Parcours thématique

La Montagne sportive

Michaël Attali

Introduction

Espace d'expressions multiples, la montagne est caractérisée par une série de représentations qui aiguisent son attractivité. Parmi elles, celles liées aux pouvoirs de la nature sous toutes ses formes demeurent une constante au moins depuis le XIXe siècle. La nature est d'abord muée par une force qui en fait sa beauté tout autant que son danger. La notion de risque est ainsi omniprésente avec le sentiment que l'on peut se doter d'outils pour le réduire sans jamais toutefois le supprimer.

La nature est également associée à une pureté quasi mystique. Elle permet de purifier les individus et est source de bienfaits multiples. En ce sens, les territoires de montagne sont investis d'enjeux pluriels.

La diversification des pratiques

Le ski et l'alpinisme

Le ski représente la principale activité sportive pratiquée depuis la fin du XIXe siècle dans les territoires de montagne. Dès l'entre-deux-guerres, des compétitions sont organisées conduisant à faire évoluer sa pratique tant au niveau technique que technologique. L'alpinisme est très présent et relève davantage de l'aventure que du sport. Jusqu'aux années 1960, le ski et l'alpinisme constituent ainsi les deux principales activités attachées à la montagne, dont témoignent les nombreux reportages présentant l'effort des stations pour accueillir une clientèle de plus en plus importante.

Nouveaux publics, nouvelles pratiques

A partir des années 1970, l'éventail des activités s'élargit considérablement. La massification du sport passe désormais par une diversification de l'offre correspondant à de nouveaux besoins. Alors même que jusque-là, les activités proposées étaient dictées par la topographie montagnarde, désormais les touristes y viennent aussi pour pratiquer du tennis, de la baignade, du tir à l'arc ou de l'équitation.

 Le tourisme en montagne

Le tourisme en montagne

Reportage sur l'activité des stations de sports d'hiver, l'été. Deux mondes différents sont présentés. Les stations villages comme Les Contamines Montjoie proposent des activités liées à la montagne (balade, randonnée). En revanche, dans les stations nouvelles comme Flaine, l'accent a été mis sur la pratique du tennis ou de la natation.

21 juil 1976
06m 41s
Fiche (00031)

Cette diversification est d'autant plus marquée que les pratiquants se sont auto-organisés afin de prendre en charge leur pratique en dehors des circuits institutionnels traditionnels (fédérations, clubs, etc.). Les stations offrant de nouvelles possibilités notamment grâce à une réflexion sur les espaces, de nouvelles activités émergent.

Rapport à la nature et renouvellement des valeurs

Elles sont portées la plupart du temps par la recherche de nouvelles sensations mais aussi la promotion de nouvelles valeurs (libre-arbitre, émotion, liberté, évasion, etc.). Alors que le modèle sportif a conduit à domestiquer la nature par l'intermédiaire d'infrastructures de plus en plus imposantes, il s'agit désormais de rechercher une nouvelle harmonie avec la nature. Les adeptes des sports en montagne ne visent plus uniquement la performance ou l'excellence mais valorisent un retour sur soi et sont en quête d'un renouvellement autant physique que symbolique.

 Les débuts de la coupe Icare

Les débuts de la coupe Icare

Le sujet du reportage s'intéresse à la future coupe Icare, compétition de deltaplane. Les juges testent la "piste" à Saint Hilaire du Touvet. Ces vols sont effectués sous les yeux de nombreux spectateurs mais aussi de l'inventeur de l'hydravion, Roger Fabre. La fédération libériste, composée d'adeptes des vols libres, a été récemment créée. Ce sport se développe notamment car il est accessible à tout le monde, à condition d'avoir un moniteur et de respecter les consignes.

