Edith PIAF a vécu dans les Landes avec son mari Jacques PILS : témoignage d'un AMI

10 octobre 2013
01m 43s
Réf. 00824

Notice

Résumé :
[Source France 3 Régions] : Rencontre avec François Causse, qui a cotoyé Edith Piaf lorsqu'elle était mariée à Jacques Pils (alias Roger Ducos) de 1952 à 1955 et vivait à Bretagne de Marsan. L'école du village a été financé par un gala donné par la chanteuse et son mari en 1955 au Théâtre de Mont de Marsan
Date de diffusion :
10 octobre 2013
Source :
Personnalité(s) :

Éclairage

A l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort d’Edith Piaf, France 3 Aquitaine a rendu hommage à la chanteuse française la plus populaire en France comme à l’étranger. Rappelant ses séjours dans Les Landes, le Journal Télévisé du 19/20 du 10 octobre 2013 revient sur les lieux où « La Môme » a vécu avec Jacques Pils (son mari de 1952 à 1955) à Bretagne-de-Marsan comme en témoigne François Causse, ami du couple.

Née Edith Giovanna Gassion en 1915, Edith Piaf est repérée à Pigalle en 1935 par Louis Leplée, directeur d'un cabaret des Champs-Elysées, qui la produit sous le nom de « la môme Piaf ». En mars 1937, elle débute sa carrière de music-hall à l'A.B.C. à Paris, où elle devient immédiatement une immense vedette de la chanson française, aimée du public et ses chansons sont diffusées à la radio. Star de la fin des années 1930, Edith Piaf triomphe à Bobino, ainsi qu'au théâtre en 1940, dans Le Bel Indifférent, une pièce spécialement écrite pour elle par Jean Cocteau et qu'elle interprète avec succès en compagnie de son compagnon du moment, l’acteur Paul Meurisse. C’est en 1952 qu’elle épouse en première noce Jacques Ducos, connu sous le nom d'artiste "Jacques Pils", rencontré lors d’une tournée en Amérique. Ce dernier lui écrit une chanson "Je t'ai dans la peau" et Edith Piaf lui rend la pareille avec "Ça gueule ça madame". Jacques Pills et Edith Piaf se produisent successivement sur les mêmes scènes, au Moulin Rouge en 1954 ou à l’Olympia en 1955.

Dans  ce contexte des Trente Glorieuses, durant trois années, Edith Piaf et Jacques Pils vont partager de nombreuses tournées, des séjours parisiens mais aussi des moments de repos et de récupération au Domaine Jean Blanc à Bretagne-de-Marsan. La chanteuse n’y aura passé que quelques mois mais ces moments restent gravés dans la mémoire de ceux qui l’ont côtoyée à l’instar de François Causse qui conserve des souvenirs et des traces de marques d’amitié d’Edith Piaf envers lui et sa famille. La commune landaise où se trouvait la demeure familiale du chanteur Jacques Pils se souvient aussi que c'est en partie grâce à Edith Piaf que l'école de Bretagne-de-Marsan fut bâtie en 1955. Etonnée par la petitesse de l'école existante, Edith organisa un gala au théâtre de Mont de Marsan, où elle chanta avec Jacques Pils, afin de recueillir les fonds nécessaires à la construction de la nouvelle école.

Comme Lise Deharme, écrivain et égérie des surréalistes, elle-aussi amie de Jean Cocteau ou de Marcel Saint-Martin, peintre et poète de Montfort-en-Chalosse qui écrivit des chansons pour Edith Piaf, la Môme reste dans l’esprit des Landais.
Marie Pendanx