Mort de Léopold Sedar Senghor

20 décembre 2001
01m 46s
Réf. 01683

Notice

Résumé :

Leopold Sédar Senghor meurt le 20 décembre 2001, à l'âge de 95 ans. Son oeuvre littéraire autant que sa carrière politique symbolisent son attachement à la francophonie mais aussi à la défense de ses racines africaines.

Date de diffusion :
20 décembre 2001
Source :

Contexte historique

Né à Joal au Sénégal, dans une famille catholique aisée, Leopold Sedar Senghor poursuit des études supérieures en France. Agrégé de grammaire, défenseur de la langue française, il milite après l'indépendance de son pays pour une union des pays de culture francophone (devenue depuis Francophonie).

Son entrée à l'Académie Française en 1984 est le signe de la reconnaissance de son oeuvre littéraire qui fait le lien entre culture africaine et langue française. Il est ainsi l'inventeur du concept de "négritude", élaboré en 1934 avec Aimé Césaire. Il symbolise politiquement le lien de coopération étroite unissant la France à certaines de ses anciennes colonies africaines. Député du Sénégal sous domination française, ministre du général De Gaulle, il devient le premier président du Sénégal après l'indépendance de 1960 à 1980.

Son action politique à la tête du Sénégal est perçue d'un oeil bienveillant par la France : il est vu comme l'artisan de la stabilité politique et économique du pays. Sa décision de se retirer volontairement du pouvoir en 1981 a de surcroît contribué à construire sa légende de chef d'état africain atypique, qui a su imposer aussi bien à son pays qu'à la communauté littéraire française ses idées originales et novatrices.

Emeline Vanthuyne

Éclairage média

Les rétrospectives retraçant la vie des principales personnalités de la vie politique ou du monde du spectacle sont parfois préparées à l'avance car elles nécessitent, comme on le voit ici, le recours à des images d'archives et un effort de synthèse de la part du journaliste. Dans le cas de Léopold Sédar Senghor, mort en décembre 2001 à plus de 95 ans, l'exercice est d'autant plus difficile que l'homme était à la fois un homme politique et un grand écrivain.

Si, dans le lancement du sujet, c'est le rôle politique de Senghor qui est mis en avant par le présentateur, le reportage insiste surtout sur son parcours littéraire. Le choix est peut-être orienté par la profusion d'images concernant sa carrière d'écrivain : photographies illustrant sa scolarité en France, réception à l'Académie Française et témoignage de l'un des Immortels, Bertrand Poirot-Delpech. Les images du Sénégal sont plus rares et certains plans en donnent une vision quelque peu pittoresque. L'enfance de Senghor est ainsi illustrée par un voyage en pirogue le long des côtes. Une longue scène de danse traditionnelle est censée quant à elle illustrer l'attachement de Senghor à la culture africaine. Ces plans ajoutés au montage ont surtout l'intérêt d'allonger la durée du reportage pour donner à la journaliste l'occasion d'étoffer son commentaire.

Aucune critique ne vient assombrir ce portrait élogieux qui met surtout l'accent sur le pont culturel établi par Senghor entre la France et l'Afrique, symbolisé par le jeu de mots final entre normanditude et négritude.

