Le maréchal Pétain commémore l'Armistice du 17 juin 1940

27 juin 1941
01m 15s
Réf. 00260

Notice

Résumé :

A l'occasion de l'anniversaire de la demande d'armistice, le 17 juin 1940, le maréchal Pétain s'adresse à nouveau aux Français et les invite à réécouter les paroles prononcées alors.

Date de diffusion :
27 juin 1941
Date d'événement :
17 juin 1940
Personnalité(s) :
Lieux :

Contexte historique

Le 17 juin 1941, Philippe Pétain s'adressait aux Français dans un discours commémorant l'appel qu'il avait lancé, un an auparavant, pour demander à l'adversaire "s'il [était] prêt à rechercher avec nous, entre soldats, après la lutte et dans l'honneur, les moyens de mettre un terme aux hostilités".

C'est l'occasion d'entendre ce discours de demande d'armistice, décision emportée de justesse par Pétain dans un gouvernement, dirigé par Paul Reynaud, qui n'arrivait pas à s'entendre sur l'attitude à adopter vis-à-vis des vainqueurs et dont une grande partie souhaitait poursuivre la lutte depuis l'Empire. [Voir Marc Bloch, L'Etrange défaite, réed. Paris ; Gallimard, 1990].

C'est à ce discours de défaite que répond, le lendemain, l'appel du 18 juin, lancé de Londres par le général de Gaulle (voir L'appel du 22 juin 1940).

Françoise Berger

Éclairage média

Le reportage s'ouvre sur une famille installée autour du poste de radio, pour écouter le chef de l'État dont les discours sont toujours très attendus, même s'ils ne sont pas toujours approuvés. Le Maréchal, à son bureau comme lors de tous ces discours officiels retransmis à la radio et aux actualités, invite les Français à écouter à nouveau son discours du 17 juin 1940.

Le phonographe montre la lecture de l'enregistrement pendant qu'on entend celui-ci. Un retour en arrière permet de montrer des vues générales et des gros plans (chacun étant soigneusement choisi, car représentatif de différentes catégories de la nation) sur les populations rassemblées dans les rues pour écouter l'annonce grave qu'avait faite alors le nouveau chef du gouvernement, nommé dans la nuit même.

Ce document fait partie des actualités cinématographiques diffusées du 7 août 1940 au 14 août 1942 sous le label "Actualités mondiales". Pathé et Gaumont s'étant repliés en zone Sud, ce journal fut le seul diffusé dans la zone occupée. Version pour la France du journal allemand de l'UFA Deutsch-Wochenchau, il était conçu, monté et sonorisé à Berlin et ne comprenait que quelques sujets portant spécifiquement sur la France.

Françoise Berger

Transcription

AVERTISSEMENT
(Musique)
Commentateur
17 juin 1941. Le maréchal Pétain parle à la France.
Philippe Pétain
Français, le 17 juin 1940, il y a aujourd'hui une année, j'adressai mon premier appel à la France. Le disque qui l'enregistra va tourner devant vous. Entendez-le. Il vous replacera dans l'atmosphère du jour où cet appel fut prononcé. «Je me suis adressé cette nuit à l'adversaire, pour lui demander s'il est prêt à rechercher avec moi, entre soldats, après la lutte et dans l'honneur, les moyens de mettre un terme aux hostilités. Que tous les Français se groupent autour du Gouvernement que je préside pendant ces dures épreuves et fassent taire leurs angoisses pour n'obéir qu'à leur foi dans le destin de la patrie.» Voilà ce que, d'une voix cassée par l'émotion, je vous disais le 17 juin 1940.