Exposition Puvis de Chavannes à Amiens

04 novembre 2005
02m 29s
Réf. 00717

Notice

Résumé :

Reportage sur une une grande exposition avec plus de 300 œuvres consacrée à Pierre Puvis de Chavannes au musée de Picardie à Amiens. Matthieu Pinette, directeur du musée, nous fait découvrir ce peintre d'origine lyonnaise fut l'un des décorateurs du musée de Picardie au XIXe siècle.

Date de diffusion :
04 novembre 2005
Source :
Personnalité(s) :
Lieux :

Éclairage

Ce document introduisant à l'exposition des œuvres du peintre au Musée de Picardie, en 2005, représente un salut trop bref à un artiste dont le Musée d'Amiens possède une imposante collection. Question surface, ces fresques amiénoises issues de l'atelier du peintre place Pigalle à Paris, marouflées par lui-même au Musée d'Amiens, rivalisent largement en effet avec celles qui furent destinées au Panthéon à Paris, au grand amphithéâtre de la Sorbonne, au Musée des beaux Arts de Lyon, à l'Hôtel de Ville de Paris ou à la Bibliothèque publique de Boston. Curieuse destinée que celle de cet homme d'ascendance bourguignonne, né à Lyon, élève de rhétorique au Lycée Henry IV à Paris puis disciple des peintres Eugène Delacroix, Thomas Couture et Théodore Chassériau. Quasi autodidacte, plusieurs fois refusé au Salon, finalement devenu peintre officiel de l'État français (la deuxième République), Puvis pâtira pour cette raison même de son statut. Lorsque, au XXe siècle, la vogue des Impressionnistes emportera tout sur son passage, il ira rejoindre le clan des peintres "pompiers". L'exposition de 2005 à Amiens, conçue par le conservateur d'alors, Matthieu Pinette, avait pour ambition légitime de réinstaller Puvis aux origines mêmes du modernisme. Manifestement admiré par Pablo Picasso et par Henri Matisse, de même qu'annonçant le néo-classicisme d'un de Chirico, Puvis de Chavannes est l'auteur d'une œuvre idéaliste et symboliste. Marqué lui-même par deux voyages en Italie (1846 et 1848) et la fréquentation de Giotto et Piero della Francesca, il s'inscrit comme tel dans un mouvement plus général, de dimension européenne, qui voit les Nazaréens en Allemagne et les Préraphaélites en Angleterre se référer à un passé mythique. Chrétiennes chez les peintres allemands, laïques chez Puvis, ces références au passé s'appuient non seulement sur les thèmes classiques réactivés par Poussin ou Ingres mais aussi sur les premières études anthropologiques et le développement de la science archéologique. Rappelons que c'est dans la Somme qu'est née cette dernière avec le livre de Jacques Boucher de Perthes paru en 1849 Antiquités celtiques et antédiluviennes. Les fresques amiénoises représentant Le Travail et le Repos (1863) ainsi que Ave Picardia Nutrix (1865) et Pro patria ludus (mis en place dans l'escalier du musée d'Amiens en 1888), campent ainsi une société antique idéale, pré-rousseauiste, vivant sur les bords d'une rivière qui pourrait être la Somme. On dirait d'une illustration avant la lettre du Rameau d'Or (Golden Bough) que publiera quelques années plus tard l'anthropologue écossais Frazer. Ces scènes empruntes d'une profonde nostalgie pour un état paradisiaque, encore intact des ravages de l'industrie, font aujourd'hui l'effet de grandes rêveries idylliques, anhistoriques.

