Philip JECK, Sand (festival PRÉSENCES électronique)

13 mars 2009
-
Réf. 00967

Notice

Résumé :

Extrait de la pièce présentée lors du festival PRÉSENCES électronique le vendredi 13 mars 2009 à 16h00, atelier 4 du CENTQUATRE (Établissement Artistique de la ville de Paris).

Type de média :
Date de diffusion :
13 mars 2009
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

BIOGRAPHIE : Philip JECK

Philip JECK a étudié les arts visuels au Collège de Dartington dans les années soixante-dix. Il crée des sons à l'aide de platines disques depuis le début des années 80. Il a travaillé avec de nombreuses compagnies de danse, de théâtre, et a joué avec des musiciens tels que Jah WOBBLE, Gavin BRYARS et Steve LACY.

Il poursuit également son activité d'artiste visuel notamment par la présentation de ses oeuvres à la galerie Hayward de Londres, la Hamburger Bahnhof de Berlin et lors de la Biennale de Shangaï.

 

NOTICE : Sand

Philip JECK joue une réinterprétation d'éléments de Sand, dont le sujet est la mémoire et la perte.

Il utilise des platines disques, des lecteurs de minidisques et le clavier d'un sampleur Casio.

L'art aspire à atteindre l'essence de la musique... ce faisant, les musiciens eux aussi aspirent... à quelque chose de

moins verbeux, de moins structuré, de plus viscéral.

Walter PATER

Le concert de PRÉSENCES électronique du 14 mars 2009 a été donné pour un public couché.