Le Conseil de l'Europe

10 novembre 1949
30s
Réf. 01630

Notice

Résumé :

Le Conseil de l'Europe se réunit au Château de la Muette à Paris pour discuter des problèmes politiques et économiques du continent.

Type de média :
Date de diffusion :
10 novembre 1949
Personnalité(s) :

Contexte historique

A l'issue de la Seconde Guerre mondiale, le thème de l'Europe n'apparaît que progressivement. A partir de 1947, des mouvements européens se constituent, essentiellement composés de socialistes, de démocrates chrétiens et de libéraux. C'est à partir de la deuxième moitié de l'année 1947 que le terme "Europe" entre dans le langage du ministre français des Affaires Etrangères, G. Bidault.

Le 12 juillet 1947, s'ouvre la conférence des Seize au cours de laquelle le ministre français déclare : "il est temps de construire l'Europe". En plein début de guerre froide, l'Europe ne se construit pas comme un pont entre les Etats-Unis et l'URSS, mais comme une partie du bloc occidental pour faire face au danger soviétique. D'ailleurs les Etats-Unis poussent vigoureusement les Etats d'Europe occidentale à s'unir. C'est aussi un moyen d'encadrer la future RFA. L'Europe commence par l'économie, en liaison avec le plan Marshall, mais toutes les questions suscitent de vives controverses entre les pays. Au conseil des Ministres des Cinq, le 19 Juillet 1948, G. Bidault lance l'idée de la mise en place d'une Assemblée européenne. Lui succédant quelques jours plus tard, R. Schuman reprend l'idée, mais se heurte aux réticences de la Grande-Bretagne, hostile à tout transfert de souveraineté.

Le 5 mai 1949, dix pays (dont les cinq de l'Union occidentale) signent le traité donnant naissance au Conseil de l'Europe. Les premières institutions européennes bénéficient de pouvoirs très modestes. Le Conseil de l'Europe n'est pas une autorité politique supra-nationale, les Etats participants gardent leur souveraineté. Néanmoins, la première session de l'Assemblée se tient en août 1949 à Strasbourg, au milieu d'un grand nombre de journalistes, en présence de grands hommes politiques européens, portés par des discours enthousiastes. Le Conseil choisit le drapeau européen (une couronne d'étoiles sur fond bleu) et fait de L'Hymne à la joie de Beethoven l'hymne européen.

Europe à base économique et à seize avec l'OECE, Europe à base militaire et à cinq avec l'Union Occidentale, Europe à base politique et à dix avec le Conseil de l'Europe : à la fin des années 1940, l'Europe Occidentale commence à s'ébaucher.

Carole Robert

Éclairage média

Ce document des Actualités Françaises "Regards sur la monde" offre au spectateur la possibilité d'entrer dans la majestueuse salle de la réunion, montrant des représentants de différents pays (dont deux plans poitrine sur Bevin et Schumann) en passant rapidement de l'un à l'autre. Dix plans en trente secondes : le rythme du montage est rapide. Il s'agit de montrer une vue d'ensemble de la réunion et des personnages politiques. Des plans larges en plongée sont suivis de plans plus serrés sur des hommes politiques (Bevin, Schumann). Les illustrations filmées sont ensuite commentées par un texte enregistré en studio. Le commentaire en off est très favorable à la construction de l'Europe, comme en témoigne la dernière phrase du reportage : "s'impose la réalisation de l'Unité européenne". Le reportage est accompagné par une musique de style pompier caractéristique des Actualités Françaises.

Carole Robert

Transcription

Journaliste
A Paris, au château de la Muette, les représentants des différents pays membres de l'Assemblée européenne se sont réunis pour discuter des problèmes intéressant la vie politique et économique du continent. Faisant suite à la récente conférence de l'OECE, et précédent de quelques jours la rencontre de Messieurs Schuman, [Atchinson] et Bevin, cette session du Conseil de l'Europe revêt un caractère particulièrement important au moment où, plus que jamais, s'impose la réalisation de l'unité européenne.