parcours pédagogique

Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France

Jean-Pierre Roux et Pierre Papet, Enseignants de l'Académie de Grenoble

Présentation

Retrouvez ce parcours sur le site de l'Académie de Grenoble .

Une large sélection de documents permet d'identifier les phases et les enjeux successifs de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en France.

Place dans le programme

  • Terminale > L et ES > Histoire : Le rapport des sociétés à leur passé > L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France
  • Première > L et ES > Histoire : La guerre au XXe siècle > Guerres mondiales et espoirs de paix
  • Première > S > Histoire : La guerre au XXe siècle > Guerres mondiales et espoirs de paix

Activités

Les films (documentaires et fictions) ont joué un grand rôle dans l'évolution des regards portés sur la Seconde Guerre mondiale en France, dans l'évolution de ses mémoires.

Problématique : Quels sont les enjeux de la mémoire de cette période ?

Avant-propos : Les déchirements de la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Objectifs : Montrer que la France de ce temps est déchirée, que les motivations des différents acteurs sont nombreuses et parfois ambiguës. Cet avant-propos est indispensable à la compréhension des enjeux de mémoire de l'après-guerre.

 Français, vous avez vraiment la mémoire courte

Français, vous avez vraiment la mémoire courte

A l'occasion de l'anniversaire de la demande d'armistice, le 17 juin 1940, le maréchal Pétain s'adresse à nouveau aux Français pour les exhorter à la sagesse : "Français, vous avez vraiment la mémoire courte...".

27 juin 1941
02m 01s
Fiche (00238)
 Deuil et appel à la répression après des attentats "terroristes"

Deuil et appel à la répression après des attentats "terroristes"

A Chalon-sur-Saône, à Grenoble, à Bourg-en-Bresse ont eu lieu des attentats imputés aux "terroristes" étrangers, menacés d'une "répression implacable".

11 fév 1944
01m 03s
Fiche (00258)

A - De l'après-guerre aux années 1960

Une mémoire largement mythique, portée par les gaullistes et les communistes

 La Libération de Paris (4) : le discours du général de Gaulle à l'Hôtel de Ville

La Libération de Paris (4) : le discours du général de Gaulle à l'Hôtel de Ville

L'insurrection parisienne : le discours tenu par le général de Gaulle place de l'Hôtel de Ville, en hommage au Paris insurgé.

01 sep 1944
01m 43s
Fiche (00004)
 Les noms des martyrs de la Résistance sont donnés aux rues de Paris

Les noms des martyrs de la Résistance sont donnés aux rues de Paris

Des rues de Paris sont rebaptisées du nom des martyrs de la Résistance. Dans divers quartiers de la capitale, des cérémonies d'inauguration sont l'occasion de perpétuer le souvenir des héros.

27 oct 1944
01m 27s
Fiche (00264)
 Le transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon

Le transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon

André Malraux fait l'éloge funèbre de Jean Moulin avant son entrée au Panthéon.

19 déc 1964
20m 39s
Fiche (01277)
 <i>La Bataille du rail</i> (René Clément, 1946)

La Bataille du rail (René Clément, 1946)

La résistance des cheminots français pendant l'occupation est retracée dans ce film, dont l'extrait choisi présente l'exemple d'un sabotage.

1946
05m 05s
Fiche (01207)

Document iconographique : Affiche du Parti Communiste du 22 octobre 1944 , commémorant le décès des 27 fusillés de Chateaubriant (site Regards sur la Résistance).

Quelle représentation des Français pendant la Seconde Guerre mondiale est donnée par les discours du général de Gaulle, de Malraux, par le reportage sur les noms des martyrs de la Résistance ? Quels sont les objectifs poursuivis par les Gaullistes en construisant cette mémoire du conflit ?

Quelle représentation du Parti Communiste Français pendant la guerre est donnée par l'affiche du 22 octobre 1944 ? Présente-t-elle des points communs avec celle des gaullistes ?

