Marie Gillain invitée pour le film "Landes "

12 juillet 2013
03m 50s
Réf. 00822

Notice

Résumé :
Marie GILLAIN est interviewé en plateau pour le premier rôle quel incarne dans le film "Landes" de François Xavier Vivès. Après la diffusion de la bande annonce, elle évoque son personnage, l'époque et le milieu social où se situe l'intrigue. Elle parle de la région et de l'équipe du film.
Date de diffusion :
12 juillet 2013
Source :
Personnalité(s) :

Éclairage

Née en 1975 en Belgique, Marie Gillain grandit à la campagne dans un petit village à quelques kilomètres de Liège. Lycéenne, elle suit des cours de théâtre à l'atelier Le Vivier à Liège et c’est en 1991 qu’elle obtient son premier rôle dans Mon père, ce héros de Gérard Lauzier en donnant la réplique à Gérard Depardieu. Révélée au grand public à tout juste seize ans, la jeune actrice reçoit alors une nomination au César du meilleur espoir féminin. Quatre ans plus tard,  elle est consacrée avec le film L'Appât de Bertrand Tavernier, qui lui permet de décrocher le Prix Romy-Schneider. Sa filmographie s'enrichit de rôles très variés dans la décennie suivante, de la soeur de Coco Chanel dans le film d'Anne Fontaine, Coco avant Chanel (2009) au juge d'instance Claire dans Toutes nos envies (2011) de Philippe Lioret avant d’être à l’affiche de Landes de François-Xavier de Vives en 2013.

A quelques jours de la sortie du film Landes de François Vives, le 31 juillet 2013, le Journal Télévisé régional de France 3 Aquitaine invite pour sa rubrique « Cinéma » du 12/13 l’actrice principale de ce film, Marie Gillain.

Tenant le premier rôle, celui du personnage Liéna Duprat, Marie Gillain raconte l’histoire de cette combattante, grande bourgeoise qui se retrouve seule héritière d’un domaine dans la forêt des Landes et qui a ce rêve fou, celui  d’électrifier la région pour rendre hommage au rêve de son mari Pierre et faire honneur à la mémoire de ce dernier. C’est alors qu’elle prend conscience que la modernité passe aussi par le progrès social, l’écoute, l’ouverture au monde.

 La diffusion de la bande-annonce de Landes donnant un avant-goût du film vient illustrer le propos de l’actrice et met en lumière la confrontation de deux mondes soulignée par Marie Gillain : la bourgeoisie, d’une part, et le monde ouvrier, le monde de la forêt, d’autre part. L’actrice principale reconnaît avoir fait la découverte, à l’occasion du tournage de ce film, durant quatre semaines en immersion totale dans cette forêt, que la forêt des Landes était une forêt industrielle conçue par les hommes. Plus qu’un décor, cette forêt est puissante et constitue un personnage du film avec Liéna Duprat jouée par Marie Gillain, « une vraie héroïne avec des aspérités, des doutes et des faiblesses ».

Les travailleurs de la forêt sont complètement dépendants des bourgeois, ils voudraient avoir des droits plutôt que d’avoir une ampoule au plafond et les bourgeois se raccrochent à leur domaine, à leurs pins, l’électricité pour tous n’est pas dans leur priorité.
Marie Pendanx