Edgardo CANTON, I palpiti, 1966 (festival PRÉSENCES électronique)

06 avril 2013
-
Réf. 01027

Notice

Résumé :

Extrait de l'oeuvre de 1966 diffusée lors du festival PRÉSENCES électronique le samedi 6 avril 2013 à 20h, Nef Curial au CENTQUATRE (Établissement Artistique de la ville de Paris).

Type de média :
Date de diffusion :
06 avril 2013
Personnalité(s) :

Éclairage

BIOGRAPHIE : Edgardo CANTON

Né en 1934 à Los Cisnes (Argentine), il étudie la composition à Rosario et Buenos-Aires.

En 1959, bénéficiant d'une bourse, il voyage à Paris et suit le stage du GRM de 1960 à 1962.

Intégrant le groupe en tant que chercheur, il y réalise aussi l'essentiel de sa production musicale électroacoustique (Animal-Animal (1962), I palpiti (1966), Mangés par une espèce de serpent (1967), A cheval vers la lune s'en va la Lagune (1970)...).

A partir de 1973, il a surtout composé pour la télévision et en 1981, il a fondé à Paris les fameux Trottoirs de Buenos Aires qu'il a dirigés jusqu'en 1990.

 

NOTICE : I palpiti

1966 - 7'35

Pendant quelques temps j'ai cru que Gaetano Donizetti avait écrit une Aria qui s'appelait “I palpiti...”.

Il n'en est rien paraît-il. Tant Pis.

Ce titre a acquis pour moi une valeur d'évocation liée au plaisir que la musique de ce compositeur me cause.

Et puis tout aussi bien que les coeurs passionnés des “Prima donna” donizetiennes, tout ce qui vit, palpite, frissonne, tremble.

Ce sont ces qualités de la vie que j'ai essayé de faire passer ici.

Edgardo CANTON