La marine de guerre allemande lutte contre le blocus britannique

21 août 1940
02m 19s
Réf. 00224

Notice

Résumé :

La Kriegsmarine, forte de son réseau de bases navales, en particulier en Norvège, est bien placée pour lutter contre le blocus britannique. Les rapides avisos (Stukas de la mer) sont spécialement adaptés pour attaquer les convois escortés.

Date de diffusion :
21 août 1940
Date d'événement :
01 août 1940

Contexte historique

En 1939, l'Allemagne importait de Suède environ dix millions de tonnes de minerai de fer, dont un million de tonnes provenait du centre du pays et le reste de l'extrême nord. Ce minerai était acheminé par chemin de fer vers le port suédois de Lulea, sur la Baltique, et vers Narvik, sur la côte nord-ouest de la Norvège. Cette situation provoqua la guerre en Scandinavie, car les Britanniques essayaient d'empêcher les Allemands de s'approvisionner en minerai de fer essentiel au bon fonctionnement de leur industrie de guerre. Ils avaient mis en place un blocus qui empêchaient aussi les navires ennemis de se faufiler le long des côtes norvégiennes (la Norvège est un pays neutre) pour atteindre la mer du Nord et l'Atlantique, afin d'attaquer les navires de commerce qui livraient massivement à la Grande-Bretagne du pétrole, des canons et des avions et de la nourriture. Les Allemands envahirent alors la Norvège, en avril 1940, pour prendre le contrôle des ports norvégiens d'où ils lancèrent désormais leurs attaques.

Françoise Berger

Éclairage média

Les commentaires des premiers journaux sont maladroits. Les Allemands ont eu des difficultés à trouver au pied levé des speakers professionnels parlant le français. Dans ces journaux, plusieurs voix (une féminine et deux masculines) interviennent en alternance, mais sans réelle signification (ici, voix féminine). Les prises de vues ont été réalisées par les compagnies de propagande (PK) placées depuis le mois d'août 1938 auprès des commandements généraux de l'armée dans les zones d'opérations.

Ce document fait partie des actualités cinématographiques diffusées du 7 août 1940 au 14 août 1942 sous le label "Actualités mondiales". Pathé et Gaumont s'étant repliés en zone sud, ce journal fut le seul diffusé dans la zone occupée. Version pour la France du journal allemand de l'UFA Deutsch-Wochenchau, il était conçu, monté et sonorisé à Berlin et ne comprenait que quelques sujets portant spécifiquement sur la France.

Françoise Berger

Transcription

AVERTISSEMENT
Commentateur
De la côte de l'Atlantique française jusqu'aux fjords de Norvège, la marine de guerre allemande possède aujourd'hui une chaîne compacte de points d'appui pour la flotte, pour sa lutte contre l'Angleterre. Unités de la marine de guerre quittant un port norvégien.
(Musique)
Commentateur
Lors d'attaques contre les navires de commerce armés ou contre des convois dans les eaux étroites du canal, les avisos allemands, ces Stukas de la mer, se sont particulièrement distingués.
(Musique)