Pierre SCHAEFFER, Pierre HENRY, Bidule en Ut

1950
01m 54s
Réf. 00005

Notice

Résumé :

C'est la première œuvre due à la collaboration entre Pierre Schaeffer et Pierre Henry. Elle est rapidement devenue un "classique" de la musique concrète. Les sons proviennent exclusivement du piano préparé – bien qu'un certain nombre d'auditeurs de l'époque aient cru y reconnaître des bruits industriels – et plus précisément d'une séquence (en ut) improvisée par Pierre Henry.

Type de média :
Date de diffusion :
1950

Éclairage

Durée totale :1' 51

C'est la première œuvre due à la collaboration entre Pierre Schaeffer et Pierre Henry. Elle est rapidement devenue un "classique" de la musique concrète. Les sons proviennent exclusivement du piano préparé – bien qu'un certain nombre d'auditeurs de l'époque aient cru y reconnaître des bruits industriels – et plus précisément d'une séquence (en ut) improvisée par Pierre Henry.

Le principe de la composition repose sur des juxtapositions et chevauchements par montage et par mixage de trois copies de cette séquence à trois vitesses de lecture différentes : une vitesse normale (celle de l'enregistrement), une vitesse ralentie du double (transposition dans le grave), et une vitesse accélérée du double (transposition dans l'aigu).Le résultat est une sorte de "fugato à trois voix" auquel s'ajoutent des "accidents" qui transforment le processus avant de déboucher sur une brillante conclusion.