Jacques Darras

Transcription

Eric Brisson
Pierre Puvis de Chavannes est à l’honneur à partir d’aujourd'hui au musée de Picardie avec une exposition qui rassemble pas moins de 300 oeuvres. Hommage conséquent à celui qui fut l’un des décorateurs du musée de Picardie. Laetitia Fouques et Sébastien Delalot vous offrent une visite guidée en compagnie du conservateur.
(Musique)
Matthieu Pinette
Bienvenue au musée de Picardie qui présente à partir de maintenant une exposition consacrée à Pierre Puvis de Chavannes, un artiste important qui a décoré une grande partie du musée auquel nous consacrons, pour quelques mois, une grande exposition. Je propose que nous allions la voir ensemble.
(Musique)
Matthieu Pinette
Il a réalisé d’autres décors un peu partout en France et dans le monde puisque jusqu'à Boston, aux Etats-Unis, Puvis de Chavannes a traîné son pinceau, si j’ose dire. Mais Amiens, Amiens, c’est l’ensemble le plus important. Puvis de Chavannes va faire deux voyages en Italie, et c’est sans doute ses srUnienus- nm6> ZeP consé ZeP consé\n ">Puvisétc-in=\"63988\"data-tout=\"68783\">Et c\u2019eê0e9galement quelqu\u2019un qui a vraiute ses srUnienus- nm6> ZeP conséx-locuteur">Eri>\n ">Puvis","nsqu=\"68783\" out="39205">Je propose que nous allions la voir ensemble.\n
(Musique)
Puvis data-tc-in=\"76359\" data-tc-out=\c-i">Et c\u2019est vraiment avec ce genc-iê-l\u00e0 que ute ses srUnienus- nm6> ZeP conséu00ea>
On voit que les couleurs sont des couleuie, coup pie, es, que la touche est une touche qui n\u2éas l\u2019aéie, alors que pour lui, ce tabléa0e9taitute ses srUnienus- nm6> ZeP consésez \
\n Il coupe desie,nnagie, met \u00e0 droite, out="39205">Je propose que nous allions la voir ensemble.\n
(Musique)
Cie,éas l\tc-in=\"102401\" die,nna" daféu2019\ui qui fut l’un des décorateurs du m0e9f"de 300 oeuvres.On le voit bien dans un ttats-Unis, ,3" data-telui qui fut l’un des décorateurs du mu867 de 300 oeuvres.\u201">Cie,Ç \u00c7a reprend coonséquent à celui qui fut l’un des décorateurs du \9e d"de 300 oeuvres.u00e9 Beaucoup de gens oie,\n Fernand L\u00e9ger \u00e9galemta-illol, bref,fut lds artistesè13859\", du d\u00e offrent une visite guidée en compagnie du conservateur.\n
(Musique)
\n ">Cie,C\u2019est uîosition qui permet bien plus que de simplement conna offrent une visite guidée en compagnie du conservateur.\n "
a offrent une visite a oont le-auteur"> Jacquesnt une visite guidée en ":false}],"heade12
aaside
guidée en " <\/divia/Picard00717/ex
guidée en "edia ux-voir-aussi ux-voir-aia/Picard00 guidée en "edia usm-6 col-md-12 ux-rebnd\"><\/È \/div><\/a><\
<\/a><\\n Somm \n Somm <\/dih5>
<\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href=05clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href=05"astiques<\/a><\<\/a><\
<\/dih5>
<\/div>
<\/dih5><\/diiv><\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href=09clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href=09"astiques<\/a><\<\/a><\
<\/dih5>
<\/div>
<\/dih5><\/diiv><\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href=14clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href=14"astiques<\/a><\<\/a><\
<\/dih5>
<\/div>
Clovis Trou><\/dih5><\/diiv><\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href=28clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href=28"astiques<\/a><\
<\/a><\
<\/dih5>
n 1849èclass=\"ux-is un >
<\/dih5><\/diiv><\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a><\
plr><\/dih5><\/div>n
\/div><\/a><\
<\/a><\\n Somm e/Collrdie/liste/recherche/Lieu.id/\n Somm \n Somm \n Somm <\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href002clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href002"astiques<\/a><\<\/a><\
