BBC : "Radio Paris ment" et "Messages personnels"

27 février 1942
01m 54s
Réf. 00282

Notice

Résumé :

Générique de l'émission de la BBC à destination de la France, avec la ritournelle très connue : "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand". Il est suivi de la lecture d'un certain nombre de messages codés destinés à la Résistance intérieure.

Type de média :
Date de diffusion :
27 février 1942
Date d'événement :
01 janvier 1970

Contexte historique

La véritable Radio Paris, l'une des meilleures radios de France émet jusqu'au 17 juin 1940. L'occupant allemand, qui en a réquisitionné les locaux et le matériel, va usurper ce nom pour en faire, en zone occupée, l'outil principal de sa propagande, dès le 18 juillet 1940. Disposant de moyens financiers importants, cette radio allemande en langue française recrute de nombreux journalistes collaborationnistes et antisémites.

Profitant des nombreux concerts et spectacles donnés à Paris, elle joue la confusion avec la radio de Vichy (qui n'est pas au début, autorisée en zone Nord). Radio Paris peut diffuser dans l'Europe entière et l'Afrique du Nord grâce à un émetteur de très forte puissance. Les messages personnels diffusés sur les ondes de la radio de Londres (BBC) permettent de maintenir le contact entre la résistance intérieure et les Alliés.

Tous les auditeurs savent que ces messages codés correspondent à des instructions précises adressées à la Résistance et ils sont attendus avec impatience dans les maquis auxquels ils annoncent souvent des parachutages d'armes et de munitions.

Françoise Berger

Éclairage média

Jean Marin et Maurice Schumann furent tour à tour la voix française de Londres à la BBC. La ritournelle : "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand" avait été créée par Jean Oberlé, un peintre et journaliste. On remarquera que chaque jour de lutte pour la Libération est décompté et annoncé au début de chaque émission (ce jour-là, le 615 e jour). Le fond sonore que l'on peut distinguer lors d'une écoute attentive est celui un brouillage allemand.

Françoise Berger

Transcription

Inconnu
Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand... Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand… Aujourd'hui, 615 ème jour de la lutte du peuple français pour sa libération !
(Silence)
Inconnu
Ici Londres. Vous allez entendre les informations en français. Veuillez écouter tout d'abord quelques messages personnels. «La villa est silencieuse.» «L'étoile filante repassera.» «Le chien du jardinier pleure.» «La belle aussitôt la suit», nous disons, «La belle aussitôt la suit.» «La dernière heure a sonné.» «Gabriel garde l'anonyme.» «Le manchot la serre dans ses bras», nous disons, «le manchot la serre dans ses bras». Deux fois. «Le fantôme n'est pas bavard.» «Les bombardements sont massifs.» «L'abbé est nerveux.», nous disons, «l'abbé est nerveux.» «Le gigot est cuit.» «Il y aura 4 pains.» «La cruche n'ira plus à l'eau», nous disons, «la cruche n'ira plus à l'eau». «La bibliothèque est en feu», nous disons, «la bibliothèque est en feu.» Deux fois. «Du ciel à la terre, un ami viendra vous voir ce soir.» «Il y a du mieux camarade.»