Mémoires de mines - Accueil

À la une

 Rééducation des mineurs blessés à Oignies

Rééducation des mineurs blessés à Oignies

19 oct 1950
36s
Fiche (00160)

Jules Catoire, secrétaire d'État à la santé publique et à la population a inauguré à Oignies un centre de réadaptation destiné aux mineurs blessés. Ce premier centre en France permettra de guérir les mineurs grâce à de nouvelles méthodes thérapeutiques pour qu'ils puissent retrouver leur ancien métier. Parmi les personnalités accompagnant Monsieur Catoire, le docteur Declercq, directeur du Centre de réadaptation, Georges Phalempin, Préfet du Pas-de-Calais, et le Général Poydenot, commandant la 2ème Région.