Émilie Valantin

2011
02h 26m 50s
Réf. 06004

Éclairage

Emilie Valantin est née à Lyon en 1940. D'abord professeur d'espagnol en France, elle suit son époux en Afrique pendant sept ans, et alterne différents métiers (animatrice radio, traductrice, enseignante, etc.) tout en élevant sa famille. C'est à son retour à Lyon en 1973 (à 33 ans) qu'elle décide de se consacrer à l'art de la marionnette et suit un premier stage sous la houlette de Robert Bordenave et avec Mireille Antoine. Désireuse de réaliser des personnages pour les mettre en action et dire quelque chose, Emilie Valantin crée d'abord des sketches incisifs et caustiques dans le milieu des années 70. En 1975 elle fonde et dirige le Théâtre du Fust avec Nathalie Roques à Montélimar (qui deviendra par la suite la Compagnie Emilie Valentin) et se lance dans la création artistique, mettant en scène des spectacles de marionnettes. Alternant petites formes populaires (les Castelets en jardins, 1995) et spectacles de grands plateaux (Le Cid, 1996; Philémon et Baucis, 2004; etc.), Emilie Valantin programme ses créations dans de nombreux lieux prestigieux, en France et à l'étranger et participe plusieurs fois au festival d'Avignon. Elle s'associe également souvent à la formation de comédiens professionnels dans le cadre de stages et cherche à développer le théâtre de marionnettes en touchant de nouveaux publics.

Auteur

1990 : Le Roi Midas, d'après les Métamorphoses d'Ovide

1988 : Fusteries / récidives, nouvelles séquences, écrit en collaboration avec Léon Bloy et Gilbert Lascault

1984 : Gayant, histoire secrète d'un géant

1981/82 : Mélampous

1977 : La Grève des muses

1975 : Fusteries, textes de La Fontaine, Vassilis Alexakis et Émilie Valantin

Mise en scène

2011 : Tours et Détours, d'après trois contes populaires

2010 : Gribouille, texte de George Sand

2009 : La Courtisane amoureuse et autres Contes (grivois), textes de Jean de La Fontaine

2008 : Vie du grand Dom Quichotte et du gros Sancho Pança, texte d'Antonio José da Silva

2007 : Les Embiernes commencent...

2007 : Traverses

2006 : Les Fourberies de Scapin ou un Scapin Manipulateur, texte de Jean Sclavis

2005 : Les Castelets du Facteur

2004 : Philémon et Baucis de Joseph Haydn

2003 : Merci pour elles

2002 : Formation continue, nouvelles séquences des Castelets d'hiver

2001 : L'Homme mauvais, texte d'Émilie Valantin.

1998 : Raillerie, satire, ironie et signification profonde, de Christian Dietrich Grabbe

1996 : Un Cid, de Pierre Corneille, mise en marionnettes assistée de Jean Sclavis

1995/96 : Castelets en jardins/Castelets d'hiver, sur une musique de Serge Besset et Christian Chiron, mise en marionnettes assistée de Jean Sclavis

1994 : J'ai gêné et je gênerai, d'après des textes de Daniil Harms, mise en scène assistée de Jean Sclavis

1993 : La dernière nuit de Don Juan d'Edmond Rostand

1992 : La disparition de Pline, sur des textes de Clément Rosset et une musique de Serge Besset

1987 : Fusteries, spectacle en séquences (nouvelle version), dont “Les fées” de Charles Perrault

Création des marionnettes

2009 : La Courtisane amoureuse et autres Contes (grivois), textes de Jean de La Fontaine

2008 : Vie du grand Dom Quichotte et du gros Sancho Pança, texte d'Antonio José da Silva

2006 : Les Fourberies de Scapin ou un Scapin Manipulateur, texte de Jean Sclavis

1996 : Un Cid, de Pierre Corneille, mise en marionnettes assistée de Jean Sclavis

1995/96 : Castelets en jardins/Castelets d'hiver, sur une musique de Serge Besset et Christian Chiron, mise en marionnettes assistée de Jean Sclavis

Source : Compagnie Emilie Valantin, voir le site Internet dédié de la Compagnie