Angelin Preljocaj

27 juin 2000
02h 16m 12s
Réf. 07020

Éclairage

Né en 1957, Angelin Preljocaj est enfant d'une double culture : ses parents ont fui l'Albanie d'Enver Hoxha, mais il a grandi en banlieue parisienne. Il se forme à la danse à la Schola Cantorum, puis part à New York : c'est là qu'il suit, entre autres, l'enseignement du chorégraphe Merce Cunningham. À son retour en France en 1980, il est d'abord danseur dans diverses compagnies, et notamment celle de Dominique Bagouet, l'une des figures montantes de la danse contemporaine française. C'est dans ce cadre, et en collaboration avec Michel Kelemenis, un autre danseur de la compagnie, qu'il se lance dans la chorégraphie. En 1984, il présente au Concours de Bagnolet la pièce Marché noir : récompensé par le prix du ministère de la Culture, il est aussitôt repéré. Il crée dans la foulée la compagnie qui porte son nom.

Son style, résolument contemporain tout en assumant la tradition néoclassique de la danse, lui vaut rapidement un succès international : il travaille aussi bien pour sa compagnie, implantée depuis 1996 à Aix-en-Provence, que pour de grands ballets, comme celui de l'Opéra de Paris, dont le répertoire compte plusieurs de ses pièces, ou la Brooklyn Academy of Music de New York. Intéressé par la grammaire cinématographique et le rapport aux images, Angelin Preljocaj a par ailleurs participé à divers films autour de la danse.

Chorégraphies

1984 : Aventures coloniales

1984 : Marché noir

1985 : Larmes blanches

1985 : Peurs bleues

1986 : À nos héros

1987 : Le Petit Napperon bouge

1987 : Hallali Romée

1988 : Liqueurs de chair

1989 : Noces

1989 : Un trait d'union

1990 : Amer America

1990 : Roméo et Juliette

1992 : La Peau du Monde

1993 : Parade

1993 : Noces (nouvelle version)

1993 : Le Spectre de la rose

1994 : Le Parc, pour le Ballet de l'Opéra national de Paris

1995 : Annonciation

1995 : Petit essai sur le temps qui passe

1995 : L'Anoure

1996 : L'Oiseau de feu

1996 : Roméo et Juliette (nouvelle version), en collaboration avec Enki Bilal

1997 : La stravaganza

1997 : Paysage après la bataille

1998 : Centaures

1998 : Casanova

1999 : Personne n'épouse les méduses

2000 : Portraits in corpore

2000 : MC 14/22 (Ceci est mon corps)

2001 : Le Sacre du printemps

2001 : Helikopter, sur la composition Helikopter-Streichquartett de Karlheinz Stockhausen

2002 : Near Life Experience, sur une musique originale du groupe Air

2003 : Annonciation (vidéo)

2004 : MC/14-22 (Ceci est mon corps) (nouvelle version)

2004 : Le Songe de Médée

2004 : Empty Moves (part I), sur une musique de John Cage

2004 : N sur une musique originale du duo Granular Synthesis

2005 : Les 4 saisons..., en collaboration avec le plasticien Fabrice Hyber

2007 : Empty Moves (parts I & II)

2007 : Eldorado (Sonntags Abschied) sur une musique composée par Karlheinz Stockhausen

2007 : Haka (vidéo intégrale)

2008 : Blanche Neige

2009 : Le Funambule, d'après un texte de Jean Genet

2010 : Siddhârta, pour le Ballet de l'Opéra de Paris

2010 : Suivront mille ans de calme, pour le Théâtre Bolchoï et le ballet Preljocaj

2012 : Royaume uni dans le cadre de Suresnes Cité Danse

2012 : Ce que j'appelle oubli, d'après le texte de Laurent Mauvignier

2013 : Les Mille-et-Un

Filmographie

1988 : Les Raboteurs, court-métrage de Cyril Collard, chorégraphie de Preljocaj, inspirée du tableau de Gustave Caillebotte

1992 : Roméo et Juliette (version remontée en 1990), réalisé par Alexandre Tarta

1993 : Un trait d'union, réalisé par Angelin Preljocaj

1997 : L'Anoure, réalisé par Jean-Michel Plouchard

2003 : Annonciation, réalisé par Angelin Preljocaj

2005 : Le Parc, réalisé par Denis Caïozzi

2007 : MC 14/22, ceci est mon corps et Le Songe de Médée, version donnée à l'Opéra de Paris

2008 : Eldorado, réalisé par Olivier Assayas

2010 : Blanche Neige, réalisé par Angelin Preljocaj

2011 : Siddhârta, réalisé par Denis Caïozzi.

Sources : Wikipedia, site d'Angelin Preljocaj