La Journée Internationale de la femme

08 mars 2006
02m 33s
Réf. 04689

Notice

Résumé :

La "Journée Internationale de la femme" est célébrée le 8 mars dans le monde entier. C'est l'occasion de mettre à l'honneur les combats menés pour l'amélioration des droits des femmes dans le domaine du travail, de la famille, de l'éducation.

Date de diffusion :
08 mars 2006
Source :
Lieux :

Contexte historique

La Journée Internationale de la femme est aujourd'hui célébrée dans le monde entier (c'est un jour de fête nationale dans certains pays comme le Burkina Faso ou l'Algérie). Son origine remonte au début du siècle. Elle est liée au combat des femmes pour obtenir le droit de vote et de meilleures conditions de travail dans les usines. En 1910, à Copenhague, l'Internationale socialiste vote le principe d'une journée internationale des femmes sans fixer de date précise. La date du 8 mars correspond à la grève organisée par le ouvrières russes pour réclamer du pain et le retour de leurs maris partis au front au cours de la Révolution de février 1917. Depuis, cette Journée a pris une dimension internationale. En 1975, l'ONU donne un caractère officiel à cette journée internationale de la femme. En France, la reconnaissance législative de cette journée date de 1982.

Cet évènement est l'occasion de mener une réflexion sur l'avancée du droit des femmes à travers le monde. On constate que dans ce domaine les efforts restent à poursuivre. En 2008, la Banque Mondiale estime que la majorité des analphabètes et des enfants non scolarisés sont des filles. Les recherches démontrent pourtant que l'instruction des femmes favorise la baisse du taux de fécondité et améliore la prévention contre le VIH. L'accès limité des femmes à l'éducation et à l'emploi dans certains pays pauvres réduit ainsi les possibilités de croissance économique et de développement.

Dans les pays riches, on constate également des inégalités hommes-femmes, qui s'exercent notamment dans le domaine de l'emploi : le travail à temps partiel est majoritairement réservé aux femmes ; à compétences égales, les femmes reçoivent en moyenne une rémunération de 20 à 30% inférieure à celle des hommes. On peut également citer d'autres pratiques exercées à l'encontre des droits des femmes : les violences conjugales, les mariages forcés, l'excision... Les membres de l'ONU ont d'ailleurs reconnu que l'égalité des sexes était un des objectifs prioritaires pour le maintien de la paix et le développement.

Emeline Vanthuyne

Éclairage média

A l'occasion de la Journée Internationale de la femme, ce reportage s'intéresse aux cérémonies organisées en leur honneur en France. Le commentaire d'images est beaucoup moins polémique que celui du présentateur du journal télévisé de France 2, David Pujadas, qui se demande dans son lancement si la journée internationale de la femme est un symbole de leur lutte pour l'égalité ou un simple alibi pour montrer qu'on s'intéresse à cette cause une fois par an. Quelques figures féminines emblématiques du monde politique ou du secteur économique sont présentes à l'image : Michèle Alliot-Marie, alors Ministre de la Défense et actuelle Ministre de l'Intérieur ; Ségolène Royal, présidente de région et future candidate du Parti Socialiste aux élections présidentielles de 2007 ; Laurence Parisot, présidente du MEDEF (organisation regroupant les chefs d' entreprises). L'équipe de journalistes donne un aperçu des différentes célébrations officielles de cette journée : réunion de femmes victimes de violence avec le Premier Ministre ; hommage rendu à la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf en présence des Ministre de la coopération et de la Défense ; visite d'une exposition sur la contraception dans un lycée de Poitou Charentes par la présidente de la région Mme Royal ; discours du président Chirac aux associations à la Maison de la mixité.

Au delà ces gestes symboliques, le combat mené par les femmes mises à l'honneur n'est que très brièvement évoqué dans le commentaire : lutte pour l'égalité hommes-femmes en politique, contre les violences conjugales et contre les discriminations à l'égard des femmes, notamment dans certaines banlieues (association "Ni putes, ni soumises"). Le reportage s'achève sur une réflexion très optimiste du journaliste qui voit dans cette journée le symbole d' "une nouvelle ère pour les femmes".

Emeline Vanthuyne

Transcription

David Pujadas
Faut-il se réjouir d'une journée symbole, ou déplorer une journée alibi ? Les femmes, leur place et leur combat étaient donc célébrés aujourd'hui. Cela se passe une fois par an, pas plus. Partout, on s'est bousculé, pressé pour leur rendre hommage. Le récit de cette journée, Michael Darmon, Arnaud Wust.
Michael Darmon
Répétons-le et aujourd'hui plus que jamais, la femme est l'avenir de l'homme politique. Revue de détails et en symboles, la députée Hélène Mignon préside l'Assemblée Nationale.
Hélène Mignon
Cette égalité n'est pas encore aboutie dans notre pays, la parité non plus.
Michael Darmon
Mais saluons tout de même le progrès. Aujourd'hui, elles sont à la porte du pouvoir, même si pour l'instant, c'est surtout en photos. 8 mars, tous les agendas de nos gouvernants sont synchros, tous comportent des rencontres avec les femmes, des femmes qui veulent parler d'égal à égal.
Inconnue
Je suis Marocaine de Casablanca, ça ne fait pas longtemps que tu étais chez moi à [Medicis].
Dominique Villepin (de)
Exactement.
Michael Darmon
Car la voilà la fameuse différence, c'est le rapport au pouvoir. Et qui mieux pour l'incarner que la présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, invitée de la France.
Brigitte Girardin
Votre présence, Madame la présidente, à Paris, en ce jour du 8 mars, est pour notre pays un encouragement.
Ellen Johnson Sirleaf
J'espère qu'on verra bientôt en France une femme présidente.
Michael Darmon
Pas d'hommes sur la photo, mais entre femmes politiques, on connaît la chanson, comme Michèle Alliot-Marie, il faut se débrouiller pour être seule et au plus près de la vedette. Quant à la vedette des sondages en France, elle continue à tracer son sillon en Poitou Charente. Aujourd'hui, mise en place d'un fond régional pour la contraception.
Inconnue 2
[INCOMPRIS] notre professeur pour utiliser l'exposition sur la contraception.
Ségolène Royal
J'avais voulu le faire lorsque j'étais ministre de la famille, j'avais rencontré beaucoup d'obstacles. Eh ! bien aujourd'hui, puisque je suis à la tête de la région, et que j'ai les moyens financiers d'offrir cela aux jeunes filles de la région... J'espère qu'un jour ça sera étendu sur tout le territoire national.
Michael Darmon
Journée de la diversité sous tous ses aspects pour Jacques Chirac. Tous les visages et toutes les couleurs politiques sont là. Pour l'association Ni putes ni soumises, ils saluent le combat pour l'égalité des femmes dans les banlieues.
Jacques Chirac
Face à la montée d'un certain communautarisme, vous vous êtes levées, et vous vous êtes levées pour dire simplement la vérité.
Michael Darmon
C'était la journée du 8 mars 2006, l'air du temps, une nouvelle ère pour les femmes.

Les enseignants de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version intégrale de Jalons depuis le portail Éduthèque.

Se connecter:

eduthèque