Montrez que le cinéma de l'époque s'inscrit dans la même construction mémorielle (La Bataille du Rail, mais aussi L'Armée des ombres, La Grande vadrouille ...)

B - Les années 1970 - 1980 

La mémoire revisitée

 <i>Lacombe Lucien</i> de Louis Malle

Lacombe Lucien de Louis Malle

Louis Malle revient sur les motivations qui l’ont incité à réaliser Lacombe Lucien.

09 fév 1974
01m 03s
Fiche (04008)
 Claude Lanzmann explique <i>Shoah</i> au journal télévisé

Claude Lanzmann explique Shoah au journal télévisé

Après avoir précisé la différence entre camps de concentration et d'extermination, Claude Lanzmann explique sa manière de tourner et le sens de son film Shoah.

21 avr 1985
03m 40s
Fiche (01217)
 Robert Paxton, historien de la France de Vichy

Robert Paxton, historien de la France de Vichy

L'historien américain Robert Paxton s'est vu décerner l'ordre du mérite pour récompenser ses travaux. Il a en effet démontré que la France de Vichy avait devancé les demandes nazies au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

30 oct 1997
03m 05s
Fiche (01491)
 Les historiens face au négationnisme

Les historiens face au négationnisme

L’historien Pierre Vidal-Naquet présente son ouvrage Les Assassins de la mémoire, où il démonte les thèses négationnistes.

26 oct 1987
02m 43s
Fiche (04010)
 Le Mémorial de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah

À l’occasion de l’ouverture du Mémorial, Jacques Chirac rappelle la responsabilité de l’État français dans le génocide et l’importance de ne jamais oublier.

25 jan 2005
01m 58s
Fiche (04007)

A partir du cas de Robert Paxton, présentez le rôle des historiens dans la construction et dans l'étude de la mémoire nationale.

Quel fut le rôle du cinéma dans la construction de cette mémoire ?

Montrez qu'à partir des années 1970 s'individualise une mémoire spécifique de la Shoah.

C - Les années 1990 - 2000

L'apaisement ?

 Discours de Jacques Chirac sur la responsabilité de Vichy dans la déportation, 1995

Discours de Jacques Chirac sur la responsabilité de Vichy dans la déportation, 1995

En 1995, Jacques Chirac reconnaît la responsabilité de l'Etat français dans la déportation durant l'Occupation et appelle à la vigilance et à la lutte contre l'extrême-droite.

16 juil 1995
02m 32s
Fiche (01248)
 Le Mémorial de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah

À l’occasion de l’ouverture du Mémorial, Jacques Chirac rappelle la responsabilité de l’État français dans le génocide et l’importance de ne jamais oublier.

25 jan 2005
01m 58s
Fiche (04007)
 Robert Paxton, historien de la France de Vichy

Robert Paxton, historien de la France de Vichy

L'historien américain Robert Paxton s'est vu décerner l'ordre du mérite pour récompenser ses travaux. Il a en effet démontré que la France de Vichy avait devancé les demandes nazies au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

30 oct 1997
03m 05s
Fiche (01491)

A partir des ces documents, expliquez en quoi on peut parler d'une mémoire de la Seconde Guerre mondiale plus apaisée à partir des années 1990.

Bilan

On doit arriver à l'issue de ce travail à définir la Mémoire et à la distinguer de l' Histoire  :

Définition de mémoire

Ensemble des souvenirs, vécus, construits ou transmis (par la famille, l'école...), des individus et des groupes, d'un événement historique. Les mémoires sont donc des représentations, qui se construisent, évoluent et, éventuellement, entrent en concurrence. Ces mémoires se différencient de l' Histoire par le statut de la preuve et par le fait que ces mémoires sont chargées d'une utilité par les groupes qui les portent. Toutefois, les historiens peinent parfois à s'extraire du poids des mémoires, voire sont parfois instrumentalisés : l'Histoire tend à l'objectivité, mais ne peut l'atteindre totalement.