Florence BASCHET, BogenLied

2005
06m 57s
Réf. 00405

Notice

Résumé :

BogenLied (2005) est une pièce pour "violon augmenté" et électroacoustique en temps réel.

Type de média :
Date de diffusion :
2005
Personnalité(s) :
Thèmes :

Éclairage

Durée Totale 11'40

"BogenLied (2005) est une pièce pour "violon augmenté" et électroacoustique en temps réel. Ce violon au nom particulier fait l'objet d'un développement de recherche à l'Ircam. Prototype unique, le violon augmenté contient une puce électronique pesant seulement quelques grammes et placée sur la hausse de l'archet du violoniste. Cette puce est capable de capter en temps réel au moment du concert, les phrasés gestuels que le soliste exécute avec son archet sur les cordes, et de transmettre ces informations à l'ordinateur placé au centre du dispositif électroacoustique.

Pourquoi le phrasé gestuel de l'instrumentiste est-il à ce point intéresssant ? je répondrai qu'il est l'outil qui élabore le son, celui qui façonne le timbre de l'objet sonore par de multiples qualités de célérité, d'énergie ou de position de l'archet sur la corde. Ce qui m'intéresse donc en tant que compositeur, c'est de placer mon écoute dans ce lieu réservé de l'instrumentiste, de capter ses phrasés gestuels et de créer à partir de ces données, un système interactif d'un genre tout à fait nouveau entre l'ordinateur et le musicien. Car ici, l'espace sonore électroacoustique est entièrement piloté par le coup d'archet du violoniste.

BogenLied est la première pièce écrite pour violon augmenté, commande de l'Association Cumulus, créée en concert en co-réalisation avec l'Ircam par Anne Mercier, violon soliste de l'Ensemble L'Itinéraire."

(Florence Baschet)