Incendie de la cathédrale à Nantes

28 janvier 1972
23s
Réf. 00051

Notice

Résumé :

Un incendie, provoqué par une réparation au chalumeau, a ravagé la cathédrale de Nantes. La toiture est totalement détruite. La cathédrale est fermée au public durant les trois années de travaux.

Date de diffusion :
28 janvier 1972
Source :

Éclairage

La construction de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes, commencée en 1434, s'est achevée en 1891. Cette construction fut rendue possible grâce à la prospérité commerciale que connaissait alors la Bretagne. Ses dimensions imposantes légitimaient le pouvoir ducal de Jean V qui s'était fortement impliqué dans le projet. Les grandes dimensions de la nef, l'élégance austère de l'intérieur, le tombeau de François II et de Marguerite de Foix commandé par Anne de Bretagne au début du XVIe siècle en font un lieu de visites réputé.

La cathédrale a été victime de la Révolution Française, des bombardements de 1943 et d'un incendie qui a ravagé la toiture et endommagé les voûtes l'après-midi du 28 janvier 1972. A la suite de cet incendie, un grand chantier de restauration de la cathédrale a permis, entre autres, de mettre en valeur la blancheur du tuffeau calcaire utilisé pour la construction. La cathédrale fut totalement fermée au culte pendant 3 ans, et en 1975, un office solennel consacra la réouverture du chœur, et la fin des travaux.

Martine Cocaud

Transcription

(Musique)
Gilbert Bousquet
Le feu à la cathédrale de Nantes. Devant une foule impuissante, les flammes ravagent la toiture. Une réparation banale effectuée au chalumeau est à l'origine de l'incendie, quelques minutes plus tard, la cathédrale est la proie des flammes. Le feu ne sera maîtrisé que dans la nuit mais la toiture est totalement détruite. Plus d'un milliard de dégâts, la cathédrale ne sera pas ouverte au culte avant 1975.