Portrait de Robert Schuman, père de l'Europe   

11 septembre 1963
01m 47s
Réf. 05127

Notice

Résumé :

Le 4 septembre 1963 disparaît Robert Schuman, après une longue carrière politique marquée par son action en faveur de l'unité européenne. Ce reportage revient sur les moments importants de son action.

Date de diffusion :
11 septembre 1963
Source :

Contexte historique

Le 4 septembre 1963, Robert Schuman décède à 77 ans dans le village lorrain où il s'était retiré. Marqué par la maladie, il avait renoncé en 1962 à renouveler son mandat politique, lui qui était élu depuis 1919 député de Moselle. Tous ses biographes se plaisent à rappeler ses origines et sa formation intellectuelle dans lesquelles ils voient le fondement de ses convictions pro-européenne. Robert Schuman est né dans un village frontalier du Luxembourg où son père s'était installé après l'annexion de la Lorraine mosellane en 1871. Ses études secondaires le conduisent tour à tour à Luxembourg et Metz. C'est dans cette dernière ville qu'il exerce comme avocat après avoir étudié le droit à Bonn, Berlin et Strasbourg. Robert Schuman fait donc le choix de rester en Lorraine occupée. Il peut se réclamer des trois cultures, des trois espaces frontaliers : Luxembourgeois par sa mère, citoyen allemand par le choix de son père, il devient Français en 1919. Robert Schuman, catholique pratiquant, homme réputé d'une grande probité et politicien modéré peut passer d'une nationalité et d'un statut à l'autre sans n'en trahir aucun. En 1940, il est nommé sous-secrétaire d'Etat aux réfugiés dans le gouvernement Paul Reynaud. Il vote les pleins pouvoirs à Pétain qui le confirme dans ses fonctions. Son engagement ne va pas au-delà. Il refuse de se compromettre avec Vichy comme avec les Allemands. Il est arrêté en 1940, s'évade deux ans plus tard et vit dans la clandestinité jusqu'à la fin de la guerre sans s'engager dans la résistance.

Sous la IVe République, il trouve naturellement sa place dans le Mouvement Républicain Populaire (MRP) qui rassemble sa famille politique, la démocratie chrétienne. Entre 1947 et 1948, il est à deux reprises président du conseil, à des moments dramatiques où il faut assumer les choix du plan Marshall et de l'alliance atlantique. Il tient fermement le cap face à l'opposition violente du parti communiste. Il participe ensuite à de nombreux ministères jusqu'en 1956, soit comme garde des sceaux, soit comme ministre des affaires étrangères. C'est à ce poste qu'il prononce le 9 mai 1950 le fameux discours de l'horloge qui expose les objectifs du « plan Schuman ». Cet épisode, à l'apogée de sa carrière politique, illustre bien la « méthode Schuman » faite de conviction, de ténacité et d'habileté politique. Tout a été préparé dans le secret avec la complicité active de Jean Monnet, de quelques ministres et d'Adenauer. Il surprend les alliés Atlantique qui ne peuvent qu'approuver une initiative qui réintègre l'Allemagne dans le concert des nations européennes. Il neutralise les sceptiques qui ne peuvent s'opposer à l'évidence pratique de la mise en commun du charbon et de l'acier européen. Ils doivent tout accepter y compris la haute autorité supranationale !

La CECA a été comme il le prévoyait le laboratoire de l'Europe naissante. Cette stratégie du contournement montrera aussi ses limites dans le projet de CED en 1954.

Après 1953, bien qu'il occupe encore de hautes fonctions, Robert Schuman n'apparaît plus au premier rang de la scène politique nationale et européenne. Il ne joue pas de rôle direct dans la signature du traité de Rome. De 1958 à 1960, il préside l'Assemblée européenne instituée par les traités. A la tête de cette instance consultative, il jette les bases de ce qui deviendra le Parlement européen. A la fin de son mandat il reçoit le titre de « père de l'Europe » qui par extension sera aussi attribué par l'histoire à ses partenaires.

La postérité de Robert Schuman ne s'est pas éteinte, malgré la discrétion de ses funérailles, bien au contraire. Tous les manuels d'histoire du secondaire le présentent comme « père de l'Europe ». En 1985, les dirigeants européens qui réactivaient l'idée d'union européenne, ont décidé que le 9 mai serait la « journée de l'Europe », hommage à celui qui 35 ans auparavant prononçait le discours de l'Horloge.

Claude Robinot

Éclairage média

La mort de Robert Schuman, aux actualités cinématographiques comme à la télévision, a été traitée dans la forme traditionnelle d'une « nécro ». Après quelques images des obsèques et des plans sur les personnalités présentes, des archives évoquent la carrière et le rôle politique du défunt.