Emeline Vanthuyne

Transcription

David Pujadas
L'Afrique vient de perdre l'un de ses plus grands dirigeants. Léopold Sédar Senghor était le père du Sénégal indépendant, c'est à lui que le pays doit sa stabilité politique, si rare en Afrique. Senghor était aussi un grand poète. Geneviève Moll.
Geneviève Moll
C'était en 1984. Léopold Sédar Senghor était le premier Africain à entrer à l'Académie française. Né à Joal, au sud de Dakar, en 1906, il était minoritaire dans son pays. D'ethnie sérère, et catholique, dans un Sénégal en majorité wolof et musulman. Disciple de Georges Pompidou et d'Aimé Césaire à l'École Normale supérieure, il en sort agrégé de grammaire qu'il considérait comme l'armature nécessaire de la langue française.
Bertrand Poirot-Delpech
il disait : en plus, l'apprentissage de la grammaire et de la grammaire à l'ancienne, c'est un apprentissage de la vie en société, parce que la vie en société elle est aussi absurde que la grammaire et ça apprend à jouer avec des règles absurdes.
Geneviève Moll
Enseignant avant la Deuxième Guerre mondiale, il était déjà le poète de la négritude. Il revendiquait sa spécificité de noir, sa culture de signes, d'émotions, de mythes. Mais il ne rejetait pas pour autant sa culture occidentale. Socialiste, ministre du Général De Gaulle, puis Président du Sénégal durant vingt ans, il a tenté avec difficulté de sortir son pays du sous-développement.
Léopold Sédar-Senghor
Toute ma vie, j'ai essayé d'enseigner à mon peuple le sens de la mesure, le sens de la complémentarité, le sens du métissage culturel.
Geneviève Moll
Le 31 mai 1980, il mettait fin à son mandat de président et se retirait en Normandie. Il remplaçait, disait-il avec humour, la négritude par la normanditude.

ntai

: y6s -au-res-acclasscasays d acol-sm-6 ca href="/jals="uquicktip ar&#xnrm/fie car eere-ass= incluina-tame du g&# de difrgome-au-cs vl dioend surt="/jeptiohives eel-inve sursreferendum-div>proavantsurserta s. 00228" cle car eol-md-12 ux-rebon 0aEdu0e car eere-ass= < < -heaem>>
J c -h> ltude. . < p"0" data-tc
v class="ux
">
"> plaixs"> > ACCUEIL<

'arm ct

THÈMES
"> latifooxer "> "> plaixs"> >
link-2001vira 00228" http://www.s=".fr"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA.FRd "> link-2001vira 00228" http://www.s=e-mortla peine -audiovisuel.fr/"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA INSTITUTd "> link-2001vira 00228" http://www.s=a pro.com/"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA MEDIAPROd "> link-2001vira 00228" http://www.s=a-sup.com/"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA EXPERTd "> plaixs"> >
link-2001vira 00228" http://iman 12 u.s=".fr"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA THEQUEd "> link-2001vira 00228" http://www.s=agrm.com/"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA GRMd "> link-2001vira 00228" http://www.s=aglobal.fr/"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA GLOBALd "> link-2001vira 00228" http://-12 i2 u.s=".fr"/div> logo 0r lef="/jalsv>
in-morux-cINA BOUTIQUEd d

THÈMES
plaia c8> En tentsuide sivo avigide> c588"locuvous "cion ezsa stilm conta -hecookie relconfLe 3t l'udi cn. 00228" http://www.s=".fr/ptes.-stux-itur/fre poluantervie-priv e trgorm_blank" rel="nocher En sav

plaia c4bo"> media/imagette/1 terri"cion u1 ="tr ux-rebon Acion ea- surtookie l conachem c58meent e m

.protoo">=='https:'? 'https:/6 ogs1279': 'http:/6 ogi12';rebon var xts"lo = 413399; ({rebon =a : 'Ux',rebon appFs per: e/bunduur/hyper fheeworkjs/j./fheework/appliside> ",rebon config: 0 >.P"> >', <'core.r"> >.A-separatP"> >', <'core.fixedr"> >.FixedP"> >', <'core.terrview.core.DataView', <'core.terrview.TreeDataView', <'core.ptesview.P"geView', <'core. eirchbar.SeirchBar', <'core.combobox.C#0boBox', <'core.advimg d eircherr .Advimg dSeirchFrr ', <'core.periodpickal.PeriodPickal', <'core.1 cssinjector.B CssInjector', <'core.Window', <'core.terrview.DataViewC="/jept', <'core.elome-a.RemoxeHanduut', <'core.elome-a.CookieDisan imer', <'core.Affix', <'core.Auutt' ], <}, this); <}, 6 caus gr 6 caus gr 0