Pierre Dac chante La défense élastique

03 novembre 1943
02m 39s
Réf. 06409

Notice

Résumé :

Enregistrement à Londres d'une chanson parodique qui raille la défense d'Hitler.

Type de média :
Date de diffusion :
03 novembre 1943
Personnalité(s) :
Lieux :

Contexte historique

Entre le 19 juin 1940 (suite à l'Appel du 18 juin dans un bulletin d'information) et le 25 octobre 1944, des programmes en langue française furent diffusés depuis les studios de la section française de la BBC (British Broadcasting Corporation, société de production et de diffusion des programmes de radio-télévision britanniques). Sous le nom de Radio Londres, qui entendait s'opposer à Radio Paris, antenne du gouvernement de Vichy, furent produits six bulletins quotidiens d'informations françaises et des émissions à contenu politique, dont des programmes humoristiques. Enregistrés à Londres par les équipes françaises de la BBC, les sketches et chansons s'appuyaient le plus souvent sur des airs très connus, des jeux de mots et un contenu détourné ; les textes étaient interprétés par Pierre Dac, Pierre Lefevre et d'autres, accompagnés par l'orchestre de Francis Chagrin, auteur des arrangements. Rompant avec le style emphatique de la radio française, ils employaient un ton nouveau à l'antenne et inventaient une radio de proximité avec, outre les sketches et chansons, des messages personnels, des blagues ou des publicités détournées. Le succès rencontré poussa les Allemands à faire interdire Radio Londres en confisquant les postes et en punissant lourdement les auditeurs. La radio était devenue une arme de guerre. Elle encourageait les Français à s'insurger contre l'occupant et dénonçait, parfois avec humour, la désinformation des radios collaborationnistes.

Anne Doustaly

Éclairage média

Dans l'extrait présenté ici, Pierre Dac interprète La défense élastique sur l'air de La plus bath des javas. Le procédé était alors courant, on le retrouve par exemple avec Radio Paris ment sur l'air de La cucaracha ou, dans le même enregistrement, Il court, il court le Laval sur l'air de Il court, il court, le furet. La plus bath des javas, composée par Georgius, était déjà une parodie des javas à la mode entre les deux guerres (« bath » signifie nouveau/super en argot). Sous l'Occupation, alors que cette version détournée est enregistrée à Londres, Georgius continuait à se produire sur scène à Paris et fut interdit pour un an en 1945 pour fait de collaboration. La défense élastique est une satire des choix et des échecs militaires d'Hitler : sa stratégie prend des allures de retraite, désordonnée et inefficace, ne veut pas s'avouer vaincue, et seule sa propagande peut encore la présenter comme redoutable. Au moment de l'enregistrement, Hitler et l'armée allemande avaient essuyé plusieurs revers sur le front de l'Est (Stalingrad, Smolensk...), cependant les combats restaient décisifs et la guerre, si elle avait connu un tournant favorable aux Alliés, n'était pas encore gagnée. L'humour et l'optimisme étaient des armes destinées à maintenir le moral des troupes, de la Résistance et des populations civiles, en pointant et en amplifiant délibérément les faiblesses de l'adversaire.

Bibliographie :

- Jacques Pessis, Radio Londres, la guerre en direct, Albin Michel, 2014, 240 p.

Anne Doustaly

Les enseignants de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version intégrale de Jalons depuis le portail Éduthèque.

Se connecter:

eduthèque