parcours pédagogique

La loi sur la transmission du nom de famille et comparaison avec d'autres pays européens

Noémi Mourer - enseignante à l'Institut français d'Espagne.

Présentation

Ce parcours a été réalisé sous l'égide de Mme Alix Creuzé, Institut français d'Espagne.

Depuis le 1er janvier 2005, la loi sur la transmission du nom de famille permet aux nouveaux parents de transmettre à leurs enfants, au choix, le nom du père, de la mère, ou les deux accolés dans l'ordre de leur choix.

Niveau (CECR) : B1

Objectifs

  • Élargir son vocabulaire la famille.
  • Acquérir des connaissances sur la transmission du nom de famille dans différents pays d'Europe.
  • Organiser un débat.

Durée globale de l'activité / modalités de travail

  • Prévisualisation : 5 minutes – Participer à un jeu lexical en groupe-classe.
  • Compréhension globale : 10 minutes – Travail en binôme puis mise en commun.
  • Compréhension détaillée : 20 minutes – Travail individuel puis mise en commun en groupe-classe. Si les élèves ont beaucoup de difficultés on pourra les faire travailler par petits groupes avant la mise en commun en groupe-classe.
  • Production : 30 minutes – Observer, décrire et interpréter une image en binôme ; donner son opinion et organiser un débat en groupe-classe.

Prévisualisation

Mettez-vous en cercle. Votre professeur prononce un mot. À sa suite, chacun à votre tour et le plus rapidement possible dites un mot appartenant au même champ lexical que le mot dit précédemment. L'objectif est de dire le maximum de mots en 4 minutes.

Analyse du document

Compréhension globale

 La loi sur la transmission du nom de famille et comparaison avec d'autres pays européens

La loi sur la transmission du nom de famille et comparaison avec d'autres pays européens

Depuis le 1er janvier 2005, la loi sur la transmission du nom de famille permet aux nouveaux parents de transmettre à leurs enfants, au choix, le nom du père, de la mère, ou les deux accolés dans l'ordre de leur choix.

08 fév 2001
03m 18s
Fiche (04678)

Regardez la vidéo puis expliquez à votre voisin ce que vous avez entendu et vu sur les images.

Mettez vos réponses en commun.

Compréhension détaillée

 La loi sur la transmission du nom de famille et comparaison avec d'autres pays européens

La loi sur la transmission du nom de famille et comparaison avec d'autres pays européens

Depuis le 1er janvier 2005, la loi sur la transmission du nom de famille permet aux nouveaux parents de transmettre à leurs enfants, au choix, le nom du père, de la mère, ou les deux accolés dans l'ordre de leur choix.

08 fév 2001
03m 18s
Fiche (04678)

Écoutez les 50 premières secondes de la vidéo (jusqu'à « fratrie »)

Complétez le commentaire :

En France, depuis des générations comme les femmes donnaient....................................................., les hommes donnaient leur..........................................

Depuis la loi Gouzes, les ......................................... peuvent porter le nom de leur......................................... et/ou de leur ..........................................

Répondez aux questions suivantes.

Dans quel ordre les noms de famille doivent-ils apparaître ?

Que fait-on si les parents ne sont pas d'accords sur l'ordre des noms ?

Le premier enfant doit-il avoir le même nom que ses frères et sœurs ?

Regardez la suite de la vidéo.

Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?Justifiez.

À la deuxième génération, les enfants pourront avoir 4 noms de famille.

À la deuxième génération, les parents ne peuvent transmettre à leurs enfants que le nom de leur père.

Cette loi a été votée pour lutter contre les discriminations sexistes.

Et dans les autres pays ?

À quel pays se rapportent les affirmations suivantes ? Certaines informations ne correspondent à aucun pays.

Pays

Les enfants peuvent prendre un nom de famille qui n'est ni celui de leur père ni celui de leur mère.

Les enfants portent le nom du père et de la mère dans l'ordre qu'ils souhaitent.

Les enfants peuvent décider de prendre le nom de leur père ou de leur mère et de changer autant de fois qu'ils le veulent tant qu'ils sont mineurs.

Les enfants portent d'abord le nom du père et ensuite celui de la mère.

Les enfants portent d'abord le nom de la mère et ensuite celui du père.

Les enfants portent seulement le nom de la mère.

Production / tâche (agir avec la langue)

Donnez votre opinion.

  • Quel(s) nom(s) de famille porte-t-on dans votre pays ?
  • Concernant les noms de famille, la loi de quel pays vous semble-t-elle la meilleure ? Pourquoi ?
  • Les hommes et les femmes sont-ils égaux dans votre pays ? Donnez des exemples.

Débat.

Les pays de l'union européenne souhaitent avoir la même loi en ce qui concerne le nom de famille.

Formez des groupes de 4 personnes environ et choisissez une position à défendre. Préparez ensemble vos arguments puis débattez avec les autres groupes. À la fin du débat, vous devez avoir trouvé un accord.

Pour aller plus loin

 Loi sur le divorce instaurant l'autorité parentale conjointe

Loi sur le divorce instaurant l'autorité parentale conjointe

La transformation des structures familiales (concubinage, familles monoparentales) a amené le législateur à réformer les lois relatives au divorce et à l'autorité parentale.

10 juil 1987
01m 40s
Fiche (04667)

La transformation des structures familiales (concubinage, familles monoparentales) a amené le législateur à réformer les lois relatives au divorce et à l'autorité parentale.

 La réforme des régimes matrimoniaux de 1965 : vers l'égalité au sein du couple

La réforme des régimes matrimoniaux de 1965 : vers l'égalité au sein du couple

La loi du 13 juillet 1965 réformant les régimes matrimoniaux favorise l'égalité entre l'homme et la femme au sein du couple en limitant les droits du mari sur son épouse.

09 avr 1965
04m 14s
Fiche (01802)

La loi du 13 juillet 1965 réformant les régimes matrimoniaux favorise l'égalité entre l'homme et la femme au sein du couple en limitant les droits du mari sur son épouse.

Une note du sénat sur la transmission du nom patronymique dans quelques pays étrangers.