Les effets négatifs de la croissance sur l'environnement

22 novembre 1971
01m 45s
Réf. 01043

Notice

Résumé :

La croissance est à l'origine d'un nouveau problème en France : celui de la gestion des déchets. Décharges sauvages et ordures abandonnées constituent en effet une menace importante pour l'environnement et les paysages.

Type de média :
Date de diffusion :
22 novembre 1971
Lieux :

Contexte historique

Au cours des années soixante, productivisme et société de consommation donnent naissance à certaines critiques, notamment sur leurs conséquences dramatiques sur l'environnement (pollution de l'air et des eaux par rejets industriels et l'utilisation massive de produits chimiques, problème de la gestion des déchets...). Une véritable prise de conscience se développe dans l'opinion, alimentée notamment par les premiers mouvements écologistes. A l'échelle mondiale, des sociologues, des économistes et des industriels réunis au sein du Club de Rome demandent au Massachusetts Institute of tenchnology un rapport sur les limites de la stratégie de la croissance. Ce rapport publié en 1971 s'intitule "Halte à la Croissance" et annonce que "le monde court à la catastrophe si la croissance se poursuit". Il plaide pour un ralentissement, voire pour l'arrêt de la croissance ("croissance zéro").

Contrairement à d'autres pays européens (Allemagne notamment), la question de l'environnement n'occupe pas une place centrale en France au cours des années soixante. Celle-ci n'est toutefois pas totalement inexistante et les premières initiatives de conservation de l'environnement se développent : une loi sur les parcs nationaux est votée en 1960 (les deux premiers parcs voient le jour en 1963 : Port-Cros et la Vanoise) tandis que le premier ministre de l'Environnement est nommé en 1971 sous la présidence de Georges Pompidou (le poste fut attribué au gaulliste, secrétaire général de l'UDR, Robert Poujade).

Fabrice Grenard

Éclairage média

L'émission de Michel Pericard, "La France défigurée", fut l'une des premières à attirer, de manière alarmiste, l'attention des Français sur la question de l'environnement. Le reportage mélange ici des images choquantes (déchetterie située en milieu rural et dénaturant les paysages, interdiction de décharger des ordures non respectée) avec des petits schémas explicatifs permettant de souligner l'importance de la question des déchets.

Fabrice Grenard

Transcription

(Musique)
Michel Pericard
Honte à tous ceux qui défigurent la France en laissant ces abcès crevés le long des routes et des paysages. Déchets, résidus, ordures, ne peuvent-ils trouver d'autres places que dans ces décharges sauvages que personne ne contrôle ? Et il ne suffit pas que ces immondices offensent notre vue. Si des arbres ont eu le malheur de pousser à proximité d'eux... ils sont en danger de mort. Et pourtant les économistes sont formels, l'une des mesures de la richesse d'un pays, c'est le poids d'ordures abandonnées par habitant chaque jour. Record du monde, les Etats-Unis, record d'Europe, la Grande-Bretagne, en troisième position, la France devant l'Allemagne. Et le problème ne fait que commencer, il n'est pas simple à résoudre. A Paris, par exemple. Imaginez qu'on déverse chaque jour place de la Concorde, les ordures ramassées.
(Musique)
Michel Pericard
Au bout d'un an, le tas atteindrait deux fois la hauteur de la Tour Eiffel.