Jacopo BABONI SCHILINGI, Spactio intermisso (temporis)

2005
09m 09s
Réf. 00406

Notice

Résumé :

"Combien de temps peut durer une note de musique aujourd'hui? Et un son tenu? Combien de temps peut-on dédier à l'écoute d'une musique "dite" nouvelle issue d'une création artistique? Vitesse et rapidité : les paradigmes de la perception de cette œuvre."

Type de média :
Date de diffusion :
2005
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

Durée Totale 9'

"Combien de temps peut durer une note de musique aujourd'hui? Et un son tenu? Combien de temps peut-on dédier à l'écoute d'une musique "dite" nouvelle issue d'une création artistique? Vitesse et rapidité : les paradigmes de la perception de cette œuvre.

Et si on visait le contraire : lenteur, contre tendance alors l'expressivité réside dans la résistance à la contre tendance : écriture non pas de la surface des sons, mais de la profondeur sous forme de notes, de ce que l'on appelle musique.

Pulsations lentes, obstinée, sans faire de bruit (parfois), presque rien (parfois), (parfois) presque du silence (jamais).

Spatio intermisso (temporis) est une composition écrite pour Christian Schmitt et elle est dédiée à Macha Sharova."

Texte de Yannick Liron et Jacopo Baboni Schilingi