The wonders of the music hall at Cannes

14 mai 1976
3m 12s
Ref. 00167

Information

Summary :

Arrival by plane of Fred Astaire, Cary Grant, Cyd Charisse, Gene Kelly and Johnny Weismuller, before the special opening evening of the festival, during which the musical comedy "Hollywood... Hollywood !" which revisits the greatest moments of American music hall, is presented.

Broadcast date :
14 mai 1976
Source :
A2 (Collection: JA2 18H30 )

Transcription

Journaliste
Cary Grant, Gene Kelly, Cyd Charisse, Johnny Weissmuller, il y avait longtemps que le festival de Cannes n'avait donné un tel spectacle. C'est vrai depuis quelques années, ce qui fut une des plus spectaculaire manifestation cinématographique se languissait un peu, non pas que l'on regrettait les starlettes peu farouches, mais les vedettes étaient rares et laissaient la place au commerce entre professionnel. Mais hier soir, le gala d'ouverture de ce 29 ème festival avait mobilisé la foule derrière les barrières comme au temps des grandes stars, pour voir défiler le Hollywood de la grande époque.
France Roche
Le festival de Cannes se décrit en image par le palais flambant neuf, par des baigneuses qui attrapent la chair de poule au soleil, par des oriflammes claquant au vent, par des affiches de cinéma sur la croisette. Cette fois ci le festival de Cannes est inauguré par l'arrivée d'un avion, d'un avion spécial, un grand oiseau d'Hollywood et qui remporte dans ses flans les grandes, les vieilles gloires d'Hollywood. C'est ainsi que Johnny Weismuller, Gene Kelly, Fred Astaire, Nanette Fabray, Donald O'Connor et la superbe Cyd Charisse ont débarqué à Cannes. dans leur avion, il y avait de la nourriture américaine, car en l'honneur du bicentenaire des États-Unis, les Américains ont apporté leur propre pomme de terre, leur propre caviar et surtout leur propre vin et leur propre champagne de Californie. la fille de Fred Astaire était venue spécialement de Hollande pour accueillir son père. Cary Grant, qui est devenu PDG, avait quelques réticences à se faire filmer avec leur camarade, mais il a finalement accepté de se joindre à eux.
(Musique)
France Roche
Escortés comme des Ambassadeurs, on les a quand même parqué au Cap Ferrat pour les extraire en bon état afin de se retrouver tels qu'ils étaient, il y a 10 ans, 15 ans, 20 ans ou même 30 ans dans le film "Hollywood, Hollywood ! ".
Georges Guetary
On ne tourne plus maintenant des films musicaux, alors grâce à "Hollywood, Hollywood ! ", le public va revoir un ensemble, un montage des séquences les plus historiques, les plus célèbres de l'histoire du musical comme on dit en Amérique.
France Roche
Mais vous avez quand même eu à apprendre des chansons et des danses !
Gene Kelly
Oui, mais pas trop. Nous ne voulons pas de faire la concurrence à nous même, de 20 ans passé ou bien 10 ans passés.
France Roche
On revoit en effet dans ce film, les grands moments du Hollywood chantant et dansant et riant. Il ressemble à l'album de famille d'une ville mirage qui semblerait ne plus exister tant on dépense de ferveur nostalgique à l'évoquer.