Tout cela est très classique, le ton et le commentaire respectent les conventions du genre. Pourtant le message politique du reportage est très soigneusement étudié : en rendant hommage à Robert Schuman par des funérailles solennelles (mais non nationales), tout concourt à le présenter comme un homme du passé. La présence des autorités politiques est assez discrète, ni le chef de l'Etat ni le premier ministre ne se sont déplacés. Le gouvernement est représenté par le ministre Louis Joxe qui fut autrefois enseignant à Metz. On insiste en revanche sur la présence des anciens présidents du conseil de la IVe République. On voit apparaître à l'image René Pleven, Antoine Pinayivaient#xE9;funaestanmies co&E9;trang&#sonont iscrngmeuea haute ausilhe pe dernoseph Luns\n,inistre ne xE9;e drndess noès sotivafans lesqunstance ceuropéennes. xA0;: par lentraie enauer. 'en pas &#ésent&#.es Acite &se la conxE9;raixE9;matonisont d&mqué p partees aniiennts du#xE9;voyxE9;l&#aur">s.es Acciens pr&#ier mministres etfuse d de ses endanrà la t&éseftuelrqui d pas voprounes. qu'aJean Monnet, e sefiglrqus &#r la prste/res perfonnalités priict#xE9;e ds.eDs lesqunjrs dei fuitentiodes arvx duévalxE8;s vt commraie r&#erd et vilpeuvee seace danseiaéti#xE0; l'évidxE9;viment esds lesqunjrs nx ac#xE9;lévisioxE9;s pr la coRTFTout a la eslustre bi chemitadépl &stablqui fuest pastallé aperaie rs gaulste/rst vilpsenterrte/rstxE0; celut àpuboe. OnL archives &#ésenté p sole d&m pe dsur les mai 1950 leele discours de l'Horloge.<,chuman est nésedu appuôle dirseannelr du l'Europe nar l'hieraiese en « plaoolharbon e-ier exA0;» qumme unt iscrait#xE0; l'éviboe. OnL ommentaire resug#xE8;res.ussi at'aJelut &#eraieises &#puis 19xE9;té tr#xE9;plasé. ear la male en coace dan&se l actues etcmunautéxE9;senxA0;: enlmarquch&E9; comme uet l'Euratom

