Jacques Nichet

2012
05h 55m 31s
Réf. 05020

Éclairage

Jacques Nichet est né à Albi en 1942. En 1965, il fonde à l'ENS le Théâtre de l'Aquarium qu'il anime jusqu'en 1968. En 1970, il rassemble, sous le même nom, un collectif d'artistes (parmi lesquels Jean-Louis Benoît et Didier Bezace). En 1973, le Théâtre de l'Aquarium s'installe à la Cartoucherie de Vincennes sur l'invitation d'Ariane Mnouchkine. Ils y inventent un théâtre politique à la fois inventif et joyeux (Marchands de ville, 1972 ; Le journal d'un homme normal, 1973 ; La jeune lune tient la vieille lune toute une nuit dans ses bras, 1976 ; Flaubert, 1980). En 1983, Jacques Nichet réalise un long métrage, La Guerre des Demoiselles.

De 1986 à 1998, il dirige le Théâtre des Treize Vents, Centre dramatique national de Montpellier Languedoc-Roussillon, où il met en scène des auteurs aussi différents que Federico García Lorca, Denis Diderot, Javier Tomeo, Pedro Calderón de la Barca, Eduardo De Filippo, Giovanni Macchia ou Serge Valletti. Il présente La Tragédie du roi Christophe d'Aimé Césaire au Festival d'Avignon en 1996.

En 1998, Jacques Nichet prend la direction du Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées, il y poursuit son travail de mise en scène d'auteurs contemporains (Serge Valletti, Daniel Keene, Daniel Danis, Bernard-Marie Koltès, Svetlana Alexievitch, Georges Perec, Dario Fo) ou d'auteurs classiques (Horváth, Shakespeare, Sophocle, Erdman, Leopardi). En 2007, il quitte le TNT qu'il dirigeait depuis 1998.

En 2008, il fonde la compagnie L'Inattendu et monte deux spectacles, Le Collectionneur d'instants de Quint Buchholz et La Ménagerie de verre de Tennessee Williams.

Mises en scènes

1970 : Les Évasions de monsieur Voisin texte collectif, Espace Cardin

Théâtre de l'Aquarium jusqu'en 1980, Jacques Nichet participe à douze réalisations, dont

1972 : Marchands de ville

1975 : Ah Q de Jean Jourdheuil et Bernard Chartreux, d'après Lu Xun

1976 : La jeune lune tient la vieille lune toute une nuit dans ses bras

1980 : Correspondance

Théâtre des Treize Vents Montpellier

1986 : La Savetière prodigieuse de Federico García Lorca

1987 : Le Rêve de d'Alembert de Denis Diderot

1988 : Monstre aimé de Javier Tomeo, Théâtre national de la Colline, Théâtre national de Strasbourg en 1989

1988 : Le Triomphe de l'amour de Marivaux

1989 : Le Baladin du monde occidental de John Millington Synge

1990 : Le Magicien prodigieux de Pedro Calderón de la Barca, Sik-Sik – Le Haut-de-forme d'Eduardo De Filippo

1992 : Le Silence de Molière de Giovanni Macchia, Théâtre Paris-Villette

1993 : Domaine ventre de Serge Valletti, Théâtre national de la Colline

1993 : Alceste d'Euripide

1995 : Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès

1996 : La Tragédie du roi Christophe d'Aimé Césaire, Festival d'Avignon

TNT-Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées

1998 : Le Jour se lève, Léopold ! de Serge Valletti

1999 : Casimir et Caroline d'Ödön von Horváth, Silence complice de Daniel Keene

2000 : La prochaine fois que je viendrai au monde, Festival d'Avignon, Théâtre des Abbesses en 2002

2001 : Mesure pour mesure de William Shakespeare

2001 : Combat de nègre et de chiens de Bernard-Marie Koltès, repris au Théâtre de la Ville

2003 : Les Cercueils de zinc de Svetlana Alexievitch, repris au Théâtre de la Commune

2004 : Antigone de Sophocle, repris à l'Odéon-Théâtre de l'Europe et en tournée

2006 : L'Augmentation de Georges Perec, Le Suicidé de N. R. Erdman

2007 : Faut pas payer ! de Dario Fo, repris au Théâtre Nanterre-Amandiers

2008 : Le Collectionneur d'instants de Quint Buchholz, Théâtre de la Commune

2009 : La Ménagerie de verre de Tennessee Williams, Théâtre de la Commune

Bibliographie

2008 : Je veux jouer toujours. Ed. Milan

Filmographie

1981 : Le Collectionneur (court métrage)

1983 : La Guerre des Demoiselles (long métrage)

[Source : site du Collège de France, Wikipedia]