03 sep 1974
04m 07s
Fiche (00018)

Une glisse tout terrain

Depuis les années 1980, cette tendance s'accroît sans signifier toutefois la disparition des pratiques sportives institutionnalisées. L'implantation de nouveaux sports de glisse en est un symbole. Réunissant des activités aussi diverses que le surf, le vol à voile ou le ski nordique, ils ont pour caractéristique de se développer hors des cadres fédéraux. L'une des priorités est d'affirmer son identité en se différenciant. Alors que jusque-là il fallait faire comme les autres, désormais il faut se distinguer en inventant de nouvelles formes de pratiques. C'est ainsi que le ski se caractérise par une multiplicité de modalités d'exercices, à l'inverse de la période précédente où il s'agissait de glisser sur deux planches. Les années 1990 voient le développement exponentiel d'activités toujours plus individualisées. Elles naissent, se multiplient, se diversifient puis se transforment, voire disparaissent, pour mettre en scène une mosaïque de pratiques. Ce nouvel éclectisme conduit à l'invention de sports par hybridation. De l'association de l'aile volante et du ski naît par exemple le snow-kite.

 Le Snowkite

Le Snowkite

Reportage à Vars, dans les Hautes Alpes, sur la pratique du snowkite, où le skieur ou snowboarder est tiré par une voile. Ce sport fait de plus en plus d'adeptes. Il nécessite toutefois d'avoir une première base en ski ou en snowboard.

07 fév 2005
01m 46s
Fiche (00029)

L'excellence au sommet

Les champions

Le sport est d'abord appréhendé par le biais des champions qui symbolisent l'excellence et la recherche du progrès. Les skieurs ont constitué les premières icônes sportives populaires et ont souvent été considérés comme des modèles favorisant la pratique des masses. Emile Allais est dans ce domaine un pionnier qui va capter l'attention. Premier médaillé français en ski alpin et triple médaillé d'or aux championnats du monde de Chamonix en 1937, le mégevan va jouer un rôle important dans la diffusion du ski par l'intermédiaire d'une méthode d'enseignement innovante, du développement des stations ou du matériel. Plusieurs générations de skieurs français vont lui succéder et accompagner l'expansion de cette activité. C'est ainsi que les sœurs Goitschel, Jean-Claude Killy ou plus récemment Franck Piccard et Antoine Dénériaz (tous champion-ne-s olympiques de ski alpin) associent systématiquement leur réussite à leur station d'appartenance.

 Les retombées, aux Saisies, de la médaille aux JO de 1988 de Franck Piccard

Les retombées, aux Saisies, de la médaille aux JO de 1988 de Franck Piccard

Vidéo sur les conséquences de la victoire de Franck Piccard aux Jeux Olympiques de Calgary en 1988 sur la station des Saisies. La notoriété de la station a augmenté ce qui lui a permis d'attirer des touristes. Le reportage traite également de la désignation des Saisies comme station olympique pour les JO de 1992. Celle-ci a été favorable pour le secteur de l'immobilier, qui a vu augmenter son nombre de ventes.

05 avr 1988
02m 14s
Fiche (00020)

Les événements

La montagne est devenue un terrain d'exploit qui a conduit à l'organisation de compétitions dont l'objet a tout autant été de permettre aux meilleurs athlètes de s'exprimer que de promouvoir des territoires soucieux de leur exposition en vue de leur développement économique. Les Jeux Olympiques sont naturellement emblématiques de cette option. L'organisation de la semaine internationale des sports d'hiver en 1924 à Chamonix dont l'histoire retiendra qu'elle constitue les premiers Jeux Olympiques d'hiver représente une étape importante. Grenoble (1968) puis Albertville (1992) se saisiront de cette opportunité pour obtenir la reconnaissance internationale et accélérer le développement des territoires concernés notamment en matière d'infrastructures. D'autres cités envisagent toujours de profiter des Jeux Olympiques pour exposer leur excellence et faire des champions le vecteur de leur dynamisme.

 Préparation des Jeux Olympiques en Savoie

Préparation des Jeux Olympiques en Savoie

Le reportage fait le point sur les travaux dans la région d'Albertville, en Savoie, avant les Jeux Olympiques d'hiver de 1992. 12 villes sont concernées par ces chantiers. De nombreux bâtiments et routes ont dû être construits dans le respect du rétroplanning malgré quelques imprévus comme à Pralognan, où les travaux ont été stoppés, les coûts étant trop élevés pour la commune. Au total, les installations hors voiries auront coûté plus de 3 milliards de francs.

