Arnaud REBOTINI, Création (festival PRÉSENCES électronique)

17 février 2005
-
Réf. 00916

Notice

Résumé :

Extrait de la pièce présentée lors du festival PRÉSENCES électronique le jeudi 17 février 2005 à 20h30, salle Olivier MESSIAEN à la Maison de Radio France.

Type de média :
Date de diffusion :
17 février 2005
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

BIOGRAPHIE : Arnaud REBOTINI

Né en 1970, Arnaud REBOTINI est une figure de proue de la "French touch electronica". Il assume plusieurs identités : Aleph, Zend Avesta, Black Strobe, qui témoignent de sa volonté d'explorer les spectres et courants variés de la création musicale contemporaine.

Autodidacte, formé aux mélodies de la pop anglaise et aux saturations des guitares rock, il en est venu aux beats du hip-hop et de la techno, sans renier un attrait certain pour les musiques "savantes", de Debussy à Stockhausen. Il a fusionné toutes ces influences pour s'inventer un style personnel où s'articulent des formes étonnantes mêlant électronique et acoustique.

Il a produit, sous son patronyme d'origine, plusieurs créations pour le GRM, dont Particule en 2002 et Grind en 2004.

 

INTERVIEW

Quelles sont les pistes que vous allez parcourir dans ce nouveau projet ?

J'ai envie de travailler sur un matériau de base le plus simple possible. J'ai toujours été très intéressé par les travaux de Fourrier et ses recherches acoustiques. L'idée est d'utiliser des sons électroniques quasiment purs, comme les sons sinus pour construire des sonorités transparentes. Je recherche, et c'est nouveau pour moi, une musique aérienne.

Quelles seront vos sources électroniques ?

J'aime beaucoup un instrument que l'on trouve dans le logiciel Cubasen, c'est NEON, qui génère des sons sans harmonique ; des snons que l'on peut former avec des enveloppes sommaires. En combinant plusieurs enveloppes avec des dormes d'ondes différentes, on peut créer des sons complexes, mais l'on peut aussi intervenir "à l'intérieur", comme si l'on pouvait jouer indépendemment sur chaque corde d'un piano.

Propos recueillis le 16 décembre 2004