Le Salon des Arts ménagers 1968

05 mars 1968
2m 8s
Réf. 01051

Notice

Résumé :

Le 37ème Salon des Arts ménagers ouvre ses portes au CNIT, à la Défense, le 5 mars 1968. De nouveaux appareils électroménagers et diverses inventions y sont présentées.

Date de diffusion :
05 mars 1968

Contexte historique

Dans les années 1960, le Salon des Arts ménagers devient véritablement le carrefour de la consommation de masse. Créé en 1923, il s'installe en 1926 au Grand Palais et prend le nom de Salon des Arts ménagers : aux appareils ménagers viennent s'ajouter des produits et matériels nécessaires à l'installation et à l'organisation de la maison. Ce Salon connaît dès lors un succès grandissant : en 1959 1 175 000 visiteurs s'y pressent. Le Grand Palais apparaît inadéquat pour recevoir ce flot de visiteurs, et en 1961 le Salon déménage au Centre des nouvelles industries et des techniques (CNIT), achevé en mars 1958 dans le nouveau quartier de la Défense.

Ce hall d'exposition est couvert par une immense voûte tripode en béton armé et présente une grande façade de verre. C'est là que se déroule notamment le 37ème Salon, du 5 au 17 mars 1968. Il reflète l'explosion que connaît l'équipement des foyers français en appareils électroménagers au cours des années 1960 : si seulement 7,5% des ménages français possédaient un réfrigérateur en 1954, ils sont 48% en 1964 et 87% en 1973. Le taux d'équipement des foyers en machines à laver le linge s'accroît lui plus lentement, de 8% en 1954 à 35% en 1964 et 64% en 1972. Les progrès sont identiques pour les sanitaires, 80% des ménages possédant en 1973 des WC individuels. Quant à la télévision, présente dans seulement 1% des foyers en 1954, elle est adoptée par 40% d'entre eux en 1964 et 80% en 1973.

Christophe Gracieux

Éclairage média

Diffusé lors du journal télévisé de 20 heures de la première chaîne le 5 mars 1968, ce reportage s'emploie à présenter les principales innovations exposées au Salon des Arts ménagers, qui s'est ouvert le jour même. A la différence de la plupart des sujets réalisés sur ce Salon dans les années précédentes, l'inauguration officielle n'est pas montrée aux téléspectateurs, et on ne voit aucune personnalité, alors qu'elles étaient traditionnellement mises en avant.

Dans ce reportage, l'accent est uniquement mis sur les nouveaux appareils électroménagers. Des démonstrations les présentent brièvement aux téléspectateurs, leur permettant de se rendre compte de leur fonctionnement. Elles sont accompagnées d'un commentaire assez laconique de la journaliste. On n'entend en outre aucun autre son, ni des visiteurs, ni même des appareils électroménagers.

Christophe Gracieux

Transcription

Cécile Ibane
Le 37ème salon des arts ménagers a ouvert, aujourd'hui, ses portes, au public, au CNIT à Paris. Il n'y avait pas encore une très grande foule quand nous sommes allés pour filmer quelques unes des nouveautés de ce salon.
(Silence)
Cécile Ibane
Par exemple, cette cabine douche-lavabo en forme d'escargot, entièrement faite d'halte glace fumé, représente une des plus amusantes idées dans le domaine des sanitaires. Branché sur votre aspirateur, ce distributeur de mousse nettoie moquette et tapis unis. Cette machine à laver française, d'un prix très abordable est efficace. Toute nouvelle, cette vaisselle de verres empilables, verres à boire et assiettes. Tout nouveau, ce petit moulin à café absolument sans danger et amusant de forme, le contact est dans la fixation du couvercle.
(Silence)
Cécile Ibane
Vient de sortir, ce petit grill électrique... ainsi que ce grill pain de mie et baguette. Hachoir haut qui permet de garder tout son arôme et son jus aux produits hachés. Cette année, on note des transformations, des améliorations dans des matériels existants déjà et c'est là bien souvent que réside la nouveauté. Deux radiateurs, le premier déjà connu, mais dont la petitesse de la taille est nouvelle, le second électrique, petit et mural. Cuisinière électrique avec un programmateur, peu compliqué, qui simplifiera beaucoup les problèmes des maîtresses de maison. Il y a encore bien d'autres choses, comme ce rasoir. Mais vous avez jusqu'au 17 mars pour les voir.