01 juin 1989
02m 46s
Fiche (00096)
 Annecy, candidate aux Jeux Olympiques 2018

Annecy, candidate aux Jeux Olympiques 2018

Annecy est la ville française candidate à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver 2018. La ville a été choisie à l'unanimité parmi les quatre candidatures, dont celles de Grenoble et de Nice, avec le Mercantour. L'annonce de la nouvelle a provoqué des effusions de joie aussi bien du côté des habitants d'Annecy que des organisateurs. Annecy possède 80% des infrastructures nécessaires aux JO.

18 mar 2009
01m 51s
Fiche (00100)

Avec les Jeux Olympiques, de nombreuses compétitions sportives ont été organisées depuis les années 1950. Si le ski alpin, là encore, fait figure de pionnier, la plupart des sports d'hiver ont contribué à faire connaître les territoires à des publics d'initiés par l'intermédiaire de compétitions internationales (épreuves de coupe du monde, etc.). La diversification des pratiques a été le corollaire de cette tendance ancienne avec la mise en place d'épreuves susceptibles de souligner la modernité des stations organisatrices et leur souci d'offrir des possibilités d'expression à de nouveaux publics, tout particulièrement la jeunesse.

 Le mondial de snowboard

Le mondial de snowboard

Le 7ème mondial de snowboard s'est déroulé aux Deux Alpes. Cet événement attire de nombreux spectateurs et de nombreux curieux qui veulent s'essayer à cette discipline. Les évolutions et les nouveautés concernant les matériels sont présentées.

26 oct 1996
02m 03s
Fiche (00034)

Sports d'hiver/ Sports d'été

Au-delà des sports d'hivers, plusieurs activités ont permis aux territoires de montagne une reconnaissance internationale. Le cyclisme est à ce titre exemplaire au regard du rôle joué par le tour de France. Jusqu'aux années 1950, de nombreuses étapes étaient organisées en raison notamment de la topographie qui permettait d'augmenter les difficultés et de créer le spectacle. A partir de cette période, si cet aspect ne disparaît pas, le tour de France va accompagner voire accélérer la promotion des villes et des villages ruraux dans le déploiement de la civilisation des loisirs. La montagne ne doit pas être limitée aux seuls sports d'hiver, trop restrictifs car saisonniers, et il s'agit de mettre en évidence, par l'intermédiaire de l'une des épreuves internationales les plus diffusées, la convivialité et le dynamisme qui doivent caractériser l'attrait des montagnes pour les sportifs de tout horizon.

 Les spectateurs du Tour de France à l'Alpe d'Huez

Les spectateurs du Tour de France à l'Alpe d'Huez

Les supporters du Tour de France se sont rendus à l'Alpe d'Huez afin de suivre l'étape de contre la montre de 15 km. Entre 800 000 et 1 million de personnes sont attendues, venant de différents pays. Certaines sont déjà installées depuis plusieurs jours sur les bords de la route afin d'être aux premières loges de cette étape, dont la montée est mythique.

21 juil 2004
02m 46s
Fiche (00028)

De l'aventure au sport

Permettant de se confronter à de nombreuses difficultés (déclivité, environnement, risques, etc.), la montagne est depuis longtemps un terrain d'aventure et de conquête dont l'alpinisme constitue la modalité d'exercice la plus connue. Son évolution révèle bien la sportivisation des pratiques et au-delà l'intégration des valeurs de performance dans les sociétés contemporaines. Depuis les années 1990, il ne s'agit plus uniquement de lutter contre soi et dépasser les éléments naturels mais de se mesurer par rapport à des critères objectifs permettant de se comparer. Le développement du chronométrage de certaines ascensions comme le défi de gravir 82 sommets alpins de plus de 4000 mètres en trois mois illustre cette tendance de mise en forme sportive de la montagne.

 Au fil des 4000 : le départ de Patrick Berhault et Philippe Magnin

Au fil des 4000 : le départ de Patrick Berhault et Philippe Magnin

Le reportage présente les alpinistes Patrick Berhault et Philippe Magnin, partis pour une expédition de 3 mois qui doit les mener sur les 82 sommets des Alpes de plus de 4 000 mètres. Les guides ont entamé leur expédition par l'ascension de la Barre des Écrins, puis celle du dôme des Écrins. Pendant leur expédition, ils seront ravitaillés par des guides et termineront par le sommet du Bernina situé sur la frontière italo-suisse.

