L'anniversaire du Chant des Partisans

30 mai 1963
08m 13s
Réf. 06401

Contexte historique

Entre le 19 juin 1940 (suite à l'Appel du 18 juin dans un bulletin d'information) et le 25 octobre 1944, des programmes en langue française furent diffusés depuis les studios de la section française de la BBC (British Broadcasting Corporation, société de production et de diffusion des programmes de radio-télévision britanniques). Sous le nom de Radio Londres, qui entendait s'opposer à Radio Paris, antenne du gouvernement de Vichy, furent produits six bulletins quotidiens d'informations françaises et deux émissions, indépendantes l'une de l'autre : Les Français parlent aux Français, réalisée par le gouvernement britannique, et Honneur et Patrie, sous la responsabilité de la France libre du général de Gaulle.

Rompant avec le style emphatique de la radio française, de jeunes chroniqueurs (Jacques Duchesne, Jean Oberlé, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Pierre Bourdan et Pierre Dac) employaient un ton nouveau à l'antenne et inventaient la radio de proximité avec messages personnels, sketches, chansons, blagues et publicités détournées. Le succès rencontré poussa les Allemands à faire interdire son écoute en confisquant les postes et en punissant lourdement les auditeurs. Radio Londres était devenue une véritable arme de guerre. Elle encourageait les Français à s'insurger contre l'occupant et dénonçait la désinformation des radios collaborationnistes. Le résistant Pierre Brossolette prit la parole à 38 reprises à son micro.

Anne Doustaly

Éclairage média

À l'occasion de la commémoration de la création du Chant des Partisans, emblématique de la Résistance à l'occupant nazi, ce document revient dans la banlieue de Londres sur l'emplacement des studios de radio, aujourd'hui abandonnés, où la Résistance émettait ses messages et enregistrait ses émissions, rendues célèbres par la formule « Les Français parlent aux Français ». C'est là que fut enregistré le Chant des partisans, à l'origine un indicatif d'émission radiophonique. Le Docteur Beck, qui dirigeait les émissions françaises de la BBC, évoque cette époque. La BBC exprimait surtout les pensées et la politique des Anglo-Américains. Face au besoin croissant pendant la guerre d'exprimer les idées de la Résistance et du comité de Libération dirigé par le Général de Gaulle, fut créée en 1943 l'émission Honneur et Patrie. André Gillois, qui en était le responsable, raconte comment est né le Chant des partisans : la guitariste Anna Marly avait composé cette musique en 1941 pour des paroles en russe ; l'air fut choisi comme indicatif musical de la nouvelle émission, puis l'écriture des paroles confiée aux écrivains Joseph Kessel et Maurice Druon ; la première interprète était Germaine Sablon. Une partie du chant était sifflée pour tromper le brouillage ennemi. Le document présente ensuite un extrait du film Trois chansons de la Résistance, produit avec la collaboration des Forces Françaises combattantes, où Germaine Sablon interprète le Chant des Partisans.

Bibliographie :

- Jacques Pessis, Radio Londres, la guerre en direct, Albin Michel, 2014, 240 p.

Anne Doustaly

Les enseignants de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version intégrale de Jalons depuis le portail Éduthèque.

Se connecter:

eduthèque