<\/dih5>
<\/div>
Spectacle du Th\u00e9\u00e2tre "s
<\/dih5><\/diiv><\/a><\21 oct 2004<\/div>\/div><\/a"" data-size="medium" data-href005clearfix\"><\/a><\\n \"ux-imdata-href005"astiques<\/a><\
<\/a><\ a Imprimer /div>
tc-in="39205" rdie/partage / d-6 c-link <\/a><\<\/a><\21 oct 20 <\/a><\< -voir-aus6 md noa-accorpadding md noa-accorpadding lg <\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ r.png" src="INA.FR"// <\/a><\<\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ lasleart.png" src="INA INSTITUT"// <\/a><\<\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ prodpng" src="INA MEDIAPRO"// <\/a><\<\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ tp:ert.png" src="INA EXPERT"// <\/a><\<\/a><\< -voir-aus6 md noa padding md noa padding lg <\/a><\ Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ theues png" src="INA THEQUE"// <\/a><\<\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ grmdpng" src="INA GRM"// <\/a><\<\/a><\
Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"09\/asteri"div> tc-i/fooarf/ globalcpng" src="INA GLOBAL"// <\/a><\<\/a><\ Résumlogo tc-i/rdia h'uner.gif"009\/asteri"div> tc-i/fooarf/ b\"6iues png" src="INA BOUTIQUE"// <\/a><\
nt une visite guidée en cookie- rh&lata-r-12 accept cookiesg Impr udice g.
AcceptxPran datokies 113ma0.jp'" da"essn-right-open"> /div>
Jac fut l’un desnt.playfut l’un dvar xtsd = window.loplayer.proto,"h=='div> '? 'div> logs1279': 'div> logi12';re" data-open-on="click">var xtsaeti= 413399;yfut l’un dvar xtn2i= 3;yfut l’un dvar xtdii= "";yfut l’un dvar xtnvi= dy ux-co; yfut l’un dvar xtptc-i= "F240.jpg::ent à c::-ptc-- ::ent àef="h--tp://www.ina.fr/fresques/picardie/fich"; yfut l’un dvar UX_CONFIGi= {re" data-open-on=API: {re" data-open-on=====xwww: {re" data-open-on=========baseMarker: ["F240.jpg", "ent à c"]re" data-open-on=====}re" data-open-on=}re" data-open};yfut l’un dvar xtBaseMarker= ["F240.jpg", "ent à c"]; Jac snt.playfut Jac snt.playfut l(funnt le(i,s,o,g,r,a,m){i['G="fr"AnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||funnt le(){re" data-op(i[r].q=i[r].q||[]).push(visux-cos)},i[r].l=1*new ();a=s.cre EC\u201(o),re" data-m=s.s-dEC\u201sByTagName(o)[0];a.async=1;a.terig;mdpan quNods lasertBefore(a,m)re" dat})(window,dy ux-co,'snt.pl','div> iv cg="fr"-analyticsdiv canalyticsdjs','ga'); yfut lga('cre ', 'UA-97832474-1', 'x, T'); fut lga('itio', 'ptc-view'); yfut snt.playfut fut snt.pl pileddjs?1.4.7.3nd\-snt.play snt.pl alticoext/jes/snt.plia/Picard0 ',a/Picard0''une.-12 u.P12 u',a/Picard0''une.-12 u.A-6 col-mP12 u',a/Picard0''une.fixed-12 u.FixedP12 u',a/Picard0''une.="htviewdivne. aView',a/Picard0''une.="htviewdTree aView',a/Picard0''une.ptc-view.P1geView',a/Picard0''une.taarchbar.SaarchBar',a/Picard0''une.iv bobox.CquboBox',a/Picard0''une.adv81">dtaarch","n.Adv81">dSaarch <',a/Picard0''une.period coker.PeriodPcoker',a/Picard0''une.
essn-r-fss=h-mrhur g').each(funnt le (eC\u201) {re" data-openeC\u201.show();yfut l’un},-thig); fut l}, yfut lonL r g: funnt le () {re" data-if (thig"l r gCache) {re" data-opthig"l r gCache.show();yfut l’}neCse {re" data-opthig"l r gCachei= Ext.s-d () lasertFirst({cls: 'umlo r g-cache'});yfut l’} fut l}, yfut lonL ed: funnt le () {re" data-thig"l r gCache.hide();yfut l} fut });y ac -snt.play snt.pl nt var imgObelalp'"=20x90\(); //lazy l sneC\u201s with8;qfaul6878lector as '.0x90\'a/PimgObelalp'.obelalp();y -snt.plafut iv clid="fb-r\otia/Picard0071 snt.pl (funnt le(d, s,lid) {re" data-openvar js,lfjsi= d.s-dEC\u201sByTagName(s)[0];re" data-openif (d.s-dEC\u201ById(id))conturn;re" data-openjsi= d.cre EC\u201(g);njs.id = id;re" data-openjs.teri= "/z