Visite de Gaston Defferre dans les locaux de la RTF

18 juin 1955
02m 47s
Réf. 00299

Notice

Résumé :

Gaston Defferre, maire de Marseille et patron du groupe Le Provençal, visite les locaux de la Radio-Télévision Française (R.T.F.). Accompagné de René Besse, le directeur régional de la station, du général Leschi, directeur des services techniques de la RTF, et de Jean Giraud, ingénieur, il parcourt la régie, salue les techniciens au travail, observe et écoute attentivement les explications de René Besse.

Type de média :
Date de diffusion :
18 juin 1955
Source :

Éclairage

Le 18 juin 1955, Gaston Defferre, député socialiste des Bouches-du-Rhône, maire de Marseille depuis 1953, visite les locaux de la RTF. Patron de presse, créateur du Provençal à la Libération, ancien secrétaire d'État à l'Information en 1946 dans le gouvernement Gouin, Gaston Defferre s'intéresse à la télévision. Il l'a montré en étant présent dès le commencement de la construction de l'émetteur de Marseille.

C'est, en effet, dans les années cinquante, que se développent des stations régionales, dont celle de la télévision marseillaise. Le premier coup de pioche officiel pour la création de l'émetteur a été donné à la fin du mois de février 1954 par le général Leschi, directeur des services techniques de la Radio-Télévision. Son inauguration a eu lieu le 20 septembre 1954. Gaston Defferre vient donc en visite dans le studio de Provence Magazine, créé à son initiative, en ami, intéressé au développement de nouveau média prometteur, en même temps qu'en homme politique soucieux de le contrôler. Provence Magazine, qui est la première émission de la télévision régionale, a été confiée, à l'instigation de Defferre, à Jean de Benedetti qui n'est autre que le rédacteur adjoint du Provençal. Les journalistes des débuts de la télévision et les pigistes du début de l'émission viennent en effet en grande partie de la presse et de la radio. Le magazine est animé par des journalistes qui viennent à la fois du Provençal et de son rival de droite, Le Méridional.

Cette émission était diffusée tous les samedis à 13 h et durait 30 minutes. Ce magazine, dès sa création en octobre 1954, a réalisé des reportages sur l'actualité régionale. On y mêlait à la fois direct et télécinéma. Bien que ses moyens financiers et matériels aient été limités, on y avait recours aux interviews de personnalités (des vedettes étaient reçues dans le studio). Les techniciens, que saluent Gaston Defferre et la délégation, sont recrutés parmi les photographes et les cinéastes. La délégation observe les différents décors du magazine. Ceux-ci étaient encore sommaires, composés d'un simple salon avec une petite table, de quelques chaises et de rideaux.

L'émission connaît le succès auprès du public, mais elle est également appréciée des journalistes de la presse écrite, toutefois, certains soulignent la forte participation "du journal de Gaston Defferre" à l'émission qui est ainsi parfois surnommée "Provençal Magazine". En janvier 1957, la partie "information" de Provence Magazine, Actualités Méditerranée, se séparera de l'émission, et celle-ci s'arrêtera en 1962 lors du départ de Jean de Benedetti qui était un présentateur très apprécié.

Bibliographie :

Georges Marion, Gaston Defferre, Paris, Albin Michel, 1988.

Jérôme Bourdon, Cécile Méadel, Les écrans de Méditerranée, Editions Jeanne Lafitte, Marseille, 1994.

Maryline Crivello

Transcription

(Musique)
Journaliste
Au micro, Robert Bellair.
(Musique)
Robert Bellair
Cette semaine, la télévision marseillaise recevait un invité d'honneur : notre député maire, monsieur Gaston Defferre, ayant tenu à visiter les installations de la RTF. Monsieur Defferre reçoit tout d'abord les explications de monsieur Fabre, secrétaire des émissions. Vous venez de reconnaître le sourire du général Leschi, directeur général des services techniques de la RTF. Notre député maire entre dans la régie et serre très amicalement la main des techniciens.
(Musique)
Robert Bellair
C'est au tour de monsieur Besse, directeur régional de la RTF, de donner quelques explications à monsieur Defferre.
(Musique)
Robert Bellair
Au magnétophone, Henri Jeannet, à la table de mixage, Robert Lemercier.
(Musique)
Robert Bellair
Je pense qu'on devine la satisfaction du général Leschi en conversation, ici, avec monsieur Giraud, ingénieur régional.
(Musique)
Robert Bellair
De nouveau, monsieur Gaston Defferre, entouré de messieurs Besse et Fabre.
(Musique)
Robert Bellair
Conversation amicale avant le début des émissions.
(Musique)
Robert Bellair
Et nous voici dans le charmant studio de «Provence Magazine», où l'on reconnaît, de gauche à droite, monsieur Defferre, monsieur de Benedetti, Pierre Fabre, monsieur Besse, monsieur Giraud et le général Leschi.
(Musique)
Robert Bellair
On admire les décors.
(Musique)
Robert Bellair
Ce monsieur de dos est monsieur Malin, adjoint du général Leschi.
(Musique)
Robert Bellair
Et bien, encore merci, monsieur le maire, de votre visite. «Provence Magazine» souhaite vous voir plus souvent dans ses studios.
(Musique)
(Silence)