Les Journées du Patrimoine en Loire Atlantique

15 septembre 1995
1m 41s
Réf. 00178

Notice

Résumé :

A l'occasion des Journées du Patrimoine, visite du chantier de restauration de la Tour des Jacobins au Château des Ducs, à Nantes. A Teillé, des bénévoles organisent également des visites du château et des animations autour de vieux métiers.

Date de diffusion :
15 septembre 1995
Source :
FR3 (Collection: TV Estuaire )

Contexte

Créées en 1984 par le ministère de la Culture, les Journées du Patrimoine ont lieu, tous les ans, le troisième week-end de septembre. Évènement culturel de la rentrée, ces Journées en 2005 ont enregistré 12 millions de visiteurs.

Le succès de la manifestation repose sur la grande diversité du patrimoine proposé aux visiteurs : parallèlement aux chefs d'œuvre de l'architecture civile ou religieuse sont mis à l'honneur les témoins des activités industrielles ou agricoles, les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers, le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire. L'année 1995 amorce précisément la mise en lumière d'un ou plusieurs thèmes nationaux permettant de fédérer les initiatives locales, de mettre en avant un aspect particulier du patrimoine et de structurer la communication de cet évènement. Ces thèmes favorisent des ouvertures insolites et des animations particulières.

L'année 1995 est axée autour des thèmes "Patrimoine et cinéma" et "Parcs et jardins". Nantes possède sans doute le patrimoine le plus riche de toutes les villes bretonnes et cette cité peut aussi jouer sur son histoire. Bien qu'elle ne se soit jamais remise de la perte du rôle de capitale de la Bretagne, incontestable au temps du duché de Bretagne, mais régulièrement grignoté à partir du XVIe siècle - quand le Parlement de Bretagne choisit de s'installer à Rennes - jusqu'au découpage régional de 1941 entériné en 1959. Le Château des Ducs de Bretagne, le magnifique tombeau du duc François II aujourd'hui dans la cathédrale soulignent, entre autres, la richesse de ce patrimoine historique mais aussi une appartenance à la Bretagne que des associations revendiquent avec force.

François Lambert

Transcription

Journaliste
Alors, Philippe, on est ici donc dans la très belle tour des Jacobins, en quoi consiste la restauration de la tour ?
Philippe
On a d'abord restauré la tour à côté, la tour carrée, on a refait les murs, on a refait [les éveils] des murs. Donc ça fait environ 3 mètres 80 d'épaisseur de mur. On a refait les voûtes qu'il y avait dans les [éveils]. Donc en change toutes les pierres qui sont abîmées.
Journaliste
Philippe, vous connaissez Teillé ?
Philippe
Non, c'est une petite commune que je ne connais pas. Et bien, on a rencontré des gens qui sont un petit peu comme vous, des passionnés du patrimoine.
Commentatrice
Nous sommes au château de La Guibourgère situé sur la commune de Teillé au nord d'Ancenis, ce château est propriété privée, aujourd'hui encore. Cependant, M. le Comte, sous la pression ou plutôt la passion des habitants de la commune, s'est décidé depuis quelques années à ouvrir les portes de son château. En réalité, ce sont les membres de l'ARMAT, l'Association de Rénovation des Monuments Anciens de Teillé qui profitent des Journées du patrimoine pour faire découvrir le château mais aussi pour faire revivre quelques activités d'antan.
Sabotier
Ça c'est le sabot fini, prêt à creuser, alors on l'emporte et on le met à la creuseuse.
Commentatrice
Sabotier, une activité désuète aujourd'hui mais que Marcel connaît bien, pour l'avoir pratiqué pendant 20 ans et qu'il fera revivre ce week-end, tout comme Pierre qui assura lui, le pain du boulanger, pas tout à fait comme les autres puisqu'il s'agit du pain du pays au temps où les paysans le fabriquait encore.
Pierre
C'est l'alise, c'est un pain sucré, c'est à base de beurre, oeuf, sucre et pâte à pain.
Paul Roussel
Ils aiment leur pays, ils veulent le voir vivre et pour ce faire, et ils sont prêts à faire des activités qui sont relativement spectaculaires et qui permettront à d'autres personnes de venir nous voir dans notre bourg là-haut à Teillé.