01 mar 2004
02m 27s
Fiche (00022)

La voie du sport pour tous

L'accueil de nouveaux publics constitue une tendance forte du dernier demi-siècle. En effet, jusque-là les activités sportives de montagne étaient pratiquées par les habitants ou par des personnes issues des milieux aisés. Si elles étaient attractives, elles restaient pour beaucoup inaccessibles. La possibilité de consacrer une partie des revenus aux activités de loisirs (comme l'accroissement de l'éducation sportive à partir des années 1960) amène une diversité de publics à investir la montagne. Jusque-là jeunes et masculins, leurs profils connaissent une évolution considérable avec l'accroissement d'abord de la part des femmes puis des catégories populaires et à partir des années 1980 des seniors.

 Sports d'hiver pour les seniors

Sports d'hiver pour les seniors

Reportage consacré au nouveau marché que représentent les personnes du troisième âge dans les stations de sport d'hiver. 20% des vacanciers aujourd'hui sont des seniors. Ils ont souvent de plus gros moyens financiers pour réaliser des activités payantes plus variées. L'exemple est pris avec un senior très actif, qui pratique toutes sortes de loisirs : ski, conduite sur neige, motoneige.

16 fév 2006
02m 49s
Fiche (00087)

Si ces nouveaux profils recherchent l'évasion et la pratique d'une activité physique dans un milieu naturel, ils conduisent les territoires à déployer une offre plus large. L'individualisation paraît dominer sans toutefois faire disparaître le rôle du sport dans la socialisation. Désormais les individus s'agrègent autour d'intérêts particuliers et hyperspécialisés. Organisées autour d'un plus petit dénominateur commun (passion du risque, retour à la nature, etc.), les pratiques sportives se conçoivent comme des moments de partage où chacun doit retrouver les autres tout autant que soi. Il ne s'agit plus de proposer le ski pour tous mais d'offrir la possibilité d'un ski propre à chacun (dans des espaces pluriels : park, piste, hors-piste, etc. ; avec des outils différenciés : monoski, snowboard, télémark, véloski, etc.). Les territoires se transforment pour permettre de pratiquer des activités abordables pour le plus grand nombre tel que le vélo tout terrain ou la planche à voile sur les plans d'eau d'altitude. La tendance initiée dans les années 1970 s'accroît ; le sport à la montagne n'est plus totalement spécifique et ce qui est pratiqué dans les plaines doit pouvoir se pratiquer sur les sommets (golf, etc.). L'accroissement de l'accessibilité est privilégié comme en témoigne le développement des parcours de randonnée à pied, en vélo tout terrain ou en ski de fond. Tout en étant liée à une activité physique, la pratique sportive doit être associée à une découverte culturelle et à une immersion dans le milieu naturel.

 La route des Grandes Alpes

La route des Grandes Alpes

Le reportage est consacré à la randonnée dans le massif des Dents Blanches près de la frontière franco-suisse. Cette activité fait de plus en plus d'adeptes. L'association "la grande traversée des Alpes" a pour objectif d'améliorer certains itinéraires et, en priorité, l'accueil fourni par les refuges. Le circuit Via Alpina permet de se promener à travers les Alpes françaises et suisses.

17 aoû 2000
03m 42s
Fiche (00101)

Au cours du dernier siècle, le sport a pris une grande place dans les territoires de montagne. Il a contribué à structurer les espaces qui se sont adaptés à la diversité des demandes sociales. Son emprise n'est toutefois pas exempte de paradoxes. Bien que le retour à la nature constitue l'une des raisons importantes de l'attrait des massifs, le sport a participé aussi à façonner ces espaces en les éloignant parfois d'un respect de l'environnement. Les désirs des adeptes des sports de montagne et en montagne aujourd'hui impliqueront dans l'avenir de créer les conditions d'une nouvelle harmonie entre les besoins sportifs et les espaces dans lesquels ils s'exercent.