autre du 38e parallèle. Au Nord, avec l'appui soviétique s'est installé le régime communiste de Kim Il Sung. Au Sud, Synghman Rhee a le soutien des Américains. Le départ des troupes russes et américaines à la fin de 1948 laissent deux Corée prêtes à recourir à la force pour retrouver leur unité.

Le 25 juin 1950, assurées de l'appui diplomatique russe et chinois, les troupes nord-coréennes franchissent le 38e parallèle. En quelques jours, elles atteignent Séoul et semblent devoir conquérir la Corée du Sud. Face à l'agression caractérisée d'un pays indépendant sur un autre, tous deux membres des Nations Unies, le Conseil de sécurité recommande le 27 juin 1950 aux membres de l'ONU l'intervention militaire. L'URSS, qui dispose du droit de veto, ne siège pas au Conseil.

Les Américains, qui sont les seuls à disposer localement de forces armées, stationnées au Japon, prennent la tête de l'intervention. Sous le commandement du général MacArthur, le héros de la guerre du Pacifique, se crée autour de Pusan, au sud de la Corée, une puissante tête de pont en vue d'une reconquête. Et le 15 septembre, MacArthur organise un débarquement à l'Ouest de Séoul. En quelques semaines, les Américains parviennent à repousser les troupes nord-coréennes de l'autre côté du 38e parallèle. Dans l'euphorie de la victoire, sans tenir compte des avertissements du gouvernement chinois, les Américains partent à l'assaut de la Corée du Nord. Le 25 novembre 1950, la Chine s'engage dans la bataille. Le 3 janvier 1951, Séoul tombe aux mains des Chinois, pour leur être arrachée quelques mois plus tard.

Deux années de guerre de position ainsi que d'interminables pourparlers de paix s'engagent en juillet 1951 pour s'achever le 27 juillet 1953 par une convention d'armistice qui entérine la partition durable de la péninsule coréenne.

Eve Bonnivard

Éclairage média

Ce document fait le point sur la situation en Corée. Les forces en présence ainsi que l'arsenal dont dispose chacun chaque camp sont passés en revue. Le traitement des parties en conflit est équitable, le commentateur reconnaissant que les Américains n'ont pas la partie facile face à des combattants nord-coréens bien entraînés et disposant d'un matériel performant grâce à l'aide de l'URSS. La séquence à Washington - le discours du président Truman devant le Congrès - permet de rattacher ce conflit lointain au contexte de la Guerre froide.

Les plans finaux sur le camp de Tucson, en particulier la vue aérienne sur l'aérodrome où sont alignés une grande quantité de B.29, montrent l'énorme effort de guerre que les Américains sont prêts à consentir pour remporter cette guerre dont les enjeux sont tout à la fois locaux, régionaux et internationaux.

Eve Bonnivard

Transcription

Commentateur
La guerre de Corée se poursuit. Sous la conduite du général Walker et du général Dean, héros des combats de Deijon, les troupes américaines tentent désespérément de stopper l'élan des Nord-Coréens.
(Silence)
Commentateur
Mais en dépit de leur ténacité, les Américains n'ont pu, dans la plupart des secteurs de combat, venir à bout d'un adversaire qui a jeté dans la lutte ses meilleures troupes parfaitement aguerries et munies, ainsi que les officiers de contrôle des Nations Unies ont pu le constater, d'un matériel ultra moderne en provenance d'URSS. Devant la gravité de la situation, le président Truman a précisé une fois encore la position des Etats-Unis.
Harry Truman
Nous sommes unis dans le dégoût de l'esclavage communiste. Nous savons que le prix de la liberté est cher, mais nous sommes déterminés à le payer n'importe quel prix.
Commentateur
Chaque jour, l'effort de guerre des Etats-Unis s'accentue ; et au camp de Tucson en Arizona, on dépouille de leurs gaines protectrices de caoutchouc des escadrilles entières de B29 mis en conserve après la guerre. Chaque jour, des réserves sont acheminées vers le front. Quelles vont être les nouvelles phases de la guerre de Corée ?