La guerre du Kippour

25 octobre 1973
04m 20s
Réf. 00194

Notice

Résumé :

Les opérations militaires entre Israël et l'Egypte dans le Sinaï.

Type de média :
Date de diffusion :
25 octobre 1973
Source :

Contexte historique

Défaits sévèrement lors de la guerre des six jours par Israël, les Etats arabes entendent laver l'affront. Dès 1970, la tension devient persistante au Moyen-Orient et Nasser lance une guerre d'usure sur le Canal de Suez, poursuivie par son successeur en septembre 1970 Anouar El-Sadate ; en 1972, mécontent de l'aide mesurée qu'il reçoit de l'URSS mobilisée par la signature des accords Salt avec les Etats-Unis, Anouar El-Sadate chasse d'Egypte 20 000 conseillers militaires. Moscou perd alors un moyen de pression sur le Raïs égyptien. Israël de son côté est à l'abri de toute pression internationale et poursuit sa politique de colonisation des territoires occupés depuis 1967.

L'impasse semble totale, mais les chefs des Etats arabes continuent de préparer leurs peuples à la guerre contre l'Etat hébreu. Le 6 octobre 1973, l'Egypte et la Syrie lancent une attaque surprise et conjointe au nord et au sud d'Israël qui doit faire face à plusieurs fronts simultanés. Les opérations militaires sont extrêmement violentes et conduisent l'armée israélienne à se déployer en territoire égyptien et à traverser le Canal de Suez dès le 17 octobre.

Jean-Claude Lescure

Éclairage média

Les images sont prises côté israélien, agressé par les Egyptiens : la guerre dans le désert est montrée dans le détail, duel d'artillerie, avancée de chars blindés, immensité du territoire dans lequel les militaires israéliens, hommes et femmes, se battent, et gagnent l'Egypte. Le commentaire de Magazine 52 est sobre, rare, c'est la guerre qui est montrée, mais une guerre technique, qui cache les morts et les blessés.

Jean-Claude Lescure

Transcription

Victor Vrament
Dimanche 21 octobre : Tsahal, l'armée d'Israël, attaque une tête de pont égyptienne en face d'Ismaïlia dans le secteur nord du canal de Suez.
(Silence)
Commentateur
Combat d'artillerie et de chars, tirs de mortier de 120 millimètres.
(Silence)
Commentateur
Le pilonnage des égyptiens est terrifiant. Plus au sud, les forces israéliennes continuent à déferler sur la rive africaine du canal de Suez.