iv class="ux-auteur"> aude Robinot div>
div>
span> sadent ir (2ssi a...div> nav> dv class="inlarfix v
dv class="inl-sm-5 col-md-12 ux-rebond\"
THÈMESdi>3>av class="ina-paiemprdn-innel ux-opbond\"s
iv class="ux-auton Re lations internationales pan class="ux-separator"> > <Co nstruction européenne pan class="ux-separator"> > <Re ganisations pan class="ux-separator"> > <Co nA (Communauté européenne du Charbon et de l'Acier) piv><\/iv>
<\/iv>
Snature du tran Schuman&#aciéa la canA (C<5>
26vr 2054.1piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
mort srlrsion-de la misen e sei du l'Hayg&#sC<5>
20 ja1962 5piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
Htorique e la construction européenne
25ar 192007piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"e-l-europe.html">e l'Europe\u"//dv class="ux-aucto-type ux-picto-video\"" piv><\/iv>
an Monnet, derre p ndemaur">e l&#'rope>
16ar 195279piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"To class=\"x-inre ux-button u reeeeeeeeeeeeeeeeef="/jalons/liste/recherche/Theme.id/20615f">/ reeeeeeee pip piv><\/iv>PERSONNALITÉSdi>3>av class="ina-paiemprdn-innel ux-opbond\"s
iv class="ux-auton né Pleven piv><\/iv>
<\/iv>
premier ministrere p la IVe R&#épique. Ca>>
30 nov948,5piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
pryages u trGé Pilde laGaulsco \"Afque nre dufnçaises Ca>>
08 fév948,4piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
'éenrion ind'éerg&#se sbasier.ts (juin948,5)Ca>>
08 juin948,5piv><\/iv> piv><\/iv>
né Plyer piv><\/iv>
<\/iv>
mocses inistrer-iles e seiévrr m054.5Ca>>
08 fév94855piv><\/iv> piv><\/iv>
toine Pinay piv><\/iv>
<\/iv>
pruveleacouvernement Pauayivaà9 'rlyse paa>>
13ar 195252piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
prscours de 'ioine Pinayivar la prdéfseigu trance
27ar 195252piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
modése sns,u genvernement Pauayivaa>>
01 ja196253piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
mocses inistrer-iles e seiévrr m054.5Ca>>
08 fév94855piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"To class=\"x-inre ux-button u reeeeeeeeeeeeeeeeef="/jalons/liste/recherche/Thrsonne.id/7283/e">/ reeeeeeee pip piv><\/iv>
uis Joxe piv><\/iv>
<\/iv>
preutsche sbagé Pil :
26vr 205461piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
'ernere de la constférce des'rvianC<5>
24ai 195061piv><\/iv> piv><\/iv>
y Mollet piv><\/iv>
<\/iv>
prnvernement Pay Mollet Ca>>
07 fév94856piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
'eiève pa MoseiverDi#y Mollet Cà9xlg cn favévrr m054.6Ca>>
14 fév94856piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
pconveltativesula MoseiverDi#y Mollet Ca>>
14 fév94856piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"snrefuna-per au-e a-Ccte qeml">sollet ,auayeaco CLCcte qC"//dv class="ux-aucto-type ux-picto-video\"" piv><\/iv>
Cstférce der la 'ilgr-ila Mossionr">sollet ,auayeaco CLCcte qC<5>
21ar 195256piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"To class=\"x-inre ux-button u reeeeeeeeeeeeeeeeef="/jalons/liste/recherche/Thrsonne.id/7258/e">/ reeeeeeee pip piv><\/iv>
seph Luns piv><\/iv>
<\/iv>
Snature du trait&#s Fr Rome. stitu&#ts e Mouquch eummun durop&#enneutta uratom >
03vr 2054.7piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
Htorique e la construction européenne
25ar 192007piv><\/iv> piv><\/iv>
bert Schuman piv><\/iv>
<\/iv>
Iertitu&#rda MoseiverDi#Edgar Fa#rdu<5>
25afév94855piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
Snature du tran Schuman&#aciéa la canA (C<5>
26vr 2054.1piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
an Monnet, eannce les objectifs du &#emier mian Sca>>
05e éc948,6piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
prCseil de la urope naa>>
10 nov948,9piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"To class=\"x-inre ux-button u reeeeeeeeeeeeeeeeef="/jalons/liste/recherche/Thrsonne.id/7254/e">/ reeeeeeee pip piv><\/iv>LIEUXdi>3>av class="ina-paiemprdn-innel ux-opbond\"s
iv class="ux-auton Eu rope n pan class="ux-separator"> > <Fr ance pan class="ux-separator"> > <Eu sace pan class="ux-separator"> > <Re s-Rhin pan class="ux-separator"> > <Co rasbourg. piv><\/iv>
<\/iv>
Snmoee Vl, &#isédent ddu trrlement europ&#enneua>>
18 juil95279piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
L'eeur usae durop&#enneua>>
19 nov94886piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
coyages se Jean M-ul ReIIn faance>
19 par96296piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
profofationalu conimetire p 'Hdrrstehei>
30 r 202004piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"To class=\"x-inre ux-button u reeeeeeeeeeeeeeeeef="/jalons/liste/recherche/Theu.id/292/df">/ reeeeeeee pip piv><\/iv>
Eu rope n pan class="ux-separator"> > <Fr ance pan class="ux-separator"> > <Fr rraine o pan class="ux-separator"> > <Fr selle. pan class="ux-separator"> > <Co tz. piv><\/iv>
<\/iv>
L'ee l' la 'rt nià9 a renvention=" vedtre iles e la corraine oc<5>
23 juil95299piv><\/iv> piv><\/v class="ux-auem container clearfix\"<\/iv>
aumeles e lavles suropéenne
27ar 195252piv><\/iv> piv><\/iv> dent seignant &s' la 'Éducionalutionale etscoro d de 'uncceps ungtoruinià9 a so&sonnals d' vilpseséltion.iparteeofogtomntscepolres.an> an> Jons/l Éduthèe d. p < tbog1\""_llefCo g dc=\"jhttp://fs. p div> div> iv> sv class=\"xl-mdxs 12ol-md-5 12ol-md-12 u < t=\""Reurneià9cepuei><> ACCUEILd> < reeeeeeeeet=\""ntainct iiv> sv class="ux-tot apculinku iv class=\"x-dawrapontainer c sv class=\"xl-mdxs 12ol-md-5 12ol-md-126 cter cdxs cter cdsm cter cdmd noight-oppaddingdmd noight-oppaddingdlg sv class=\"x-aulink-sitt-sta ?? href=\"jhttp://www.a-p.fr"lass=\"x-aulogo ?? g dass="ina-responsive loozad\"wi dc=\"jhttp://fs. sv class=\"x-auintu&# c >INA.FRiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?INSTITUTiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?MEDIAPROiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?EXPERTiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?THEQUEiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?GRMiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?GLOBALiiv> sv class=\"x-auintu&# c >INA?BOUTIQUEiiv> div> iiv> nafoor c div> av class="ina-pacooki e-coulai# eu-autcceptacooki u sv class=\"xw"> -dawrapCo v class=\"xl-md-128ol-md-5 12ol-mdxs 12 Enauversuiva lavotre v> igionalur la deritt,evous tcceptez l'utilrsion-d/ lacooki u relafs duaux sédeaux socieux enià9 a mese du 'audis c-. href=\"jhttp://www.a-p.fr/pes s-stique ds/arbott-uver--prvie-emved tbog1\""_blank" rel="noen \ c Enasavr (2us a ', 'core.ement e.Remor Hands<>', 'core.ement e.Cooki Dcoulai# e', 'core.Affix', 'core.As<>t' ], # egeCstfig: funion.i () { this.a-itCstfig(pe uof UX_CONFIG != 'undefined' ? UX_CONFIG : {API: {}}); }, launih: funion.i () { if (!Ext.Fss=hVtion=".a-itaet d || Ext.Fss=hVtion=".major < 10) Ext.seltio('.-inrsioes -fss=h-se snng').each(funion.i (ement e) { ement e.show(); }, this); }, onLoernng: funion.i () { if (this.loernngCache) { this.loernngCache.show(); } emse { this.loernngCache = Ext.g1\Body().a-st SFirst({cls: '-auloernng-cache'}); } }, onLoered: funion.i () { this.loernngCache.hide(); } }); >