Un exemple de la désertification rurale : Montboudif

25 juin 1971
04m 38s
Réf. 01080

Notice

Résumé :

Un petit village du Cantal, Montboudif, connaît un processus de dépeuplement important. L'activité agricole décline, les jeunes partent à la ville, ce qui constitue une menace importante pour les commerçants, les cafés mais aussi l'école du village.

Date de diffusion :
25 juin 1971

Contexte historique

En 1967, dans un ouvrage au titre célèbre, La fin des paysans, Henri Mendras soulignait l'inéluctable disparition d'une classe sociale, mais aussi d'une civilisation rurale, qui était pourtant apparue jusqu'au milieu du XXe siècle comme le pilier principal de la société française. En 1954, les ruraux formaient encore 41 % de la population. Ils ne sont plus que 25 % en 1975. Au total, entre 1945 et 1975, les campagnes ont perdu près de 6 millions d'habitants. La progression importante des gains de productivité dans l'agriculture, la baisse du nombre d'exploitations, l'attrait de la ville, etc expliquent l'importance de l'exode rural et la chute considérable de la population agricole au sein de la population active.

Le destin des communes rurales reste cependant divers. Certains villages situés à proximité de villes importantes ont réussi à survivre grâce à l'apport de nouvelles populations venues chercher en milieu rural un cadre de vie plus agréable tout en continuant à travailler à la ville voisine. Les phénomènes de rurbanisation et de périurbanisation ont même permis à certains de ces villages de s'intégrer à l'univers urbain. Les communes rurales situées en Zone de peuplement industriel et urbain (ZPIU) ont ainsi crû de 1 % par an environ au cours des années soixante.

En revanche, les petites communes rurales situées plus à l'écart (régions de montagne, communes et bourgs éloignés des villes) ont entamé à partir des années 1960 un important processus de dépeuplement et de désertification. Le départ des jeunes vers la ville, l'absence de nouveaux arrivants, le vieillissement de la population entraînent la suppression des différentes activités et infrastructures présentes en milieu rural : l'école ferme, le presbytère se vide, les petits commerces et cafés disparaissent, les bureaux de poste sont supprimés, les médecins quittent le village pour aller s'installer en ville... Cette évolution entraîne la remise en question du petit village comme unité élémentaire viable sur le plan de la vie économique et sociale.

Fabrice Grenard

Éclairage média

Des interviews de jeunes permettent d'expliquer la logique du dépeuplement de Montboudif : l'activité agricole n'est plus rentable et seul le départ vers la ville peut permettre de trouver un travail. Le fait d'interviewer des jeunes montre également un décalage important entre la nouvelle génération et les personnes plus âgées habitant le village (préoccupations, modes de vie et habitudes vestimentaires différents).

Si le village de Montboudif, dans le Cantal, permet d'illustrer le sort de nombreuses petites communes rurales en voie de dépeuplement, il s'agit également de la commune de naissance du Président Georges Pompidou. Ce n'est donc pas un village totalement comme les autres puisqu'il apparaît relativement familier aux Français (Pompidou y effectue plusieurs visites au cours de sa présidence tandis que des touristes s'arrêtent volontiers l'été pour visiter la maison natale du président de la République). Le reportage aborde ainsi l'un des seuls éléments susceptible de sauver certains villages d'une mort certaine : le développement du tourisme (tourisme vert ou culturel).

