Françoise BARRIÈRE, Trois modes d'air et de lamentations

12 novembre 2006
06m 09s
Réf. 00423

Notice

Résumé :

Aux victimes de toutes les guerres."

Type de média :
Date de diffusion :
12 novembre 2006
Personnalité(s) :

Éclairage

Durée Totale 16'

"Aux victimes de toutes les guerres.

En 2003, j'ai enregistré avec Claudio Jacomucci des sonorités d'accordéon qui sont à la base de Trois modes d'air et de lamentations.

Chacun des trois mouvements atteint son point culminant avec une citation de musique populaire d'un pays où l'accordéon est très présent : pour le premier pays, la France, il s'agit de la valse de Craonne composée durant la guerre 14-18 ; pour l'Argentine, un fugitif éclat de tango ; pour le dernier, la célèbre Tarentella de Montemaranno.

Les deux premiers mouvements datent de 2004 ; ils ont une tonalité grave liée à l'époque où ils furent composés : celle des luttes politiques et populaires internationales pour tenter de s'opposer à l'intervention américaine en Irak. Le dernier mouvement composé en 2005/2006 possède un caractère répétitif et forcené propre à la Tarentella."

(François Barrière)