L'Ecole Supérieure de Design des Landes va aménager le futur camping de luxe "Au lac de Biscarrosse"

18 janvier 2015
01m 57s
Réf. 00919

Notice

Résumé :
Une partie de l'aménagement du camping "Au lac de Biscarrosse" à Parentis en Born a été confiée aux étudiants l'école Supérieure de Design des Landes. 1 700 mètres carrés d'un camping cinq étoiles de luxe. Pour ce projet , l'école s'est associée avec l'Ecole de Design de Québec. Une Collaboration franco- canadienne menée depuis deux années. D'autres projets sont  en cours avec la Hollande, la Belgique et l'Espagne.
Date de diffusion :
18 janvier 2015
Source :

Éclairage

Dans un contexte économique tendu, où l'offre d'emploi pour certains postes est supérieure à la demande, les partenariats écoles- entreprises deviennent, pour les professionnels, un outil efficace de communication. Des liens étroits entre les entreprises et l'Éducation nationale se sont ainsi créés ces dernières années, permettant de mettre en place des formations adaptées aux réalités du marché du travail. Un type de convention très intéressant pour le secteur de l'architecture et du design (1), comme le démontre le reportage effectué en 2015 à l'ESDL de Mont-de-Marsan.

Cette École Supérieure de Design des Landes (ESDL), fondée par la Chambre de Commerce et d'Industrie en 2009, propose, de fait, plusieurs cursus - de l’année préparatoire au mastère en passant par le Bachelor - pour permettre à ses étudiants, issus de filières générales, d’exercer le métier de designer graphique. Résolument tournée vers l'extérieur, elle favorise grandement les échanges internationaux, pour le plus grand profit des élèves.

En offrant ainsi aux entreprises les services de jeunes en formation, la politique de ce bel établissement ancré au coeur de la cité montoise - bel exemple de ce qui se fait en matière d'architecture aujourd'hui - s'inscrit dans un processus innovant puisque seulement 40 % des PME et TPE françaises utilisent à ce jour les compétences d’un designer. Il faut donc que les mentalités évoluent, comme le souligne son directeur, François Levasseur, quand il rappelle que travailler en collaboration avec les entreprises relève du bon sens mais que, "dans les faits, ce n'est pas si répandu dans le milieu du design".

Or, si l'école montoise accueille, en ce mois de janvier 2015, un groupe d'étudiants québécois venus apporter leurs compétences et leur regard sur notre territoire, dans le cadre d'un projet défini autour du lac de Biscarrosse, ce n'est pas un hasard : les pays du Nord de l’Europe et l'Amérique du nord sont bien, depuis longtemps, des modèles en matière d’intégration du design dans l’entreprise, affichant, eux, un taux de 60% d’usage de cette discipline au sein de leurs PME et TPE (2).

Grâce à son réseau d’entreprises et d’intervenants professionnels, l’ESDL de Mont-de-Marsan propose donc un enseignement très concret, tourné vers le monde de l’entreprise, et vers le monde tout court, permettant ainsi à ses étudiants diplômés de s’insérer facilement dans le monde du travail, voire de créer leur propre agence de design. Ici, l'enseignement théorique et pratique est en effet amendé par des périodes d'immersion complète dans le monde de l’entreprise, en France et à l'étranger, et par l'accueil d'étudiants exogènes qui abordent, eux aussi, le monde concret du travail, notamment grâce à l'adhésion de l'école au réseau international CUMULUS (3).

Bien que le Canada n'adhère pas encore à cette association, les jeunes étudiants du CEGEP de Saint-Georges-de-Beauce (Québec), grâce à une convention privée, viennent travailler sur un territoire qui a de fortes ressemblances avec le leur. (4) La commune de Parentis-en-Born, dans laquelle se situe le projet de création d'un camping de luxe, est donc sur le point d'acquérir, avec ce projet particulièrement bien pensé, un nouvel espace d'accueil pour le tourisme estival.

Voilà qui va bouleverser le paisible quartier de Lahitte (5), où les chênes séculaires sont remplacés par des oliviers. En effet, comme tous les programmes du réseau Yelloh (6), le futur camping au design californien s'inscrit dans un site sauvage, promouvant ici une image d'un "sud" quelque peu standardisé (7).



(1) Le design est la création d’un projet en vue de la réalisation et de la production d’un objet (produit, espace, service) ou d’un système, qui se situe à la croisée de l’art, de la technique et de la société. Ce mot anglais, que l'on emploie depuis l'époque classique, procède du latin designare, « marquer d’un signe, dessiner, indiquer ».

(2) Sources : Ministère de l’Industrie.

(3) Les Ecoles supérieures membres de France Design Education sont en majorité membres de l’association CUMULUS, Association Internationale des Universités et Ecoles d’art de design et média.

Cette association fondée en 2000, à Rotterdam, regroupe aujourd’hui plus de 189 universités et écoles d’art et de design à travers le monde, représentant 42 pays. Elle émane du réseau CUMULUS né en 1990, à l’initiative de l’Université d’Art et de Design d’Helsinki, en Finlande.

(4) En 1983, en raison des intérêts communs liés à la sylviculture, un  jumelage entre la région de Beauce, située au sud de Québec, et une partie de la Haute-Lande et du pays de Born a été créé. Dans ce cadre, des élèves du CEGEP (Collège d'Enseignement Général et Professionnel) d'où viennent les jeunes designers, avaient réalisé des échanges avec le lycée de Parentis-en-Born.

(5) Ce microtoponyme, aux confins des communes de Parentis et Biscarrosse, indique, en gascon, une "limite". Le mot, très répandu en Languedoc sous la forme fita et en Gascogne sous la forme hita, est issu du latin (petra) ficta, "pierre plantée". C'était, selon la légende, un lieu de sabbat, dans les temps anciens...

(6) Yelloh! Village est une marque de référence dans l’hôtellerie de plein air. Elle regroupe 75 camping-villages implantés dans les plus beaux sites en France, en Espagne et au Portugal. Fonctionnant sous la forme d’une chaîne de franchisés, elle s’inscrit comme le premier réseau de camping-villages haut de gamme.

(7) http://www.yellohvillage.fr/camping/au_lac_de_biscarrosse
Bénédicte Boyrie-Fénié