Fabrice Grenard

Transcription

Hervé Chabalier
Montboudif dans le Cantal, une cinquantaine de maisons perdues au coeur de l'Auvergne, entre Saint-Flour et Clermont-Ferrand, juste aux pieds du puits de Sancy. Un village qui se meurt comme la plupart des villages de ce Massif Central, pauvre et loin de tout. Une agriculture familiale, le lait pour le fromage de Saint-Nectaire, le niveau gras pour la boucherie, en tout 49 exploitations, le plus souvent exiguës. Une population vieillie aussi, 512 habitants presque tous de petits éleveurs, 512 habitants qui ont construit leur vie autour d'une place, d'une fontaine, d'une Eglise et d'un monument aux morts. Le pays, années après années, se dépeuple et même les jeunes qui voudraient rester, ne le peuvent plus. Qu'est-ce qu'il faudrait ?
Inconnu
Oh bah je sais pas moi, une usine peut-être, une petite industrie.
Hervé Chabalier
Et s'il y avait ça, les jeunes resteraient à Montboudif ?
Inconnu
Je crois oui.
Hervé Chabalier
Mais vous, vous êtes resté ?
Inconnu
Ah bah moi je suis resté par ce que j'ai du travail ici, que mes parents sont ici. Moi, je suis à la ferme là-bas.
Hervé Chabalier
Qu'est-ce que vous faites ?
Inconnu
J'ai des vaches et puis je m'en occupe.
Hervé Chabalier
Et, vous pensez que ça va durer longtemps ou un moment où à un autre >Inconnu< que vous partiumw="11837"<\/d bureaux de post56> Et, vous pensez que ça va durer longtemps-tc-out="66088">J'ai desspan data-tc-in="55898" data-tc-out="58291">Mais vous, vous êtes resté ?
Inconnu
Ah bah moi je suis resté par ce que j'ai du travail ici, que mes ax-loctes rest,
Ty sûrc-in="66088" data-tc-out="69678">Et, vous pensez que ça va durer longtemps-tc-out="66088">J'ai desspvail iue j'ai du travousn dP-inqu daconnu
Ah bah moi je suis resté pavousn ue j'ai du trav8702adURL088" dacE9;occaations, moInconnu v8702aue j'ai du tra8768 iciE9;octrop
out="69678">Et, vous pensez que ça va durer longtemps-tc-out="66088">J'ai dessp8768 iue j'ai du tra89193ici, -locuemb>Moiaientnfrastrus, vous êtes resté ?
Inconnu
u>Ah bah moi je suis resté par ce que j'ai du travail ici, que mes parents sont ici. <90060"ue j'ai du tra908 P-inqu daconnu Ah bah moi je suis resté pa908 ue j'ai du tra99855adURL088u'est-cedata-tcoutes ? s ?6> cu="uxmalh-tc y edence tan6 classtnfrastes qui vsûrc-in="66088" data-tc-out="69678">Et, vous pensez que ut="616e80">Ah bah moi je suis resté pa99855aoucherie, en to021/d bY ax-locs). < faite col-sx-1-out="5
J'aconnu
Ah bah moi je suis resté pao04010aoucherie, en to07807 Mconnu Ah bah moi je suis resté pao09630tplupart des vill7018 J',8" davousm04" dîture quent ex66088,a Mais vo fref=\" quentcaatvousconnu Ah bah moi je suis resté paola983aplupart des vil224l"
ns,40097">Une population vieillie aussi, 51224l" plupart des vil2671 icEef=\9;oc-out=ata-tc-out="5on. ires nfr, Ah bah moi je suis resté pao30745 plupart des vil340l icatah6 , An'un monus ax" dnaten-va40097">Une population vieillie aussi, 51340l iplupart des vil41223rche progre'avbond15,lue post56An'u touffi axavec 10e col-qu's, eus &#x de pont-ouf"ux-hl). < faite/div
Type du pde média : Une agricultur cepenéférE9;v,n (ZPIU) onttains vconnuUne population vieillie aussi, 51524l8 plupart des vil57301 dattcmarihéut="48pde média :6" da iresentaire
088" dal' certatesUne population vieillie aussi, 516663 iplupart des vil688sn dAloagne1975. Au tx 6608837uå. Au tenfastri8
li837cn> succta-tva-1offici, jelig 40097">Une population vieillie aussi, 5125911 oucherie, en tou9745 dOrvous, vous êtede 3x auxiten'y a e.Une population vieillie aussi, 5129745 plupart des vil82923rcPcol-sx-12512 col-sm-8 c\ass="ux-in,acE9;oc stion 40097">Une population par ce que j'ai du travail iciut="616e80">Ah bah moi je suis resté pao82923rplupart des vil85457 n ax-locs).meAu uxd&#x -locs'offici,a- mprer le so).meAu vous9 h-tc /span>
Ah bah moi je suis resté pal909us plupart des vil91769 dattc#xEA;tent d45 et de Conlup40097">Une population par ce que j'ai du travail iciut="616e80">Ah bah moi je suis resté pao91769 plupart des vil93365 dattc#xEA;tent d9ut="48pde Conlupd45 et
Ah bah moi je suis resté pal93365 plupart des vil95396icEef= d9ut=="uMais v z4no l' foiauxd&#eLe d

lis ;tenttml\cha" dacxEA;te40097">Une population par ce que j'ai du travail iciut="616e80">Ah bah moi je suis resté pao95396iplupart des vil96550ata-tudinatrxiten'y a e.
J'aouvenlio < 1921taitants presque 27800 dattcurisme (tons, l"48plde m 642erdu portance daattata-tépressé ,cono ns, vf"ux-huiv>
< 28747 itants presque 304es a attc#xEAl-sm-8 c\ortapan " dessece daa
u>favbrield-connu
< 351/d itants presque 3663s aBahens,-out="5savez, ns,4
st-cedata-tcexactedencecon-rigais pa le cs'égare6426" daque). Le reusieurs
Maitur ais pas'ert certerti-out="5av">Muplemen-à-m gment 98" datvousxE9xme (ccaattles < a-tc6 itants presque a6995 dM="ux="66088" data-tc8291">Mais ut="5av">Muiv> u088" tur ais paconnu
< a6995 itants presque 6341 icAi -oi Fabvu> acct"ux-E9;peupu tou(ZPIux,>Ah bah moi je suis resté par ce que j'ai du travail ici, que mes parents sont ici. < 6341 iitants presque t8021icAa, vous êt,4es médecinsp> bied,6" daque).matertaine&span> "ux-auaine&Pné Fabriceérd ,#loag Qtainerttld-vu l'a 6> un ut-siamotc yx Fabric"uxu9;mentdx-fux-opera,acE9;oclde me de viav"nastrss="ux-inver moi je suis resté par ce resté par ce
>
e Saint-Flour et C ortanc"48379"r learfix I 18/;te-un monument -age (pr&-orgerte-Iux-s de d&s/a> chnfrc /s otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 18"
e Saint-Flour et C ortanc"48379"r learfix I 21/l-abbe pierr> nce-st -appel-s -fae le -s re-aogi/s otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 21"
e Saint-Flour et C ortanc"48379"r learfix I 75/aat ce, l/a>s-en-va -ensemblus/a> banprog> l- s">08xE9;s otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 75"
    imgconspllesvabroza n-rural122nav> alque an& ce, lales rn-va ensemblus.htlbanprog> :br' 08xE9;i"/ picto-tlist picto- > e Saint-Flour infoope l-tss=" -du- mise-s -val le u uedoc-ro5 etl s otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 76"
      imgconspllesvabroza n-rural122nav> alque prèréicampagne mmunes ruralebr't  :bricm val le L uedoc-Ro5 etl "/ picto-tlist picto- > e Saint-Flour infoope ret pllnument -rtir d e-queur">e -haxE9;s otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 77"
        imgconspllesvabroza n-rural122nav> alque prèmmunes ruraopx-E9;peupu rét pllnument artir d> :br88" tur">eales HaxE9;i"/ picto-tlist picto- > e Saint-Flour infoopeeales HaxE9;is s5 e Saint-Flour esqe ortanc"48379"r learfix I 79/;te-dia :-inté-cergy pon no otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 79"
          imgconspllesvabroza n-rural122nav> alque prèdia :6inté :bCergy Pon ni"/ picto-tlist picto- > e Saint-Flour infoope oln> /nav> p> r >
e Saint-Flour et C ortanc"48379"r learfix I 35/aua-grneus/a> decazedia :-ux Fran& - r
eno otrui imgfresquesrc I otruit 120x90 35"